Archive | août, 2007

Quatre salons professionnels

Période cruciale pour le monde étudiant avec la rentrée des classes, notamment dans l’enseignement agricole, le mois de septembre est aussi un temps fort pour le secteur professionnel agricole. Entre la fin août et le début octobre, quatre évènements majeurs se déroulent ainsi, dans l’Hexagone, autour des thèmes de l’élevage, de l’agroéquipement et du travail de la terre.

Pour les professionnels, ces salons sont bien sûr l’occasion de rencontres commerciales et de découvertes techniques, mais ces manifestations donnent également lieu à des échanges plus larges autour de l’agriculture, de l’énergie, du développement durable et de la ruralité. Cette année, le ministère de l’Agriculture et de la Pêche tiendra un stand sur chacune de ces manifestations avec pour thème national le développement rural. Au niveau régional, l’implantation de l’enseignement agricole et les applications du « paquet hygiène » (une nouvelle réglementation européenne) seront mis en avant.
Voici les rendez-vous au programme :

- 31 août-10 septembre, foire de Châlons-en-Champagne, salon dédié à l’agriculture et à l’agro-équipement, au Parc des expositions de Châlons-en-Champagne (Marne)

- Space 2007, salon des productions animales, du 11 au 14 septembre au Parc des expositions de Rennes (Ille-et-Vilaine)

- Finale nationale des labours, du 14 au 16 septembre, sur le site de l’ Institut agricole de Saint-Christophe, à Masseube (Gers), près de Auch

- Sommet de l’Elevage 2007, le salon des races à viande, du 4 au 6 octobre à la Grande Halle d’Auvergne, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)

Catégorie questions d'actualitéCommentaires fermés

175 000 élèves attendus pour la rentrée

Les 847 établissements publics et privés de l’enseignement agricole attendent cette année 175 000 élèves dès le 4 septembre pour la rentrée scolaire, indique le ministère de l’Agriculture et de la Pêche. Ces effectifs sont comparables à ceux de 2006. Le nombre de classes est stable.

L’enseignement agricole est le 2ème dispositif de formation en France après celui de l’Education nationale. Il forme chaque année environ 320 000 jeunes et adultes. Les formations proposées vont de la 4ème aux diplômes d’ingénieurs, dans des secteurs comme l’agriculture, la viticulture, l’agroalimentaire, la forêt, l’horticulture, l’environnement, le commerce des produits agricoles et agroalimentaires, le tourisme et les services en milieu rural.

Les filières professionnelles agricoles sont étroitement associées à la vie des établissements et à l’élaboration des programmes d’enseignement. Grâce à cette ouverture sur le monde du travail et à l’accompagnement personnalisé qui leur est proposé les élèves obtiennent des taux élevés de réussite aux examens (79 %) et d’insertion professionnelle (85 %).

Michel Barnier, Ministre de l’Agriculture et de la Pêche, ira à la rencontre des élèves et des enseignants le 4 septembre dans un établissement public d’enseignement agricole en Champagne-Ardennes et dans des établissements privés, le 6 septembre, en région Centre.

A l’occasion de la rentrée scolaire, le ministre réaffirme la place de l’enseignement agricole au sein du ministère de l’Agriculture et de la pêche, et rappelle que sa mission principale est de soutenir la compétitivité de notre agriculture.

L’enseignement agricole poursuivra ses efforts de modernisation en 2007 et 2008, pour renforcer l’insertion de ses établissements dans leur territoire, pour améliorer la reconnaissance de ses diplômes en Europe et dans le monde, et pour orienter ses formations vers les sujets qui concernent l’avenir de notre société : l’environnement et le développement durable, la gestion et la protection du patrimoine naturel et du paysage, l’aménagement des territoires ruraux, la qualité et la sécurité de l’alimentation.

Catégorie enseignement-formationCommentaires fermés

cessation laitiere

Nous vous rappelons que la date limite de dépôt de demande d’aide à la cessation laitière (totale ou partielle) est le 30 septembre 2007.

Les imprimés sont à retirer auprès de la DDAF. Ils précisent les engagements à respecter et la procédure à suivre.

Pour tout renseignement supplémentaire, nous invitons les personnes intéressées à se rapprocher de leur DDAF.

Catégorie lait/produits laitiersCommentaires fermés

Vins de Savoie: une récolte qui promet

En dépit des caprices du temps, particulièrement prononcés cet été, la récolte 2007 s’annonce prometteuse pour les vins de Savoie AOC, dont le vignoble s’étend, rappelons-le, de l’Isère à la Haute-Savoie, en passant par la Savoie.

L’épisode de grêle qui s’est manifesté hier en fin de soirée dans plusieurs départements rhônalpins, et notamment en Isère, n’aura pas duré suffisamment longtemps pour causer de dégâts au vignoble. Michel Cartier, viticulteur à Chapareillan et président du syndicat des vins de Savoie AOC, le confirme: »Heureusement, l’orage de grêle a a été bénin et la vigne n’a pas souffert. Le mildiou a fait plus de mal. Mais ce qui se récolte actuellement est d’excellente qualité. Ma grand-mère avait l’habitude de dire, en patois, que tant qu’on n’a pas rempli le tonneau et mis le bouchon, on peut pas savoir. Alors, je n’en dirai pas plus ».

Ce qui est sûr, c’est que le ban est ouvert pour les vins AOC de Savoie: les vendanges ont débuté hier pour ce qui concerne les gamay et pinot. Suivront les altesse le 7 septembre et les jacquère et mondeuse les 13 et 20 septembre.

Michel Bouche, oenologue au syndicat des vins de Savoie, donne son avis sur la récolte en cours: »Une récolte délicate compte tenu des difficultés climatiques. Mais sans ces difficultés, la récolte s’annonçait exceptionnelle. Et elle sera certainement exceptionnelle pour certains viticulteurs. Le vigneron va faire la différence, je veux dire le cultivateur de la vigne, celui qui aura fait ce qu’il fallait – traiter sa vigne, par exemple- au bon moment ».

La viticulture est un art difficile, soumis aux aléas du temps. Et pour un été pourri, ce fut un été pourri. Aux vignerons, il aura fallu du nez et de la science pour préserver la vigne et réussir à avoir des fruits sains et à point à la veille des vendanges. Des fruits qui donneront le meilleur d’eux-mêmes.

Catégorie viticultureCommentaires fermés

20e fête du fromage et des produits du terroir à Sassenage

Ce week-end 1er et 2 septembre la confrérie du bleu du Vercors Sassenage organise sa 20e fête du fromage et des produits du terroir. Cette manifestation se déroulera parc Sasso Marconi à Sassenage.

Durant deux jours, les visiteurs pourront découvrir une large gamme des produits du terroir issus de l’ensemble de notre territoire : fromages, bien entendu, mais également charcuteries diverses, vins, fruits et légumes, confiseries, huîtres… À cela on peut rajouter divers produits à base de bleu du Vercors Sassenage : ravioles, escargots, moules…

Les visiteurs pourront également se restaurer grâce aux repas qui leur seront proposés : vercouline, brasoucade et découvrir un nouveau plat à base de bleu, la thioline. Diverses animations sont prévues avec, en particulier, le bal gratuit du samedi soir . Celui-ci sera animé par Jean-Philippe et son équipe. La confrérie du bleu du Vercors Sassenage vous attend nombreux pour cette manifestation qui marquera le 20e anniversaire de la fête .

Catégorie foires et fêtesCommentaires fermés

Mélina Robert-Michon 12 ème

Lors des championnats du monde d’athlétisme qui se déroulent au Japon, notre discobole iséroise se classe 12ème avec un jet de 57,81 mètres. « Je suis très deçue » seront les premiers mots de Mélina au sortir de la compétition.

Catégorie sportCommentaires fermés

Avis de tempête

Dans la carte de vigilance diffusée aujourd’hui à 16h, Météo France a placé en vigilance orange les huit départements rhônalpins (Drôme, Ardèche, Rhône, Loire, Ain, Isère, Savoie, Haute-Savoie), prévoyant des phénomènes météorologiques dangereux: orages, violentes rafales, grêle, fortes intensités de pluie. Météo France recommande la plus grande vigilance et invite chacun à se tenir au courant de l’évolution météo et à suivre les conseils émis par les pouvoirs publics.

Météo France prévoit la fin de cet épisode dans la soirée pour les départements à l’ouest de Rhône-Alpes. Mais le phénomène devrait se poursuivre cette nuit pour les départements plus à l’est, c’est à dire l’Ain, l’Isère, la Savoie et la Haute-Savoie.

Catégorie zoomCommentaires fermés

Ovalie et enseignement agricole

Le ministère de l’Agriculture fait savoir que la Fédération Française de Rugby – FFR – en partenariat avec l’Union Nationale du Sport Scolaire – UNSS -, a remis aujourd’hui, 506 billets pour la Coupe du Monde de rugby, destinés à des jeunes de l’enseignement agricole particulièrement engagés dans le rugby. L’enseignement agricole compte plus de 150 équipes dont 46 féminines.

Cette opération s’inscrit dans le cadre d’une coopération entre la FFR, l’UNSS et l’enseignement agricole qui a été mise en œuvre en novembre 2006 dans le cadre d’une convention. L’objectif est de développer la pratique de ce sport pour favoriser le développement corporel, psychologique et social des jeunes. Plusieurs championnats sont organisés chaque année et les partenaires prévoient d’étendre ces rencontres à des établissements d’enseignement agricole de pays européens. Un premier match Italie/France a été organisé à Parme le 29 mars dernier.

Catégorie sportCommentaires fermés

Mélina Robert-Michon en finale du disque

Au championnat du monde d’athlétisme, à Osaka, la discobole Mélina Robert-Michon, fille d’agriculteurs du Nord-Isère, s’est brillamment qualifiée hier pour la finale du lancer du disque. Elle a terminé quatrième de sa série, face à 14 concurrentes, avec un jet de 61,66m. La finale a lieu demain mercredi.

Rappelons que Mélina Robert-Michon a remporté début août à Niort son huitième titre de championne de France.

Catégorie sportCommentaires fermés

Le génome de la vigne décrypté

L’INRA (Institut national de la recherche agronomique) nous informe qu’ une avancée majeure a été accomplie dans la compréhension de la biologie des plantes : la première analyse détaillée de la séquence du génome de la vigne vient d’être publiée. Les efforts communs de scientifiques du Genoscope et de l’INRA, en France, et de plusieurs Universités ainsi que de l’Istituto di Genomica Applicata (IGA), en Italie, ont permis d’obtenir une séquence de haute qualité de Vitis vinifera, la première pour une plante à fruits, cultivée à la fois pour ses fruits et leur transformation en vin. Des premiers résultats issus de l’analyse de ce génome permettent une meilleure compréhension de l’évolution des plantes ou encore des gènes impliqués dans les caractéristiques aromatiques des vins. Le détail de ces résultats est publié dans l’édition avancée en ligne de « Nature » du 26 août 2007.

La vigne est la quatrième plante dont le génome est entièrement décrypté, après l’arabette, le riz et le peuplier. Le projet de caractérisation du génome de la vigne a été engagé en 2005 grâce à un accord de coopération scientifique entre les ministères de l’Agriculture français et italien. Il est coordonné par l’INRA en lien avec le Génoscope et le CRA (conseil pour la recherche et l’expérimentation en agriculture) italien.

Viticulture durable

La publication de la séquence du génome de la vigne est à la fois un résultat important en lui-même, et le point de départ pour une caractérisation détaillée de la fonction des gènes de cette plante. Ceci est crucial pour une meilleure compréhension de la variabilité génétique naturelle et de ses liens avec la variation des phénotypes, mais aussi pour la réalisation de projets appliqués, concernant par exemple la sélection ou la création de variétés de vigne résistantes aux maladies. Ces applications devraient contribuer à la réduction, aujourd’hui nécessaire, de l’utilisation des pesticides et au développement d’une viticulture durable.

Une lignée de vigne obtenue à l’INRA de Colmar, il y a une dizaine d’années, par une série d’autofécondations successives à partir du Pinot Noir, a été sélectionnée pour le projet. Ce choix a permis l’obtention d’une séquence de très haute qualité d’environ 480 millions de paires de bases, qui a révélé quelques-uns des secrets de la constitution du génome de la vigne. Le séquençage a démarré en décembre 2005. Le Genoscope (Paris, France), l’IGA (Udine, Italie) et le CRIBI (Padoue, Italie) ont produit au total plus de 6 millions de fragments séquencés et les ressources et compétences de l’ensemble des partenaires (dont le Genoscope et l’INRA pour la France) ont été mobilisées pour analyser la séquence assemblée obtenue.

Pour plus de renseignements sur cette recherche, consulter le site inra.fr ou celui de la revue américaine Nature, nature.com

Catégorie recherche scientifiqueCommentaires fermés

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

août 2007
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+