Archive | 01 août 2007

La coordination rurale chez le préfet

Une délégation des membres de la coordination rurale départementale, avec à sa tête Jean-Louis Ogier président régional, a été reçue , fin juillet en préfecture afin de passer en revue l’ensemble des problèmes d’actualité liés à l’agriculture. Il a été question en particulier de climat, d’écologie, de TIPP et surtout de politique agricole commune. La coordination rurale souligne que les contraintes liées à la PAC ne font que se multiplier. La coordination rurale insiste sur le fait que faute d’une véritable politique des prix, les agriculteurs voient leurs marges de plus en plus faibles alors que les prix payés par les consommateurs ne cessent d’augmenter. Jean-Louis Ogier précisant que les agriculteurs isérois sont placés en 74e position sur l’échelle des revenus par département  » si rien n’est fait bon nombre d’entre nous disparaîtrons« . Autre problème abordé, celui des conditions climatiques  » elles ont joué un rôle important en particulier pour la récolte de blé« . Autre inquiétude : en Isère , chaque année 1500 ha de terres agricoles disparaissent au profit de l’urbanisation et des infrastructures «  les régions les plus touchées étant celles situées autour de Grenoble et de L’Isle-d’Abeau« . Pour la coordination rurale une politique dynamique assurant la maîtrise du foncier doit être mise en place.

« Et que dire de l’arboriculture ? Une filière en crise car les revenus sont très bas et que personne ne souhaite s’installer« . Pour la coordination rurale la production laitière est également mal au point. » Les quotas ne sont pas atteints , jusqu’en 2006 on était à 600 000 l de lait de sous réalisation, on devrait atteindre le million 200 000 litres cette année« . À propos des céréales les membres de la coordination rurale s’inquiètent du fait que depuis 2006 on est passé sous la barre critique de 85 jours de stocks « alors que plus de 800 millions de personnes sont mal nourries sur notre planète. Une politique agricole commune qui assure la sécurité , l’indépendance alimentaire des peuples doit être mise en place  » . Au niveau national la coordination rurale a remis à tous les préfets de nos départements un mémorandum pour une PAC du XXIe siècle .

Catégorie vie syndicaleCommentaires fermés

Les restaurateurs s’unissent

restauateurs-n2.jpgrestaurateurs1.jpgLors de la fête du bleu qui s’est déroulée le dernier week-end de juillet à Autrans, cinq restaurateurs d’Autrans ont souhaité apporter leur touche à cette manifestation . Voilà pourquoi sous un immense chapiteau ils ont proposé à plus de 1200 convives des repas à base de produits du terroir, en général, du bleu du Vercors Sassenage en particulier. Pour les restaurateurs d’Autrans c’était également une expérience humaine. Bruno Delille, l’un des piliers de cette opération » à Autrans, nous ne nous faisons pas concurrence car nous avons chacun notre spécificité . On a beaucoup de plaisir à se retrouver plusieurs fois par an lors de diverses fêtes ou manifestations. » Pour monter une telle opération, les restaurateurs ont bénéficié d’une aide précieuse de la part du parc du Vercors. À cette aide, il faut rajouter celle du centre de deuxième chance l’EPIDe ; les restaurateurs ont signé une convention de stage avec la direction de ce centre . Les stagiaires ont fait un travail remarquable lors de l’installation des structures mais également pendant et après la fête.

Les restaurateurs ont mis à profit l’expérience qu’ils ont acquis à travers les manifestations qui se déroulent Autrans, par exemple la foulée blanche. Et Bruno Delille de rajouter » en 2009 une grande manifestation mondiale va se dérouler à Autrans : une compétition sportive qui va réunir des athlètes âgés de plus de 30 ans. On y attend 1200 participants. On peut donc dire que notre entraînement a été la fête du bleu .Il faudra en effet nourrir sous chapiteau, l’hiver, l’ensemble des participants et des suiveurs ; un sacré pari… »
À voir les mines réjouies des personnes qui ont déjeuné sous l’espace restauration lors dela fête du bleu, on a aucun souci à se faire !
Etablissements ayant participé à l’opération
hôtel restaurant la buffe
le refuge du bec de l’ours
le refuge de Geve
le restaurant l’épicéa
hôtel restaurant le Vernay.restaurateurs-n3.jpg

Catégorie bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

août 2007
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+