Archive | 02 août 2007

“De nombreux écueils”

Les 18 et 19 août à Le Passage se déroulera le concours départemental d’élevage. Un concours attendu par la grande majorité des éleveurs de notre département. » mettre en place un tel concours n’a pas été une tâche facile car il a fallu surmonter de nombreux écueils » précise Jean-Luc Guillaud président de l’association des éleveurs de l’Isère.

L’Isère n’a pas organisé de concours départemental depuis huit ans, est ce trop long ?
Ne pas organiser de concours départemental d’élevage pendant huit ans n’est pas normal. Il faut se rappeler que le dernier concours départemental organisé dans le cadre du SAD à Grenoble été supprimé à cause de fièvre aphteuse . Des 2003 certains éleveurs sont montés au créneau mais leur demande est restée lettre morte. La chambre d’agriculture de l’Isère n’ayant qu’une idée: celle de monter un bâtiment en dur à Beaucroissant et d’organiser le concours sur ce site. On ne peut pas dire que cette solution ne nous intéresse pas mais il est inconcevable d’organiser un concours d’une telle importance pendant la foire. Le concours départemental d’élevage est un concours professionnel .

Nous ce qui nous intéresse , c’ est de regrouper les personnes concernées par notre agriculture, qu’elles soient rurales ou urbaines. En 2005, j’ai lancé l’idée d’organiser ce concours pendant un comice. Inutile de vous dire que cette idée a fait l’effet d’une bombe. Mais je suis allé au bout de mes convictions, un concours départemental a eu lieu à Longechenal. On a en effet profité de la tenue du comice dans cette commune pour utiliser les structures mises en place pour l’occasion. Concours réalisé sans aide financière. Dès lors plusieurs réunions ont été organisées, en particulier avec des représentants de la chambre d’agriculture, j’ai dû imposer ma présence ! La piste Beaucroissant n’a pas été abandonnée, l’idée de faire le concours lors de la foire d’avril a été avancée. Cette idée est très vite tombée à l’eau. Il a fallu rebondir.

La commune de Le Passage organisant le comice cantonal en 2007 s’est montrée intéressée par le fait d’accueillir le concours départemental d’élevage. Il a fallu que je contacte les présidents de l’ensemble des races présentes en Isère. J’ai eu des accueils très favorables, d’autres un peu moins, pour ne pas dire plus mais très vite une osmose s’est faite. Une date a été choisie, celle du 18 19 août. On a créé l’association des éleveurs de l’Isère qui a, en particulier, en charge l’organisation de ce concours ».

Quel est L’intérêt d’un concours départemental ?
« Multiple. Il permet par exemple aux éleveurs de toutes races de se retrouver, d’échanger, de voir les évolutions génétiques, de montrer au public intéressé la qualité de nos élevages. Cela est d’autant plus intéressant que la totalité des races officielles seront présentes. Il manquera uniquement une race non structurée : la salers.
Aux côtés de ce concours départemental d’élevage, on notera la présence des chevaux, des moutons. On regrettera tout de même l’absence des caprins. Plusieurs animations sont également prévues afin de satisfaire le grand public : activité équine, exposition de matériel agricole, restauration sur le site, messe rurale, divers jeux, soirée festive avec bal …
Notre souhait, je dirais même notre de volonté, est que ce concours départemental d’élevage ait lieu, de façon itinérante, tous les deux ans . »

Comment va notre élevage départemental ?
 » Les cours de la viande sont en train de chuter. Le prix des farines et des tourteaux sont à la hausse et ce n’est pas fini… On va gagner 10 centimes d’ euro sur le prix du lait mais ils seront avalés par les augmentations de charges. Le prix des céréales ne cesse de progresser et nul ne sait où ça va s’arrêter. Mais de ceci on n’ en parlera pas au concours départemental d’élevage car je ne veux pas que cette manifestation soit une tribune syndicale … « 

Catégorie élevageCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

août 2007
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+