Archive | 07 septembre 2007

le loup attaque en Drôme

Une attaque de loup à Bouvante-le-Haut, au pied du Vercors drômois, a tué une brebis, un bélier et a blessé plusieurs agneaux. Ce n’est pas hélas la première fois que le loup attaque sur ce secteur. En effet, début août, un veau a été retrouvé égorgé et plusieurs moutons ont été tués. Le feuilleton loup continue…..

Catégorie loupCommentaires fermés

défaite

C’est dans une ambiance de feu qu’à débuté la coupe du monde de rugby. Il faut dire que la première affiche était alléchante : France- Argentine. D’entrée de match, on a découvert des Français fébriles face à des Argentins vifs et bien inspirés. Ceux-ci provoquant une multitude et d’inhabituelles maladresses des joueurs français. Celles-ci se traduisant par de nombreuses pénalités sifflées contre eux. Pénalités toutes réussies par Contepomi : 4 en cette première mi-temps. C’est également sur une grosse erreur que les tricolores ont dû encaisser un essai marqué par Corleto, l’arrière argentin ( 27ème minute). Les quelques tentatives d’attaque de l’équipe de France n’ont pas perturbé le XV argentin, les Français ne marquant des points que par pénalités, trois réussies par Skrela.

Score à la mi-temps : 17-9 pour les pumas.

Les Bleus vont-ils réagir au cours de la seconde période? Hélas non, car malgré de nombreuses attaques, ceux-ci n’ont pas réussi à concrétiser leur domination, si ce n’est pas deux pénalités réussies par Skréla. Hélas, Skréla puis Michalack ont raté deux pénalités faciles permettant aux Argentins de gagner ce match : 17-12. Le puma a eu raison du coq!

Prochaines rencontres

  • 8/9/07: Nouvelle-Zélande/Italie à Marseille 13H45 sur TF1
  • 8/9/07: Australie/Japon à Lyon 15H45 sur Eurosport
  • 8/9/07: Angleterre/Etats-Unis à Lens sur Eurosport

Prochain match de l’équipe de France:

  • 16/9/07: contre la Namibie à Toulouse 21 H sur TF1

Catégorie sportCommentaires fermés

concours charolais

La Fédération Charolais Sud Est a peaufiné un grand évènement régional au fil des éditions. Depuis 11 années d’expérience, cette exposition professionnelle atteint aujourd’hui le haut niveau. La progression croissante et l’ampleur de l’évènement sont les fruits d’un travail en profondeur réalisé par chaque éleveur sélectionneur dans son élevage au quotidien.
La confrontation d’animaux dans un concours propulse l’éleveur de l’avant, dans la conduite de son troupeau. Annuellement la participation significative de nouveaux éleveurs est une richesse supplémentaire. En moyenne 12% de ceux-ci sont des jeunes nouvellement installés. Le concours est un rendez-vous de véritables passionnés de la génétique, l’assurance pour ces sélectionneurs d’une meilleure valorisation de leurs animaux.

Venant de l’Ain, l’Ardèche, les Hautes Alpes, la Drôme, l’Isère, la Loire et la Haute Loire, 55 éleveurs présenteront cette année 160 animaux en concours pendant les trois jours de foire.

Le premier jour, consacré au concours des reproducteurs mâles, sera très convoité par les professionnels. En effet nombreux sont les éleveurs qui recherchent un mâle reproducteur pour leur troupeau. L’enjeu majeur pour l’acheteur est d’investir dans un animal présentant de bonnes garanties génétiques (aptitudes fonctionnelles, potentiels squelettique et musculaire). Déterminer son choix en comparant plusieurs animaux est un atout indéniable.
Les plus beaux spécimens de la race dans notre région seront réunis sous un chapiteau de 1500 m2. Le concours cette année sera à nouveau très relevé. Les exposants aligneront les meilleurs spécimens de leurs élevages. Mettre en exergue les meilleurs reproducteurs de la région dans un concours, c’est montrer tout le potentiel de production et les multiples qualités de cette grande race bouchère, première race à viande au monde. Les éleveurs sont fiers de montrer la passion de leur métier. Il n’y a pas d’élevage sans amour des bêtes, sans passion, sans des savoir-faire patiemment acquis et précieusement transmis.
Cet événement annuel, associé à tous les exposants professionnels de l’agriculture présents, attire de plus en plus les éleveurs charolais des autres régions de France. Le Concours Régional de Beaucroissant est considéré au niveau national parmi les grands rendez-vous annuels de la race.

En Rhône Alpes et P.A.C.A les herbages couvrent une grande partie du territoire agricole. Le cheptel allaitant pâture sur une majorité des prairies. Parmi celui-ci, la Charolaise est la race dominante. Elle assure l’entretien des paysages, que ce soit des zones de plaines jusqu’aux alpages. La Charolaise s’adapte parfaitement à tous les terrains, notamment sur les espaces très escarpés de nos montagnes.

Ce rassemblement sur plusieurs jours favorise les échanges entre éleveurs et autres professionnels de l’élevage. La comparaison des animaux stimule la motivation, la satisfaction, c’est une mise en valeur du travail des passionnés de l’élevage. C’est aussi l’opportunité de nouer de nouveaux contacts de se faire connaître auprès des acheteurs de génétique.

PROGRAMME
tractverso3.jpg

Catégorie foire de BeaucroissantCommentaires fermés

Salon tech et bio à Chantemerle-les-Blés

Le premier salon technique national des professionnels de l’agriculture biologique a lieu aujourd’hui et demain, samedi, à Chantemerle-les-Blés, dans la Drôme. Ce salon est destiné à tous les agriculteurs, qu’ils soient déjà engagés en agriculture bio ou producteurs conventionnels intéressés par des techniques alternatives. 4 000 à 5 000 visiteurs sont attendus, en provenance de toutes les régions de France.

Ce salon a la particularité de se dérouler sur le terrain d’un exploitant, Philippe Habrard. « J’ai accepté que le salon se déroule sur mon exploitation car j’ai envie de participer à la promotion de l’agriculture biologique et surtout de montrer comment ça marche », explique t-il.

En un seul lieu, seront représentées toutes les productions animales et végétales conduites en agriculture biologique : grandes cultures, plantes à parfum aromatiques et médicinales, maraîchage, viticulture, arboriculture, élevage. Toutes les techniques alternatives de production seront présentées : soins thérapeutiques des animaux, semences, techniques de travail du sol lors de démonstrations de matériel en plein champ, maîtrise des adventices, fertilisation, lutte contre les ravageurs et maladies, entretien des prairies.

Plus de renseignements sur www.tech-n-bio.com

Catégorie bioCommentaires fermés

Pourquoi les canaris et pas les poules?

Comme nous l’avons précisé dans nos articles précédents, la foire de Beaucroissant devra se conformer aux mesures de précaution prises par le ministère de l’Agriculture depuis le 3 juillet dernier en raison du risque de grippe aviaire (ou influenza), pour prévenir toute contagion dans les élevages français. Tout rassemblement de volailles et d’oiseaux est interdit sur le territoire. C’est la règle. Adieu, la basse-cour de Beaucroissant!

cou-nu-rouge-pattes-jaunes-1.jpg

Pourtant, il y aura quelques animaux à plumes. Les organisateurs auront, en effet, tout loisir d’accueillir un volailler -et un seul- chaque jour. Pourquoi? Réponse du directeur des Services vétérinaires de l’Isère, M.Vernozy: « Nous avons essayé de trouver une solution pour que la Beaucroissant ne soit pas un désert (de volailles) tout en respectant les textes. Et la participation d’un seul éleveur par jour, ce n’est pas un rassemblement. Mais on ne peut pas faire plus. Sinon, il faudrait qu’ à chaque marché de village, on s’emploie à inventer des règles ».

Quant à la question des oiseaux d’ornement ou d’agrément, quelques-uns de nos lecteurs se sont demandé pourquoi ils avaient droit à un traitement de faveur. Pourquoi les canaris et pas les poules, nous demande l’un d’entre eux? Réponse de M.Vernozy: « Les oiseaux d’ornement ou d’agrément sont élevés en cage ou en volière et sont donc considérés comme ne présentant pas de risques de contamination relatifs à l’influenza aviaire ».

Le seul fait d’élever et nourrir les volailles à l’intérieur de bâtiments réduit considérablement le risque d’infection. Dans le cas où l’élevage des animaux comporte des parcours en plein air, la distribution d’aliment peut en effet attirer des oiseaux sauvages. La distribution d’aliment à l’intérieur minimise donc la promiscuité entre oiseaux sauvages et domestiques, ce qui vise à restreindre le risque (estimé très faible par l’Afssa) de passage de virus entre les espèces sauvages et domestiques.

Comment se fait la transmission du virus entre oiseaux ?

La contamination entre oiseaux se fait essentiellement par contact direct ( matières fécales et secrétions respiratoires ), mais elle peut être aussi indirecte par l’intermédiaire d’aliments ou d’eau pour oiseaux, qui auraient pu être accidentellement contaminés par des fientes d’oiseaux sauvages porteurs du virus, ou encore par divers matériels contaminés (vêtements, chaussures, véhicules de transport, cages, cartons, paille, …).
La voie d’entrée du virus dans l’organisme de l’oiseau est la voie respiratoire, mais la voie digestive est également possible car le système digestif des oiseaux, contrairement à celui de l’homme, ne permet pas la destruction de ce virus.

Catégorie foire de BeaucroissantCommentaires fermés

coqs contre pumas!

Nous y sommes! Jusqu’au 20 octobre nous allons vibrer pour nos bleus, non pas ceux du football mais ceux du rugby. Dès ce soir, nous serons des millions, dont de nombreux agriculteurs, devant notre petit écran pour assister au match d’ouverture de la coupe du monde: FRANCE-ARGENTINE.

Une rencontre déterminante car l’équipe de France doit vaincre à tout prix. En effet, elle doit terminer première de sa poule afin d’éviter en quarts de finale la Nouvelle-Zélande, à savoir les terribles All Blacks.

Dans le groupe de la France, outre l’Argentine, il y a également la Géorgie, la Namibie et la difficile Irlande. France- Argentine se déroule ce soir à partir de 21 heures au stade de France à Paris.

A noter que ce soir, un Isérois foulera la pelouse en la personne d’Olivier Milloud, pilier de l’équipe de France, joueur de Bourgoin.

milloud.jpg

Match télévisé en direct sur TF1.

Si par extraordinaire vous ne pouvez suivre cette rencontre:

sillon38.com vous en donnera le résultat dès la fin du match.

Catégorie sportCommentaires fermés

aider les jeunes

Lors de la journée agricole de la foire de Beaucroissant, traditionnellement le 14, le cortège officiel est arrêté à deux reprises par le syndicalisme agricole. Pour cette 788e édition, élus et personnalités feront une halte plus conséquente sur le stand du pôle agricole situé au pied de l’allée E. En effet, cette année le cortège officiel y est attendu pour la signature de la » charte départementale d’installation des jeunes agriculteurs pour la période 2007-2012″. Cette charte est mise en place afin de proposer un accompagnement très fort aux jeunes installés. Parmi les actions mises en oeuvre, on peut citer le soutien à l’obtention du foncier, les droits à primes, l’accompagnement local, etc.

Catégorie foire de BeaucroissantCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

septembre 2007
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+