Archive | 27 septembre 2007

meilleure gestion du secteur laitier

Les ministres de l’agriculture de l’Union européenne ont approuvé un ensemble de mesures visant à une meilleure gestion du secteur laitier, y compris une amélioration importante du régime de lait distribué aux écoles.

Un taux d’aide unique sera fixé pour toutes les catégories de lait distribué dans les écoles. Le régime précédent prévoyait un taux d’aide plus élevé pour le lait à teneur élevée en matière grasse. Cela n’a plus de sens à une époque où l’obésité devient un problème de santé publique majeur et où il convient de réduire la consommation de matières grasses dans les produits laitiers, notamment par les écoliers.

En fixant un taux forfaitaire, indépendant de la teneur en matière grasse, l’Union européenne encouragera à l’avenir de facto les écoliers à consommer des produits laitiers à faible teneur en matière grasse.

D’autres mesures adoptées contribueront fortement à simplifier l’organisation commune des marchés dans le secteur du lait et des produits laitiers. Il s’agit notamment de libéraliser le marché du lait de consommation, afin de permettre la vente au détail de laits de différentes teneurs en matière grasse. Les catégories actuelles (lait entier, lait demi-écrémé et lait écrémé) seront maintenues, mais il sera désormais possible de commercialiser du lait présentant d’autres teneurs en matière grasse, pour autant que celles-ci soient clairement indiquées sur l’emballage. D’autres modifications prévues portent sur le stockage privé, le système d’intervention applicable au beurre, les certificats d’importation et la standardisation de la teneur en protéines du lait de conserve

Catégorie lait/produits laitiersCommentaires fermés

Grenelle de l’environnement: remise des copies

Les présidents des groupes de travail ont présenté ce jeudi midi leurs conclusions suite aux discussions qu’ils ont entamé début juillet.

Si vous souhaitez lire l’ensemble de ces rapports, nous vous conseillons de vous rendre sur le site du Grenelle de l’environnement : www.legrenelle-environnement.fr.

 » Le groupe de travail qui a « planché » sur l’agriculture propose d’atteindre 6 % de la surface agricole utile en bio d’ici 2010 et 20 % en 2020. À l’heure actuelle on en est à 2 % . Les pesticides sont également mis au pilori. À propos des OGM, la perspective d’une loi promise par le gouvernement est jugée nécessaire.

Réactions mitigées
Au niveau des réactions, Jean-Michel Lemétayer président de la FNSEA précise que le débat ne s’arrête pas aujourd’hui, il souhaite être reçu par Nicolas Sarkozy avant que ce dernier n’arrête ses décisions. Philippe Meurs, président des jeunes agriculteurs estime que les propositions contenues dans les rapports « remettent en cause gravement l’avenir de notre agriculture, par exemple en matière d’installation . À terme on condamnera notre agriculture ». Pour la coordination rurale il aurait fallu traiter la question des besoins alimentaires. Pour la confédération paysanne « tout n’est pas négatif, en particulier lorsque l’on parle de révolution écologique, par contre de nombreuses propositions ne sont pas à la hauteur des enjeux. Il faut une volonté politique qui dépasse le consensus ».

Le débat est loin d’être clos puisque les rapports de travail présentés ce jeudi doivent servir de base à un débat national. Ensuite une table ronde se déroulera fin octobre avant que ne soient prises les décisions politiques.

Catégorie environnementCommentaires fermés

SILLANS ACCUEILLE LES MAIRES RURAUX

La commune de Sillans va accueillir ce vendredi soir l’assemblée générale de l’association des maires ruraux de l’Isèresillan11.jpg
Sillans située en Bièvre Est est une commune rurale par excellence. 964 habitants en 1981, Sillans en compte aujourd’hui 1850. André Gay, maire, précise: « A priori, la forte poussée démographique est passée. Nous n’avons pratiquement plus de terrains constructibles. De plus on ne peut plus accepter une arrivée massive de nouveaux habitants car la station d’épuration serait trop petite. » En général les nouveaux habitants de Sillans vont travailler à Grenoble. Cela fait dire au maire:

« La commune est devenue une cité rurale dortoir. Hélas, on ne gère pas une commune dortoir mais on subit ! »

A la question : quelles sont les difficultés que rencontre un maire rural, André Gay répond : « On doit tout savoir, tout organiser, tout gérer, être toujours disponible. Même si on a un bon secrétariat, de bons employés communaux et une bonne équipe municipale, on doit être l’homme à tout faire. Un maire rural aime sa commune, et à la sortie, on en tire tout de même une certaine satisfaction. »

Est ce un métier à temps plein?

« Oui en ce qui me concerne car j’ai des responsabilités dans différentes structures.« Les maires des communes rurales doivent donc être très disponibles, cela peut être un frein pour les jeunes qui souhaitent s’investir : « Voilà le vrai problème, j’ai des collègues maires qui m’ont dit que certaines journées ils ont jusqu’à quatre réunions, comment y participer en ayant un emploi à côté. Même les agriculteurs, ne peuvent s’investir par manque de temps. Je crains hélas que seuls les retraités ou éventuellement des salariés à horaires souples peuvent accepter un mandat de maire. C’est bien dommage. »

L’association des maires ruraux peut paraître marginale par rapport à l’association des maires de l’Isère, « elle a son utilité, car elle ne débat pas des mêmes problèmes. Les maires ruraux se sont, par exemple, beaucoup battus pour le maintien de la poste dans les petites communes. C’est le cas par exemple à Sillans. Elle devait fermer, on a réussi à la maintenir même si les horaires d’ouverture ont été revus à la baisse. « sillans2.jpg

L’assemblée générale est un temps fort de l’association, « elle permet d’aborder, outre un thème précis, plusieurs questions diverses, Il ne m’étonnerait pas que cette année on fasse part au préfet et au président du conseil général de notre crainte de voir une décharge s’installer dans les Chambarans. ». Un dossier chaud…

Catégorie la vie des communesCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

septembre 2007
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+