Archive | 15 octobre 2007

inquiétude des producteurs de pommes de terre

Dans un courrier du 9 octobre 2007 adressé au Ministre de l’Agriculture et de la Pêche, Patrick Trillon, président de l’union des producteurs de pommes de terre rappelle que « pour éviter les distorsions de concurrence, l’ouverture de l’admissibilité (…) ne peut pas se concevoir sans l’attribution simultanée de DPU sur les surfaces correspondantes ». Si tel ne peut être le cas, l’UNPT demande «le maintien du principe d’exclusion».

A quelques jours de la décision du gouvernement français quant à l’évolution de l’OCM fruits et légumes, les producteurs rappellent que leur secteur, qui représente un chiffre d’affaires de plus de 1 milliard d’euros en 2005 pourrait être gravement mis en danger si ces dispositions n’étaient pas suivies.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

concours national montbéliardes