Catégorie | foires/salons

17-18 NOVEMBRE: foire de Sablons

Située au carrefour de cinq départements – l’Isère, le Rhône, l’Ardèche, la Drôme, et la Loire – la foire de Sablons est la plus grande manifestation commerciale et agricole de l’Isère, après la foire de Beaucroissant.

Elle regroupe actuellement près de 600 exposants ou vendeurs de toutes matières, dont une très importante exposition de matériel agricole.

L’origine de la foire est très ancienne. Elle remonte à l’ordonnance royale de 1583 – Henri III derniers des Valois- qui instituait une foire annuelle, à Serrières, la rivale, à l’occasion de la Saint Clément le 23 Novembre.

A ses débuts, on imagine que la foire se partageait entre Sablons et Serrières qui était un gros bourg commercial. En 1840, elle se déroula sur la rive gauche du Sinon (La Sanne), en raison des crues du Rhône. Après cette année particulière, elle s’établit à Sablons près du Dolon.

Vers les années 1900-1910 , la foire connut un maximum d’activités. La date retenue de la Saint Clément correspondait effectivement à un véritable jalon agricole, où les agriculteurs disposaient d’argent frais, après les récoltes automnales, et se retrouvaient donc sur la foire pour s’habiller, renouveler leur outillage, et puis évidemment acheter la dinde de Noël.

Les anciens se souviennent des troupeaux de dindes qui arrivaient à pied des lointaines fermes du Dauphiné, le plus souvent derrière la voiture à cheval de leur propriétaire.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8500 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2007
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+