Catégorie | Forêt de Chartreuse

Haute performance des bois de Chartreuse

La quatrième édition de bois d’avenir a tenu toutes ses promesses. Celle ci organisée à St Laurent du Pont a entièrement été consacrée à la démarche AOC bois de Chartreuse.

Le massif de Chartreuse est recouvert à plus de 60% par la forêt (42500 hectares). L’activité forestière est importante avec 100 000 mètres cubes de grumes sorties annuellement, dont 70% de gros bois, essentiellement de l’épicéa et du sapin. 15 scieries artisanales en activité traitent 60% de la production, ce qui est remarquable, 40 entreprises de charpente, une cinquantaine de menuisiers et d’ébénistes, 11000 propriétaires privés constituent la filière.

Une étude a été menée sur la caractérisation des bois de Chartreuse. Les participants à bois d’avenir ont pu en découvrir les conclusions en avant première. Elle a prouvé de manière irréfutable la haute performance des bois de Chartreuse.

.bois-de-chartreuse.jpg

Une enquête a également été réalisée lors du dernier salon du bois. De celle ci il ressort que les particuliers sont très attachés au bois de Chartreuse, même si bon nombre d’entre eux associent la Chartreuse aux loisirs plutôt qu’à la forêt.

82% des sondés se disent favorables à la démarche AOC bois de Chartreuse, un bois noble. Ils l’associent à la reconnaissance d’une qualité, à la sécurité au respect de l’environnement, à l’esthétique …

Voilà de quoi ravir Eliane Giraud, conseillère régionale qui « porte le projet depuis 2000. »

 » Avec le Parc, nous avons beaucoup travaillé à la mise en place de l’interprofession. L’une de mes satisfactions est de voir qu’elle fonctionne à merveille. L’étude qui vient d’être dévoilée et qui est unique en son genre a démontré que nos bois ont des qualités exceptionnelles. Nous sommes confiants dans notre démarche. L’obtention de l’AOC nous permettra de valoriser nos bois, de structurer la filière. Elle aura des répercussions sur tous les secteurs d’activité de la Chartreuse mais également au niveau culturel, du patrimoine….Nous sommes confiants même si nous savons que l’INAO n’a pas l’habitude de traiter ce genre de dossier, car le notre est costaud… »

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8511 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Un commentaire pour “Haute performance des bois de Chartreuse”

  1. Chion Patrick dit :

    Dans les commentaires celui qui nous a le plus intéressé est la corélation qui a été démontrée entre les qualités mécaniques des billons et celle des plateaux par le professeur Sandoz lors de son intervention. Cela est une avancée extraodinaire pour l’amont de la foret. L’autre point important a été l’écart de qualification entre les mesures visuelles des bois et lorsque l’on utilise une triomatique, c’est tout simplement impressionnant. Il faut savoir qu’aujourd’hui le bois est le seul matériau qui n’est pas qualifié. C’est un sujet passionnant mais il sera difficile de faire changer les habitudes de nos scieries. Peut-être qu’avec un peu de tenacité nous espérons faire avancer « le bois »- Amicalement – Patrick

Trackbacks/Pingbacks


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2007
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+