Catégorie | bio

Plantes à parfum, aromatiques et médicinales: un marché en expansion

Cultiver la lavande, le lavandin, le thym, la sauge, la menthe, la mélisse ou le romarin, intéresse de plus en plus d’agriculteurs. 332 exploitations sont recensées actuellement sur la région Rhône-Alpes, soit une progression de 21% par rapport à 2005. Le marché des PPAM (plantes à parfum, aromatiques et médicinales), qui concerne la parfumerie, l’alimentaire, la cosmétique et l’aromathérapie, est en expansion et offre des circuits de commercialisation variés. On dénombre près de 300 entreprises en France qui importent, transforment ou conditionnent des PPAM biologiques.

C’est ce contexte porteur qui a conduit Corabio (coordination Rhône-Alpes de l’agriculture biologique) à organiser hier, mercredi 5 décembre, à Bougé-Chambalud, une journée technico-économique qui a réuni une centaine de personnes, exploitants, techniciens, jeunes agriculteurs, jeunes en formation, venus de tous les départements rhônalpins. Avec 1050 ha de PPAM bio, dont 344 en conversion, la région Rhône-Alpes se situe au premier rang en France avec 43% des surfaces nationales (la Drôme arrivant largement en tête).

Cette journée, très documentée, a permis de mieux cerner les tenants et les aboutissants de la production des PPAM, qui demeure complexe et nécessite une bonne organisation du travail. L’investissement moyen, pour un atelier PPAM, a été évalué, par les techniciens présents, à 30 000€, le chiffre d’affaires anuel étant en moyenne du même ordre. Ce qui dégage un revenu disponible équivalent au smic. Le démarrage de la production peut s’avérer laborieux mais l’organisation actuelle de la filière permet de développer son projet dans de bonnes conditions.

La lutte contre les maladies et ravageurs, qui ne manquent pas, a fait l’objet d’un exposé détaillé. Les remèdes préventifs préconisés sont: rotations des cultures, choix variétaux, pas de succession de cultures de même famille botanique, recours au soufre et au cuivre ou à des préparations de plantes.

ppam1.jpg

Frédéric Nivon explique aux participants de cette journée PPAM les étapes de sa production de plantes médicinales

La visite du GAEC Joyeuse, à Lapeyrouse-Mornay, spécialisé en production de plantes médicinales biologiques, a été riche d’intérêt pour les participants à cette journée. Frédéric Nivon, installé en 1989, formé à Nyons, exploite avec son frère Olivier près de 100 ha. Frédéric a commencé seul en faisant du tabac, du cassis et des cérales jusqu’en 1998. Puis il s’est lancé dans la culture de racines jusqu’en 2003. Ayant connu des années difficiles, il décide en 2003 de convertir une partie de l’exploitation en PPAM bio. Il ne regrette pas ce choix:
« On commence à avoir des résultats cette année, explique t-il. Il y a eu un renversement de situation en 2005. On se rend compte aujourd’hui que les labos adoptent une autre démarche. A la différence du conventionnel, soumis aux aléas, en bio, on arrive à sécuriser la vente, il y a des prix qui tiennent ».

ppam2.jpg

Un guide de l’installation en PPAM bio est disponible sur demande à la Chambre d’agriculture de la Drôme. Joindre Pierre-Yves Mathonnet au 04.75.26.27.51

Un forum a été mis en place pour tous ceux qui souhaitent demander conseil à d’autres producteurs. Envoyez vos messsages à PAMbio-subscribe@yahoogroupes.fr

Cet article a été écrit par:

Christian - qui a écrit 2028 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

AGRICULTURE-GIF-468x60.gif

5 Commentaires pour “Plantes à parfum, aromatiques et médicinales: un marché en expansion”

  1. TOUJANI SIHEM dit :

    je suis une pasionnee de PAM je compte en produire en TUNISIE
    est ce que vous pouvez m’aider a faire un choix de plants selon bien sur une demande en europe puisque je compte faire l’exportation des HE

  2. Christian dit :

    Pour ce type de conseil, contacter CORABIO O475611935 ou contact@corabio.org
    Il existe ausi un forum (mentionné dans l’article) pour ceux qui souhaitent demander conseil à d’autres producteurs: PAMbio-subscribe@yahoogroupes.fr
    Vous pouvez aussi demander un guide d’installation en PPAM bio au 0476262751 (Chambre d’agriculture de la Drôme)

  3. raouia dit :

    je suis intéréssée des plantes aromatiques et medicinales tunisiennes, je veux bien me renseigner ou puis je acheter des feuilles de bouleau et la plante reine des prés et le chiendent. Merci

  4. Christian dit :

    Même réponse que précédemment: pour la filière PPAM, contacter CORABIO au 04.75.61.19.35 ou contact@corabio.org . A voir également, le site http://www.bio-rhone-alpes.org.
    Bonne chance!

  5. raouia dit :

    merci pour votre aide, mais moi je suis en tunisie et je ne sais pas ou puis je les procurer car je ne les ai pas trouvés. Merci

Trackbacks/Pingbacks


Catégories

Archives

Agenda

décembre 2007
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+