Catégorie | blogosphère

Rendez-vous d’internautes à Autrans

autrans08.jpgComme chaque année, les acteurs de l’internet sont invités à se retrouver à Autrans les 9, 10 et 11 janvier pour échanger, s’informer, pratiquer l’internet d’aujourd’hui et découvrir l’internet de demain, mais surtout pour tisser leur réseau et lancer de nouveaux projets ou initiatives.

Thème de l’édition 2008: quelles mutations à l’ère de la société 2.0 ?

Les usages d’internet sont en pleine mutation et une place de plus en plus importante est donnée aux internautes, qui deviennent les créateurs de la société de demain. C’est cet esprit de partage et d’échange qu’on retrouve aux rencontres d’Autrans. Il n’y a pas ceux qui savent et ceux qui écoutent, mais uniquement des acteurs qui apportent chacun leur contribution et se nourrissent des apports des autres.

En dix ans, le travail en réseau sur internet a bouleversé notre société et chaque jour de nouveaux services et usages (Web 2.0, cartographie, mobilité, … ) sont en train de modifier profondément de nombreux secteurs d’activité.

Ces rencontres d’Autrans sont donc l’occasion pour tous les acteurs TIC de :

-réfléchir sur les conséquences de ces mutations en croisant les regards (territoire, institutionnel, entreprise, universitaire, associatif, …).
-mettre en avant des initiatives dans différents domaines illustrant ces changements et ces nouvelles approches pour lancer le débat
-permettre à chacun de mieux connaître ces nouveaux services pour les utiliser dans de nouveaux projets

Cet article a été écrit par:

Christian - qui a écrit 2027 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

janvier 2008
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+