Archive | 20 janvier 2008

Là où il faudra lever le pied cette semaine…

La préfecture de l’Isère nous communique la liste des routes et autoroutes où auront lieu cette semaine des contrôles de vitesse.

21.01.2008 A.49 – D1532 – D3 – D517 – D36 – D522 – D1090 – D523 – A41 – D538 – D519 – N7 – N82 – D4 – D1075 – A48 – D50
22.01.2008 D502 – D75 – D538 – D1085 – D1090 – D1075 – A43 – D523 – A41 – A51 – A48 – D1091 – D40
23.01.2008 D1532 – D531 – D106 – D1085 – D18 – D124 – D19 – D143 – D1090 – D523 – A41 – D36 – D53 – A48 – D119
24.01.2008 D518 – D75 – D523 – D525 – D1090 – D1085 – A41 – D37 – D73 – D1075 – A48 – D16 – D16B – D143
25.01.2008 D51 – D538 – D519 – N7 – A7 – A.49 – A43 – D1075 – D 18 – D 75 – D1090 – D523 – A41 – D518 – D502 – D1091 – A48 – D73
26.01.2008 D1090 – D531 – D106 – A43 – D52 – D 55 – D 65B – D523 – A41 – D538 – A51 – D1075 – A48 – D520 – D1006
27.01.2008 A48 – D1532 – D1085 – A43 – D124 – D1090 – D523 – A41 – N7 – D4 – A51 – D1075

source: préfecture de l’Isère

Catégorie transportCommentaires fermés

La truffe en vedette à Saint-Antoine-l’Abbaye

Les trufficulteurs de l’Isère avaient choisi Saint-Antoine-l’Abbaye (voir nos articles précédents) pour fêter le 20e anniversaire de leur syndicat. Le public était au rendez-vous, tout au long de cette journée particulièrement ensoleillée, mais la séance de dégustation, en matinée, a sans doute obtenu le plus gros succès, comme le confirme le jeune homme qui était aux fourneaux: « Dès 9h30, il y avait affluence autour du stand et il a fallu mettre les bouchées doubles ». Il est vrai que ce genre de petit déjeuner ne se présente pas tous les jours. Il fallait donc venir tôt pour espérer goûter à ces tartines de pain grillé délicatement beurré de quelques grammes de truffe noire de l’Isère et de saint-marcellin, à ces choux truffés, brouillades et autres bonheurs gustatifs.

stand-truffes.jpg

Toute la journée, le seul stand où l’on pouvait acheter des truffes a été pris d’assaut

La démonstration de cavage avec un chien truffier a été également l’un des moments forts de cette manifestation. La récolte de truffe exige un bon coéquipier, qui ait du flair. Aucun chien ne possède naturellement l’instinct truffier. C’est le dressage fait par le trufficulteur qui va permettre au chien d’acquérir les qualités de chien de cavage (le cavage étant l’action de creuser un trou à la recherche de truffes). Un travail qui doit commencer dès les premières semaines de vie de l’animal. Sur l’aire préparée spécialement pour la démonstration, place du marché, le chien a manifestement été perturbé ou distrait par le bruit ou la présence des spectateurs, comme l’expliqua le caveur. Il n’a pas véritablement été opérationnel. Ca arrive aux meilleurs.

chientruffier.jpg

A la recherche du diamant noir

itwtrufficulteur.jpg

Le caveur explique que son chien a certainement été un peu perturbé par l’environnement

Si la truffe, bien que rare, était la reine de cette foire de Saint-Antoine, le public a pu trouver sur la place du marché une large variété de produits du terroir dauphinois. Un heureux est reparti avec un panier garni: celui ou celle qui a su évaluer au gramme près le poids dudit panier. On ignore s’il y avait une truffe à l’intérieur.

duomoussanet.jpg

Le syndicat des trufficulteurs de l’Isère n’a pas chômé pour ce 20e anniversaire. Entre les projections, les informations, la dégustation, l’accueil des personnalités, il y avait du pain sur la planche. Ci-dessus Roland Moussanet, président de la fédération Rhône-Alpes des trufficulteurs (à droite sur la photo) écoute le rapport du chef de cuisine

marchestantoine.jpg

Catégorie foires/salons, trufficultureCommentaires (4)


Catégories

Archives

Agenda

janvier 2008
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+