Catégorie | forêt

Mobilisées pour l’avenir de la forêt iséroise

L’association des communes forestières de l’Isère a renouvelé son comité directeur et a conservé au poste de Président Guy Charron. C’est donc lui qui a mené les débats de l’assemblée générale de l’association. Une association des communes forestières qui a de multiples missions à remplir.

« La principale étant la défense et le développement de notre forêt et à travers elle la valorisation de nos bois ». Pour ce il faut mettre en place les orientations prises lors du Grenelle de l’environnement. Rappelons que son enjeu est de produire plus de bois tout en préservant au mieux la biodiversité. Pour ce, un plan d’actions basé autour de trois axes est défini:

-produire plus de bois et valoriser mieux la ressource bois

-protéger mieux la biodiversité en forêt et garantir la gestion durable

-adapter les forêts françaises et anticiper le changement climatique.

Au niveau de notre département, un plan de mobilisation pour la forêt iséroise se met en place. Les acteurs de la filière forêt regroupés au sein de France forêts Isère, ont décidé d’apporter leur contribution autour d’une véritable stratégie pour l’avenir de la forêt départementale au cours de ces six prochaines années ( 2008-2013).

Parmi les objectifs fixés on retiendra une augmentation de 25% de la récolte. elle passerai en 6 ans à 470000 m3 de bois soit une mobilisation supplémentaire de 100000m3 d’ici 2013. » A condition que cela ne se fasse pas au détriment du prix » , préviendra Pierre Buisson, Maire de Méaudre.

Ce plan de mobilisation tourne autour de quatre objectifs principaux:

-mobiliser et valoriser les bois

-améliorer les forêts avec une sylviculture adaptée

-assurer la qualité de la gestion et de l’exploitation forestières

-promouvoir les services rendus par les territoires forestiers.

« Cette stratégie sur du long terme est réalisable à condition que l’ensemble de la filière joue le jeu, tire dans le même sens. Avec les scieurs par exemple on devra jouer gagnant-gagnant avec beaucoup de franchise. Elle permettra également de lancer une bonne dynamique, de rattraper certains retards et de voir se développer des initiatives comme St-Michel-Les-Portes, le Fenat…On va davantage travailler à l’échelle du territoire. »

Chacun a conscience qu’il faut tout mettre en oeuvre pour contribuer au développement de la forêt iséroise. Celle-ci ayant des atouts considérables. Les communes forestières de notre département sont mobilisées pour que ce plan réussisse.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8642 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

juillet 2008
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+