Archive | 29 juillet 2008

Régis Malsand: la fête du bleu, une vraie fête des territoires

bleu-1.jpg

La Fête du bleu s’est promenée depuis 2001 aux quatre coins du Vercors. Après Léoncel en 2006, Autrans en 2007, c’est au tour de La Chapelle-en-Vercors d’organiser les 9 et 10 août la 8e édition de cet événement fédérateur à l’échelle du Parc naturel régional. Une édition anniversaire qui célébrera avec enthousiasme les dix ans de l’obtention de l’AOC bleu du Vercors-Sassenage.

Régis Malsand, maire de La Chapelle-en-Vercors, répond aux questions de sillon38:

regis-malsand2.jpg

Qu’est-ce que ça représente pour votre commune d’accueillir la Fête du bleu?

Le principe, comme vous le savez, est celui d’ un tour de rôle régulier -une fois Isère, une fois Drôme- en alternant les villages à l’intérieur du canton. C’est un bon principe qui fait de cette fête du bleu une vraie fête des territoires. Ça donne plus de cohérence et de corps à cet événement. Où qu’elle ait lieu, ça va toujours au-delà d’une fête de village.

Le territoire pertinent est celui de l’AOC bleu du Vercors-Sassenage mais tout est fait pour que cette fête ait une résonance sur l’activité agricole et forestière qui sont et doivent rester des activités-sources de notre territoire. Si ces deux activités disparaissaient, ce serait une perte extrêmement préjudiciable pour l’environnement, la qualité des paysages du Vercors. Nous y tenons donc beaucoup.

La bannière bleue fédère donc le monde rural du Parc?
Oui, au-delà de la fête du bleu du Vercors-Sassenage, c’est bien celle de l’activité agricole dans son ensemble, de la forêt et aussi des artisans d’art . Le Vercors possède une belle palette de produits agricoles et ils seront bien sûr en bonne place à la fête: huiles, confitures, miels, plantes à parfum et aromatiques, pain, vins, fromages autres que le bleu, charcuterie paysanne, viande de boeuf et d’agneau, canards, etc.

Au plan de la logistique, comment se prépare un tel événement?

C’est une grosse fête. Mais pour l’organiser on peut compter sur une solidarité importante, avec le Parc d’une part qui est la structure fédératrice, d’autre part avec les deux communautés de communes. Chacune apporte sa contribution à la logistique, qui fournissant les tables, qui les chaises, etc. Le Parc a su donner à cet événement une véritable notoriété et c’est plus facile d’être organisateur dans ces conditions. On sait où on va. Ça fonctionne un peu comme les courses de masse, la Foulée Blanche ou l’Ardéchoise, par exemple. Ce sont des manifestations qui sont inscrites au calendrier des gens.

Catégorie bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Le Chapiteau de l’Isère à Allemont

Du 29 juillet au 2 août, le Chapiteau de l’Isère s’installe à Allemont

 

Où est le Chapiteau ?

Du 29 juillet au 2 août, le Chapiteau de l’Isère s’installe sur le terrain de football.

L’accès au Chapiteau est flêché.

 

Que peut-on y voir ?

Mardis et Mercredis : soirées musique
« Operanaüm » : Collectif Fanfarnaüm / La cuivrerie
(+ d’infos…)

Jeudis, Vendredis, Samedis : soirées Nouveau cirque
« Hors Piste »
: Compagnie Virevolt
(+ d’infos…)

 

Comment réserver mes places ?

Office du Tourisme d’Allemont
Tél : 04 76 80 71 60
Billetterie de la Côte-Saint-André
Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h / le samedi de 9h à 13h
Tél : 04 74 20 20 79

Réserver en ligne pour la représentation de :
En cliquant sur les liens ci-dessous, vous serez redirigés vers le site de vente en ligne du Chapiteau de l’Isère.

Séances du mardi et du mercredi : réserver

Séances du jeudi, vendredi et samedi : réserver

 

À voir aussi

 

Comment réserver mes places ?

Toutes les modalités pour réserver vos places sont détaillée sur cette page

 

Operanaüm

 

Hors piste

Catégorie loisirs/détenteCommentaires fermés

L’ambroisie arrive, les allergies aussi!

Le pollen de l’ambroisie provoque chez de nombreuses personnes des réactions allergiques : 6 à 12 % de la population est sensible à l’ambroisie. Il suffit de 5 grains de pollen par mètre cube d’air pour que les symptômes apparaissent.

Les observations phénologiques sur la Bourgogne, le Lyonnais et la Vallée du Rhône, de Lyon à Valence, ont permis d’observer d’importantes colonies d’ambroisie très précoces, de 70cm à plus de 1m, avec déjà quelques fleurs mâles ouvertes. Le modèle prévisionnel « Climat et Santé/RNSA » donne une première vague de pollinisation des ambroisies pour une période entre le 30 Juillet et le 3 Août.

L’ouest de notre département est particulièrement concerné par l’ambroisie et les risques d’allergie vont s’accentuer de jours en jours. Les allergies constatées et leurs symptômes:

Les plus courants sont de même nature que le rhume des foins.

Ils prennent plusieurs formes :

RHINITE : nez qui pique, coule, éternuements

CONJONCTIVITE : les yeux sont rouges, gonflés, larmoyants et ils grattent

TRACHÉITE : toux sèche

ASTHME : difficulté à respirer, parfois très grave chez les personnes sensibles

URTICAIRE, ECZEMA : atteintes cutanées (rougeurs, boutons, démangeaisons)

Les symptômes sont d’autant plus prononcés que le taux de pollen dans l’air est élevé.

pour en savoir plus :www.ambroisie.info

Catégorie monde ruralCommentaires fermés

Tour: le coeur d’Isère

Pour la quatrième année consécutive, la FNSEA a été partenaire du Tour de France.

Les trois premières années se sont concrétisées par une présentation du déroulé du Tour aux visiteurs du Salon de l’Agriculture. Cette année, il a été décidé d’innover et de mobiliser les paysans au plus près des cyclistes.

Ainsi, 19 cœurs, tous plus originaux les uns que les autres, ont été dessinés dans des champs pour le passage du Tour. Ici avec des animaux, là avec des bottes de paille ; l’important est de participer et de montrer que la France des terroirs soutient le Tour.

Nous vous avons présenté quelques clichés de ces coeurs pris en cours de route. Nous avons gardé le meilleur pour la fin avec le coeur de l’Isère. Celui ci n’a pu être apprécié

par les coureurs qui sont passés à vive allure à Gillonay.

Les agriculteurs de la Loire ont également participé à cette opération. voici leur réalisation:

L’an prochain, la FNSEA souhaite réitérer ces innovations graphiques, qui ont connu un franc succès et qui font l’objet d’un concours avec un jury composé de Jean-Michel Lemétayer, Christian Prudhomme, Bernard Hinault, Jean-Paul Ollivier et Jean-Maurice Ooghe.

A l’année prochaine donc pour le tour qui partira de Monaco.

 

Catégorie agriculture, sportCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

juillet 2008
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+