Catégorie | vie syndicale

Revenus: mobilisation des agriculteurs

La mobilisation nationale organisée par la FNSEA et les JA a regroupé environ 10 000 agriculteurs sur l’ensemble du territoire. Manifestations qui se sont produites sans heurts. Rappelons que les agriculteurs manifestaient pour alerter les pouvoirs publics sur les conséquences de la crise, la baisse de leur revenu, la hausse des charges et le prix du lait.

En Isère, une centaine d’agriculteurs se sont retrouvés devant les services de répréssion des fraudes. Ils ont été reçu par le directeur de ce service. Ensuite ils ont distribué des tracts dans deux grandes surfaces de la région grenobloise.

Leur ministre de tutelle, Michel Barnier dit avoir compris la détermination des agriculteurs et leurs attentes.

Il a annoncé « un plan d’urgence pour l’agriculture. Ce plan apportera des réponses concrètes et rapides aux difficultés actuelles par des allègements de charges financières et sociales et des mesures
exceptionnelles pour les éleveurs ovins. De plus des
mesures d’avenir permettant aux agriculteurs de mieux valoriser leurs produits et de s’engager dans un mode de développement plus durable sont également en préparation, notamment dans le cadre du bilan de santé de la PAC en cours de négociation à Bruxelles. »

Il a tenté de rassurer le monde agricole: »Le gouvernement a pris pleinement la mesure des difficultés auxquelles est actuellement confrontée l’agriculture française « .

Rappelons que tout ceci sera présenté lors de la conférence du 12 novembre …et débattu ensuite.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8567 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2008
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+