Catégorie | bibliothèque

“Europeana” est en ligne

Europeana, la bibliothèque multimédia européenne en ligne, est accessible au public dès aujourd’hui. En se rendant sur http://www.europeana.eu, les internautes du monde entier ont maintenant accès à plus de deux millions de livres, de cartes géographiques, d’enregistrements, de photographies, de documents d’archives, de tableaux et de films en provenance des bibliothèques nationales et d’institutions culturelles des 27 États membres de l’UE.

Europeana offre de nouveaux moyens d’explorer le patrimoine européen: toute personne s’intéressant à la littérature, à l’art, aux sciences, à la politique, à l’Histoire, à l’architecture, à la musique ou au cinéma pourra accéder gratuitement et rapidement aux plus grandes collections et aux plus grands chefs-d’œuvre européens dans une bibliothèque virtuelle unique, en passant par un portail disponible dans toutes les langues de l’Union européenne.

Ce n’est là toutefois qu’un début. En 2010, Europeana donnera accès à des millions d’œuvres représentant la grande diversité culturelle de l’Europe et comprendra des rubriques interactives telles que des communautés thématiques. De 2009 à 2011, environ 2 millions d’euros provenant de fonds communautaires y seront consacrés chaque année.

La Commission envisage également de faire participer le secteur privé à l’expansion ultérieure de la bibliothèque numérique européenne. En septembre 2007, dans une résolution votée à une large majorité, le Parlement européen avait soutenu la création d’une bibliothèque numérique européenne.

Cet article a été écrit par:

Christian - qui a écrit 2027 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2008
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+