Catégorie | agriculture

Projet d’une filière chanvre dans le Voironnais

« Réunion d’information sur le développement d’une filière chanvre industrielle dans la région » 8 décembre de 10h à 12h à la mairie de Rives.
La diversification des assolements en grandes cultures représente un enjeu environnemental mais également économique important pour les agriculteurs du Voironnais. Le Pays Voironnais et l’ADAYG vous proposent donc de participer à différentes réunions ou visites en lien avec cette problématique  au cours du mois de décembre.
Lundi 8 décembre, réunion d’information sur le développement d’une filière chanvre industrielle dans la région, de 10h à 12h en mairie de Rives (salle Séraphin Buisset).
Pierre-Jean Colombier, animateur du projet ChanvRA, viendra présenter les caractéristiques techniques et économiques de cette culture (excellente tête de rotation) et le projet de création d’une unité de défibrage dans le département, qui offrira un débouché direct aux agriculteurs du Voironnais.
Cette réunion est ouverte à tous les agriculteurs souhaitant s’informer sur la culture du chanvre.

chanvre.jpg

Présentation du projet ChanvRA
Objectif global :

L’objectif du projet est de mettre en place les maillons manquants de la filière chanvre industriel de Rhône-Alpes.
Ces maillons sont la production agricole, la 1ère transformation de la paille, la transformation de la graine en produits alimentaires
A terme l’objectif se situe entre 1000 et 1500 ha de production de chanvre industriel en Rhône- Alpes. Cette production permettra d’alimenter le marché régional.
Contexte :
Le chanvre industriel est en passe de devenir un matériau incontournable. Il allie les avantages de l’aval : Caractéristiques techniques recherchées dans de nombreux domaines – et de l’amont : La production de chanvre industriel est respectueuse de l’environnement et est par définition renouvelable.
Les principales utilisations actuelles du chanvre industriel : le bâtiment (panneau de laine isolante, béton isolant ou brique), la plasturgie, l’horticulture, l’élevage (réalisation de litière), l’agroalimentaire (la graine de chanvre est un auxiliaire alimentaire), et le textile.
L’intérêt environnemental :Qualifié parfois de « bombe verte », le chanvre est une plante peu exigeante. Elle peut se cultiver sur pratiquement tous les sols. Sa culture ne nécessite que peu d’engrais mais surtout se fait sans aucun traitement.
Intérêt agronomique :
L’itinéraire technique est très simple, la charge de travail à l’hectare est très faible, aucun traitement, pas d’irrigation à prévoir, racine pivotante structurante, culture nettoyante, convient à presque tous les types de sol…

Contact : ADAYG -Thomas Borrell, animateur local – 04 76 20 68 31

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8551 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

décembre 2008
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+