Archive | 03 janvier 2009

2009: poursuite de l’action la sirène du coeur

La fédération nationale  des aînés ruraux vous présente ses voeux pour 2009 et rappelle qu’elle appuie son action intitulée la sirène du coeur. Il s’agit de mettre en place  des défibrillateurs afin de sauver des vies. Action qui entre bien dans le cadre de l’idéologie du mouvement des aînés ruraux.

voeuxavectraitdecoupe.jpg

Catégorie aînés rurauxCommentaires fermés

Voeux pour 2009: l’importance du bénévolat

logo_ar_petit.jpg

Le président départemental, Jean Cailly et son conseil d’administration présentent leurs meilleurs voeux aux clubs et à leurs  adhérents pour 2009.
En priorité, ayons la santé qui permet de réaliser les activités qui nous sont agréables.
Plus que jamais le bénévolat est au rendez-vous, car en espérant une conjoncture favorable, rien ne permet d’avoir la certitude d’une sénérité pourtant méritée, mais qui bousculée, nous fera encore demain nous appuyer sur la fraternité humaine.

Pensons à noter nos prochains rendez vous au niveau de la fédération,des clubs et de leurs adhérents:
- Mars avril: les journées de secteurs, rencontres entre les responsables de la fédération et ceux des clubs, échanges, dialogues, projets… etc…
- Jeudi 4 juin au Grand angle de Voiron traditionnelle fête de l’Amitié
- Jeudi 25 juin à St Geoire en Valdaine: concours départemental de pétanque, avec les finalistes désignés pour le concours national.

- Novembre assemblée générale de la fédération départementale.

sillon38.com rendra compte des activités de la fédération départementale ainsi que des clubs locaux. On poursuivra également la présentation des clubs comme on l’a fait en 2008. Prochain club: St Georges d’Espéranche.

ar.jpg

Catégorie aînés rurauxCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

janvier 2009
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+