Catégorie | environnement

Bois énergie et solaire: les aides aux particuliers à la baisse

L’Assemblée départementale, abordant hier, à l’occasion du vote du budget primitif 2009,   la politique de l’énergie en Isère (le budget est de  1 587 400 €), a approuvé la modification des critères concernant les aides aux particuliers et aux associations pour l’installation de systèmes solaires combinés et de chaufferies au bois déchiqueté ou granulé. Un secteur où la demande est très soutenue.

Le rapporteur du dossier, Serge Revel, vice-président à l’Environnement, souligne qu’ à moyen terme, les filières « énergies renouvelables » devraient pouvoir se développer sans subvention. Néanmoins, les aides du Département , par leur fort pouvoir incitatif, demeurent essentielles pour le développement de ces filières, même si elles sont revues à la baisse. Leur montant, à compter du 1er janvier 2009, sont les suivants:

- aide pour  l’installation d’une centrale solaire photovoltaïque raccordée au réseau d’électricité : 25 cts d’€/Wc avec un plafond à 2kWc (au lieu de 50cts €)

- aide forfaitaire pour l’installation d’une chaufferie individuelle automatique au bois déchiqueté: 2000€ (au lieu de 2500€)

- aide forfaitaire pour l’installation d’une chaufferie individuelle automatique au bois granulé: 1000€ (au lieu de 1250€)

Les montants et conditions d’attribution des autres aides prévus dans le cadre de la délibération précédente (26 janvier 2006) ne sont pas modifiées (chauffage solaire, poêle à bois en granulés).

Cet article a été écrit par:

Christian - qui a écrit 2027 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur


Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

janvier 2009
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+