Catégorie | environnement

Développement durable: le bilan des Assises

Les Cinquièmes Assises du développement durable qui se sont déroulées à Lyon  les 19, 20, et 21 janvier, ont été un grand succès populaire: plus de 2000 participants venus du monde entier, des dizaines de débats, des milliers d’échanges. Des Assises qui ont mis au jour les immenses attentes de chacun dans ce domaine, l’urgence au coeur de tous les discours,  et qui ont vu fleurir des propositions parfois décapantes.

Jean-Jack Queyranne, président de la Région Rhône-Alpes, a fait la synthèse de ces trois jours dans son discours de clôture. Nous vous en donnons ici quelques extraits sur cinq sujets centraux. C’est un véritable programme de gouvernance territoriale qui se lit derrière ces lignes, avec de nouveaux engagements:

l’eau

« Aussi, notre région avec ses partenaires, va travailler à la promotion d’un Nouveau Contrat Mondial de l’Eau, fondé sur l’accès à l’eau comme bien public inaliénable. Nous devons aussi promouvoir la solidarité pour l’accès à l’eau. Notre région est déjà engagée dans des actions de coopération au Proche Orient, au Liban notamment.  Pour aller plus loin nous souhaitons que le 1% eau de la Loi Oudin-Santini devienne une pratique obligatoire, les parlementaires que nous sommes pourront proposer d’amender cette loi. J’en prends  l’engagement aujourd’hui.

L’information sur l’eau, sa qualité, sa disponibilité, son accès sont essentiels. Je souhaite que nous développions un pôle de savoirs collectifs sur l’eau qui serait animé par la collectivité publique.

Enfin, je souhaite que nous donnions la priorité de l’accès à l’eau comme bien public dans les contrats territoriaux comme dans les contrats de rivière ».

- le changement climatique

« C’est pourquoi je souhaite que nous agissions en utilisant deux leviers:

a) d’une part, en travaillant à l’instauration en France et en Europe d’une taxe énergie carbone équitable, pour influencer efficacement la production et la consommation de biens et de services et « dé-carbonner » progressivement notre économie.

b) d’autre part, en soutenant le développement des Plans Climats de 2ème génération.  Je rappelle que ces plans ont des ambitions plus fortes sur les objectifs européens de réduction des émissions de gaz à effet de serre et qu’ils intègrent la prise en compte des solidarités territoriales et des migrants du climat. Rhône Alpes développera pour sa part son Plan Climat 2ème génération en articulation avec les plans climats territoriaux encouragés sur les territoires de l’espace régional.

Je serai enfin attentif à ce que les régions et les autres collectivités territoriales encouragent en lien avec les réseaux de la société civile, ces Plans Climats de 2ème génération, en particulier pour contribuer à notre échelle aux ambitions de la négociation de Copenhague.

Enfin, et c’est une mission essentielle de nos régions, nous devons contribuer à œuvrer pour développer l’utilisation des transports collectifs. Nous le faisons d’une façon déjà très active en Rhône-Alpes avec depuis 2004 un trafic des TER qui augmente de plus de 10% chaque année. Nous intégrons de plus en plus les questions d’auto-partage et de centrale de mobilité qui doivent permettre d’organiser une autre logique dans l’organisation des déplacements ».

- un nouveau rapport à l’économie

« Je retiens en particulier votre idée de réforme du droit des entreprises. Celui-ci a été fondé au XIXème siècle dans le cadre de la société industrielle avec  la société de capitaux (SA, SARL) qui n’organise que le fonctionnement des actionnaires entre eux.
Il  faut mettre le droit des sociétés du XIXème à l’heure du XXIème siècle et réfléchir à une nouvelle structure juridique qui permettra plus facilement de transformer la comptabilité des entreprises pour qu’elle intègre la « plus value sociétale » comme elle doit le faire sur leur bilan carbone et qu’elle ne se limite plus à mesurer le seul bénéfice net. J’ai entendu les engagements divers et ambitieux des entreprises de la Région Rhône Alpes et je salue ces efforts.

Aussi, je veux vous dire que la Région va renforcer la conditionnalité de toutes les aides aux entreprises à l’appréciation de la plus value sociétale. Nous avons déjà avancé sur ce plan avec l’éco-socioconditionnalité de nos soutiens, de même que dans l’attribution des marchés publics en fonction de la valorisation de cette plus value sociétale. Nous renforcerons  et diffuserons la création de monnaies solidaires territoriales.

Enfin, j’ai entendu votre appel pour une mobilisation de tous les acteurs pour la suppression des paradis fiscaux ou plutôt des enfers fiscaux en réponse à l’interpellation de Patrick Viveret qui nous rappelait que 11 000 milliards de dollars s’y réfugiaient.

Nous pouvons au niveau régional commencer à dialoguer avec tous nos partenaires notamment les banques pour qu’elles suppriment progressivement toutes les pratiques d’évasion fiscales. La manne financière qui pourrait ainsi être dégagée devra servir au financement des initiatives en faveur du développement durable ».

- la démocratie territoriale

« Je veux que nous mettions en œuvre sur le territoire Rhônalpin ces indicateurs de « bien être pour tous dans un monde préservé» que vous avez préconisé au cours de vos travaux. Et j’ai bien entendu que nous devrons les  élaborer en concertation avec la société civile et en les utilisant comme repère pour la construction, le suivi et l’évaluation concertée des politiques publiques. Nous prolongerons ainsi plusieurs initiatives que nous avons déjà engagée pour promouvoir la participation démocratique. C’est l’une des forces de Rhône- Alpes. »

- la formation

« Enfin pour ancrer dans la durée les changements que nous souhaitons, nous devrons  mettre le développement durable au cœur de l’éducation et de la formation. La multiplication des lycées éco-responsables nous montre que nous sommes sur la bonne voie, avec le concours des jeunes qui s’engagent.
«  Trouvons la richesse » était le titre de nos Assises. Je crois que nos propositions sont autant de richesses qui vont nous permettre d’avancer concrètement ».

Pour compléter, voir le site  www.andd.rhonealpes.fr

Cet article a été écrit par:

Christian - qui a écrit 2027 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur


Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

janvier 2009
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+