Archive | 17 février 2009

Familles rurales rencontre Nadine Morano

L’association Familles Rurales a été reçue aujourd’hui par Nadine Morano, secrétaire d’Etat chargée de la famille. Ce fut l’occasion pour le Mouvement de proposer des mesures d’urgence en faveur des familles les plus touchées par la crise. Pour Familles Rurales, la crise ne frappe pas toutes les familles et heureusement ! La majorité conserve un pouvoir d’achat acceptable. Il faut donc concentrer les efforts en direction de celles qui subissent les difficultés économiques. Le Mouvement est favorable à toutes les mesures qui visent à protéger les emplois et à relancer l’activité car la première source de revenu des familles, c’est le travail.

 

Dans la situation économique actuelle, Familles Rurales estime prioritaire de soutenir les familles fragiles et/ou les plus éprouvées. Le Mouvement propose d’accorder, à celles qui perdent en partie ou en totalité leur emploi, un complément de ressources afin que leur pouvoir d’achat soit maintenu et les effets de la crise atténués.

Ce complément exceptionnel et temporaire, en supplément des mesures pour perte d’emploi, pourrait prendre la forme d’une prime, d’un allégement fiscal ciblé ou bien l’octroi de Chèques Emploi Service Universel (CESU).

 

Familles Rurales a rappelé à la secrétaire d’Etat son attachement aux principes fondateurs de la politique familiale. Sa délégation a souhaité que le Haut Conseil de la Famille traite dès son installation des améliorations à apporter notamment aux allocations familiales, au congé parental et aux modes d’accueil.

Catégorie socialCommentaires fermés

Le programme des rencontres forestières

Voici les prochaines rencontres forestières programmées.

- Assemblée Générale de Belledonne Nord, Salle des fêtes de THEYS:

Vendredi 20  février, 19h

- Rencontres de la Forêt Privée de Rhône-Alpes EUROBOIS site Eurexpo-Lyon:

Vendredi 27 février , départ 08h15 Chambre Agriculture de l’Isère par autocar (réservation)

- Assemblée Générale de Belledonne Sud, Le Belvédère St Martin d’Uriage:

Samedi 07 mars, 09h30

- Assemblée Générale de Chartreuse, Pommier la Placette:

  Samedi 14 mars, 9 heures

- Assemblée Générale de l’AFTBM (Trièves):

 Samedi 21 mars

- Assemblée Générale de l’UGDFI:

Samedi 28 mars

- Salon Européen du Bois ALPEXPO GRENOBLE du jeudi 23 avril  au dimanche 26 avril 

- Assemblée Générale COFORET section COFALP Chambre Agriculture de Savoie ST BALDOPH  Vendredi 29 mai, 14h30

- Assemblée Générale du GS4M (Vercors):

Samedi 13 juin

- Fête de la Forêt de Montagne CHICHILIANNE:

du Vendredi 19 juin  au Dimanche 21 juin

- Fête du BLEU SAINT NIZIER DU MOUCHEROTTE:

les Samedi 25 et Dimanche 26 Juillet

Bon programme qui devra certainement s’enrichir au cours des semaines et mois à venir.

Catégorie forêtCommentaires fermés

Loi “open bar”: la fin des salons des vins?

vin.jpg

Va t-on vers la fin des foires et salons aux vins? On peut sérieusement le croire.

En effet l’article 24 du projet de loi hôpital, patient, santé, territoire, soutenu par la ministre de la santé Roselyne Bachelot, prévoit que les dégustations dans les fêtes, caves, caveaux, salons, foires expositions, clubs oenologiques, séjours gastronomiques, les menus vin compris et même les promotions un carton acheté: un gratuit seront interdites.

En bref, le texte qui est discuté à l’assemblée nationale prévoit, pour le vin, l’interdiction à la vente au forfait, dégustation et offre gratuite à titre promotionnel.

Si les députés votent ce texte ce sera à coup sûr la fin de nombreux foire et salons des vins et la mise à mal de la pérennité de centaines de petits producteurs qui écoulaient leur vin via ces manifestations promotionnelles.

Nul doute que ce dossier sera au coeur des débats lors du prochain salon de l’agriculture ou le vin serait interdit de séjour si…

Catégorie viticultureCommentaire (1)

Center Parc: un protocole d’accord en vue

Marcel Bachasson attendait en toute quiétude les conclusions de la rencontre entre le président du Conseil général, André Vallini, son homologue à la Région Jean- Jack Queyranne et le président de Pierre et Vacances: Gérard Brémont (voir notre précédent article).

Selon nos informations, les avancées sont notoires:

Un protocole d’accord sera signé entre les parties concernées en juillet.

Rappelons que le complexe de loisirs Center Parc qui sera construit dans les Chambarans, sur la commune de Roybon, verra le jour en 2013.
Son coût de construction est évalué à 370 millions d’euros. 700 emplois sont prévus…

Catégorie aménagementCommentaires fermés

Roybon: décharge, Center Parc, ça avance…

Nous avons rencontré Marcel Bachasson, conseiller général et maire de Roybon, commune sous les feux de l’actualité grâce, ou à cause des projets de décharge et de Center parc.

C’est un Marcel Bachasson, très combatif, optimiste qui a répondu à nos questions.

 » Le centre de stockage, je dirais que l’on avance dans la bonne direction. Une logique semble l’emporter: celle de rapprocher les décharges des centres de production. La réforme de l’organisation des centres de stockage qui va dans ce sens  est en cours et j’ai bon espoir. Il en est de même au niveau départemental: chaque département doit gérer ses déchets. Enfin, il est stipulé qu’une décharge ne peut exister en zone humide. Chacun sait que notre secteur est classé en …zone humide.

Nous avons demandé une rencontre avec le préfet. Ce dernier vient d’arriver, il prend le temps de bien examiner le dossier. C’est à notre sens bon signe! »

Abordons à présent le dossier Center Parc.
« Il avance. Et ce projet va nous apporter un plus inqualifiable. Imaginez une entreprise de 700 personnes qui ne se délocalisera pas.

aisne.jpg

Dernièrement, nous nous sommes rendus au Center Parc de l’Aisne. Le maire de la commune concernée m’a dit de foncer, de n’avoir peur de rien car tout se passe très bien. Center Parc a respecté tous ses engagements et ils sont nombreux. Center Parc, c’est une chance pour notre économie, avec la création de 697 emplois locaux. Un pôle emploi travaille déjà.

Il y a encore de nombreux points à régler. Le président Vallini rencontre les responsables de Center parc en présence du président Queyranne en ce moment… On en saura plus dans quelques heures ».

Catégorie aménagementCommentaires fermés

Les marchés en congrès en Isère

Le 88e Congrès national des marchés de France se déroulera dans la Capitale des Alpes, les 23, 24 et 25 février prochains.
Cet événement interprofessionnel rassemblera 400 commerçants non sédentaires au centre de congrès du WTC Grenoble.

Il sera inauguré, le lundi par le secrétaire d’État au commerce et à l’artisanat, Hervé Novelli, et ce en présence des élus locaux et des personnalités du monde économique. A noter que ce congrès n’est pas passé par Grenoble depuis 49 ans.

Si cet évènement se déroulera cette année dans la capitale des Alpes, c’est en partie grâce à l’association pour le développement et la promotion des marchés de l’Isère: ADPMI.

Catégorie consommationCommentaires fermés

Center Parc Roybon: les Verts ouvrent le débat

Mardi 24 février à 19h30, à Roybon, dans la salle de réunion du conseil municipal, un débat contradictoire est organisé sur le projet de Center Parcs Pierre & Vacances et le développement touristique en Isère. Ce débat est à l’initiative des Verts de l’Isère, du groupe local de Beaurepaire, des élus Verts du Conseil général et de la Région.

Catégorie aménagementCommentaires fermés

A la découverte du Nord-Isère

Le Nord-Isère en dates et en cartes. A travers une cinquantaine de dates clés de l’histoire du Nord-Isère, et une mise en perspective de ces événements dans leur contexte géographique, se trouve présentée la manière dont ce territoire s’est, au fil des siècles, forgé une identité.

Sans prétendre à l’exhaustivité, mais avec un souci constant de rigueur scientifique quant à l’information délivrée et d’accessibilité au plus grand nombre, l’ouvrage couvre un vaste champ chronologique, géographique et thématique.
De l’ère du Miocène au projet de liaison ferroviaire Lyon-Turin, en passant par Vienne gallo-romaine, l’édit du Roussillon qui fait commencer l’année le premier janvier,

livre.jpg

le rattachement du Dauphiné à la couronne de France, l’installation de Paul Claudel à Brangues, la saga Vicat, la création de la ville nouvelle de L’Isle d’Abeau ou encore l’épopée sportive du CSBJ à Bourgoin-Jallieu, la variété des thèmes (une cinquantaine) abordés dresse le portrait du Nord-Isère en forme de tableau impressionniste.
Pour chaque événement ou thème choisi est associé au texte de présentation une reproduction cartographique (illustrant les interactions histoire-géographie) et des documents photographiques.

Par ailleurs, l’équipe de journalistes chargée de réaliser l’ouvrage s’est appuyé sur l’expertise d’historiens et de spécialistes des différents domaines abordés. D’un point de vue géographique, le territoire envisagé est celui compris entre la plaine de Lyon,  l’Isère rhodanienne et les contreforts du massif de la Chartreuse.

Auteurs : Eric Séveyrat, Julien Thibert

Format : 210 x 210 mm
136 pages
Prix : 15,00 €

contact: www.livresemcc.com

Catégorie bibliothèqueCommentaires fermés

A la découverte des vins de Noël Martin

En visite dans le Nord-Isère, André Vallini, président du Conseil général a fait une visite de courtoisie à Noël Martin, viticulteur à St Chef.

Noël Martin, fils d’agriculteur, s’est très vite passionné pour le vin. Viticulteur en plein coeur des Balmes dauphinoises, il a une spécialité: la méthode champenoise. Il se plaît à raconter qu’il l’appelait Champagne mais on lui a demandé de changer de nom, afin de ne pas concurrencer le Champagne!

En un mot, il n’avait pas le droit de l’appeler Champagne car produit hors zone de production. Cela n’empêche, Noël Martin élève ses vins selon la méthode champenoise.

Il en vend chaque année environ 50000 bouteilles, en grande majorité dans sa cave.

cave-noel-martin-012.jpg

Il faut dire que rencontrer le sémillant Noël et trinquer avec lui et ses copains, ça vaut le détour, n’est ce pas Mr Vallini?

Catégorie viticultureCommentaires fermés

“Le transfert sur Grenoble est un échec”

Au cours de l’assemblée générale des JA, nous avons rencontré J.M. Bouchard, co-président du comité de défense de l’abattoir de la Côte-St-André. Il nous a confié son sentiment sur ce déménagement:bouchard.jpg

 » L’association est en sommeil pour le moment. Cela ne veut pas dire que ses membres sont démobilisés. Bien au contraire, ils sont à l’affût de la moindre info.

Au niveau de la restructuration qui a suivi la fermeture de notre abattoir, nous sommes nombreux à aller faire tuer nos bêtes sur Romans, d’autres sur la Tour… Le transfert sur Grenoble est un échec. Les navettes mises en place pour le transport des animaux et des carcasses sont pratiquement toujours vides!

Je regrette toujours, qu’à défaut de conserver le centre de La Côte, la solution de créer un centre d’abattage moderne, fonctionnel, près de Rives n’a pu aboutir. Je suis d’autant plus amer que contrairement à ce qu’on nous a dit, il faudra bien investir très rapidement plusieurs millions d’euros, on parle de 3, sur l’abattoir de Grenoble pour le mettre aux normes et le rénover. »

Chiffre confirmé par le nouveau DSV, M.Claude Colardelle.

Catégorie filière viandeCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

février 2009
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
232425262728  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+