Catégorie | enseignement-formation

AFRAT: la Région attentive et mobilisée

Eliane Giraud, Conseillère régionale déléguée à l’agriculture, au développement rural et aux Parcs Naturels Régionaux, a rencontré vendredi 27 février à Grenoble les dirigeants de l’Association pour la Formation des Ruraux aux Activités du Tourisme (AFRAT).

Rappelons que cette association, située à Autrans (Isère) est un centre de formation professionnelle spécialisé dans le tourisme rural. En 2008, elle a bénéficié de financements de la Région Rhône-Alpes à hauteur de 487 500 € : 300 000 € au titre des marchés publics et 187 500 € au titre d’un soutien spécifique pour faire face aux difficultés rencontrées par l’association.

L’attribution de cette aide était accompagnée d’une recommandation d’évolution des champs d’intervention de l’AFRAT, en particulier en matière de développement rural.

En 2009, l’AFRAT a à nouveau concouru pour les marchés publics mais certaines de ses propositions ont été rejetées par la Commission d’Appel d’Offres (CAO), qui les a considérées comme inadaptées. En effet, la Région est soumise au Code des marchés publics pour sa politique de formation et ne peut s’y soustraire. Les nouveaux marchés pour lesquels l’AFRAT a été retenue s’élèvent à 154 000 €.

Cela vient confirmer la nécessité, déjà exprimée auprès des dirigeants de l’AFRAT par Bernadette Laclais, Vice-présidente déléguée aux formations professionnelles, de faire évoluer l’offre de formation de l’association pour s’adapter aux objectifs de la Région, et non l’inverse.

Comme l’a rappelé Eliane Giraud, « la Région est désormais dans l’obligation de respecter le Code des marchés publics, et de procéder par appel d’offres. Il n’est pas en notre pouvoir de garantir un niveau d’activité identique, d’année en année, aux organismes de formation ! Néanmoins, nous restons très attentifs à l’évolution de la situation de l’AFRAT afin de ne pas menacer la pérennité de l’association.»

Dans ce but, des propositions ont été faites à l’AFRAT pour accompagner l’évolution de ses activités, notamment vers des actions de développement en milieu rural et de tourisme.

Pour la Région, il est donc fallacieux d’évoquer un désengagement  vis-à-vis de l’AFRAT. La Région déclare rester à la disposition de l’association pour examiner ces propositions. Une réunion de travail est programmée à l’Espace Rhône-Alpes de Grenoble dans les prochains jours.

Cet article a été écrit par:

Christian - qui a écrit 2027 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

CREDIT.jpg

Un commentaire pour “AFRAT: la Région attentive et mobilisée”

  1. prat anne-Marie dit :

    Bien sur que l’AFRAT ne peut mourir. Quand on a passé 4 mois de sa vie qui ont tout changé, on ne peut que vous soutenir. Doit-on signer une pétition, je pense que tous ceux qui sont passés là seront de mon avis.
    Courage, tenez-nous au courant et surtout envoyez vite la pétition. Que peut-on faire d’autre?
    A bientôt.
    Beaucoup se sont trouvés et n’oublieront pas ces moments.
    Anne-Marie Prat

Trackbacks/Pingbacks


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

mars 2009
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+