Catégorie | consommation, déchets

Déchets: 522 kg par européen en 2007

Dans l’UE27, 522 kg de déchets municipaux ont été générés, en moyenne, par personne en 2007. Les déchets municipaux peuvent être traités de différentes manières: mise en décharge, incinération, recyclage ou compostage. En 2007, dans l’UE27, 42% des déchets municipaux traités ont été mis en décharge, 20% incinérés, 22% recyclés et 17% compostés.

Le volume de déchets municipaux générés a varié de 294 kg par personne en République tchèque à 801 kg au Danemark. La France se situe au 10e rang du classement établi avec 541 kg (dont 34% mis en décharge, 36% incinérés, 16% recyclés et 1% composté). Ces informations sont publiées par Eurostat, l’Office statistique des Communautés européennes.

Le volume de déchets municipaux générés varie considérablement d’un État membre à l’autre. En 2007, plus de 750 kg de déchets ont été générés par personne au Danemark, en Irlande et à Chypre. Le Luxembourg, Malte et les Pays-Bas ont affiché des volumes compris entre 600 et 750 kg par personne. L’Autriche, l’Espagne, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie, la France, l’Estonie, la Suède et la Finlande ont enregistré des volumes variant entre 500 et 600 kg. Le groupe suivant incluait la Belgique, le Portugal, la Bulgarie, la Hongrie, la Grèce, la Slovénie et la Lituanie avec des volumes compris entre 400 et 500 kg de déchets municipaux par personne. Les volumes les plus bas, inférieurs à 400 kg par personne, ont été relevés en Roumanie, en Lettonie, en Pologne, en Slovaquie et en République tchèque.

Plus fortes proportions de déchets municipaux recyclés en Allemagne, en Belgique et en Suède

Les méthodes de traitement diffèrent sensiblement entre les États membres. En 2007, les États membres présentant les parts les plus importantes de déchets municipaux mis en décharge ont été la Bulgarie (100% des déchets traités), la Roumanie (99%), la Lituanie (96%), Malte (93%) et la Pologne (90%).

Les pourcentages les plus élevés de déchets municipaux incinérés ont été observés au Danemark (53%), au Luxembourg et en Suède (47% chacun), aux Pays-Bas (38%), en France (36%), en Allemagne (35%) et en Belgique (34%). Onze États membres n’ont pas du tout recouru à l’incinération.

Les États membres présentant les plus fortes proportions de déchets municipaux recyclés ont été l’Allemagne (46%), la Belgique (39%), la Suède (37%), l’Estonie et l’Irlande (34% chacun).

C’est en Autriche (38%), en Italie (33%) ainsi qu’au Luxembourg et aux Pays-Bas (28% chacun) que le compostage des déchets municipaux a été le plus fréquent, alors qu’il n’a pas du tout été pratiqué en Bulgarie, à Chypre et en Roumanie.

Le compostage et le recyclage ont représenté plus de 50% du traitement des déchets municipaux en Allemagne (64%), en Belgique (62%), aux Pays-Bas (60%) et en Autriche (59%).

Cet article a été écrit par:

Christian - qui a écrit 2027 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

mars 2009
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+