Catégorie | sport

JO: la région derrière Annecy

Suite à la « victoire  » d’Annecy comme ville française candidate pour l’organisation des JO d’hiver de 2018, les réaction ne se sont pas fait attendre. Voici celle de Jean-Jack Queyranne, président de la région Rhône-Alpes.

« Je me réjouis du choix de la ville d’Annecy comme candidature française pour l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver 2018. Il consacre une candidature de grande qualité, solide et crédible.

Le projet d’Annecy conjugue la dimension sportive, grâce aux sites reconnus pour l’accueil des compétitions, et les exigences du développement durable en mettant l’accent sur les transports collectifs et le respect de l’environnement.

La Région Rhône-Alpes est fière de ce choix qui souligne la place que la montagne occupe dans son rayonnement.
Il convient d’ici 2011 de réunir toutes les conditions pour l’emporter devant le CIO, face aux concurrents étrangers. La Ville d’Annecy pourra s’appuyer sur le succès des récents Championnats du Monde de ski alpin de Val d’Isère et sur le soutien de la Région pour continuer à construire une candidature de haute qualité sportive, environnementale et populaire, dans le respect de l’esprit olympique.

Je tiens à saluer le projet qu’avait élaboré la Ville de Grenoble mais qui n’a pas été retenu au final. Cette ville présentait aussi de sérieux arguments, son travail sera utile pour de futurs projets du territoire.

Maintenant toute la Région Rhône-Alpes va pousser derrière Annecy pour gagner l’étape suivante devant le CIO. »

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8459 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

CREDIT.jpg

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

mars 2009
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+