Catégorie | parcs

Le PNR Vercors reconnu agenda 21 local

La charte du Parc naturel régional du Vercors a été reconnue « Agenda 21 local » dans le cadre du dispositif national de reconnaissance « projets territoriaux de développement durable et agendas 21 locaux » et du protocole spécifique signé à l’occasion du quarantième anniversaire des Parcs naturels régionaux de France.
Cette reconnaissance témoigne de la qualité et de l’ampleur de ses actions en faveur du développement durable.

La mutation vers un nouveau modèle de développement durable qui s’engage dans notre pays, initié par le Grenelle de l’environnement, est d’une ampleur sans précédent. Les Parcs naturels régionaux sont des acteurs majeurs de cette mutation
et ont un rôle déterminant à jouer d’impulsion et de valorisation des bonnes pratiques.
Le Gouvernement y attache une importance toute particulière.

Le 12 mars dernier, Chantal Jouanno nommée nouvelle Secrétaire d’Etat à l’Ecologie a remis  le trophée « Agenda 21 »à Gabriel Tatin, maire d’Autrans et Premier vice-président du Parc, pour souligner la démarche du Parc naturel régional du Vercors au Ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire. D’autres territoires ont reçu également cette distinction :

Morvan (Bourgogne)
Chartreuse (Rhône-Alpes)
Vercors (Rhône-Alpes)
Massif des Bauges (Rhône-Alpes)
Grands Causses (Midi-Pyrénées)
Ville des Romans-sur-Isère (26) (Rhône-Alpes)
Ville de Crest (26) (Rhône-Alpes)
Ville de Fontaine (38) (Rhône-Alpes)
Département de l’Isère (38) (Rhône-Alpes)
Syndicat d’aménagement du Trièves (38) (Rhône-Alpes).

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8478 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

CREDIT.jpg

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

mars 2009
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+