Archive | 13 avril 2009

sillon38 change de format

sillon.jpg

Officiellement né sur le plancher des vaches le 14 septembre 2007 à l’occasion de la 788e foire de Beaucroissant, sillon38.com trace son sillon sans mollir depuis plus d’un an et demi (il faut compter en effet près de quatre mois de rodage avant le lancement). Sans mollir et en toute indépendance.

La rédaction n’a pas ménagé ses efforts pour vous diffuser chaque jour des informations relatives à l’agriculture, à la forêt, au pastoralisme, à l’environnement, à l’aménagement du territoire, etc.

Pour preuve, nous avons dépassé le cap des 3000 articles en ligne. Des articles archivés auxquels vous pouvez accéder en quelques secondes sur silllon38.com. Notre travail  porte ses fruits: le nombre de connexions augmente régulièrement (nous avons franchir la barre des 100 000!) . Oui, nous revendiquons le fait que sillon38 soit devenu le média de référence du monde agricole avec une moyenne de 12000 lecteurs par mois depuis le début de cette année.

L’interactivité, qui a commencé doucement, monte en puissance (les commentaires sont plus fréquents) et les contacts que nous avons avec le monde agricole sont encourageants.

Nous voulons encore faire mieux.

Oui, en passant du format blog au format site, nous voulons vous offrir un journal plus attractif, avec une véritable mise en page, de nouvelles rubriques (des petites annonces, par exemple) et de nouvelles ambitions qui, nous l’espérons, intéresseront les annonceurs. Sillon38 a besoin d’eux pour poursuivre sa route.

Sur le fond, nous restons fidèles au principe du journal à trois voix: des journalistes (nous), des experts (vous), des internautes (vous). Notre objectif est que vous vous appropriez ce journal comme plateforme d’information et d’échange fédérant toutes les composantes du monde rural. Ce journal est le vôtre autant que le nôtre. C’est dans ce sens qu’il faut comprendre notre slogan « Nous traçons le sillon, vous l’irriguez ». Sans vous, pas de récolte. Alors n’hésitez pas à apporter de l’eau au moulin.

Tout en accordant la priorité au département Isère, à la vie de ses territoires et de ses communes, la rédaction de sillon38, comme nous l’annoncions dès le lancement, s’emploie à relayer des informations utiles, édifiantes ou sujettes à débat, qu’elles viennent de Lyon, de Paris, de Bruxelles ou d’ailleurs. Le net permet cette immense possibilité d’associer l’information de proximité et l’information lointaine, de jouer à loisir entre le zoom et le grand angle. Cela n’a rien d’un gadget: cette double focale permet tout simplement de voir ce qui se fait ailleurs, là où les pâturages ne sont pas forcément plus verts que chez nous.

 sillon38.fr pendant quelques jours

Nous sommes en période transitoire entre le blog et le portail, voila pourquoi, pendant quelques jours sillon 38 ne sera pas sillon38.com mais sillon38.fr

Nous vous proposons de découvrir le sillon nouveau en cliquant sur sillon38.fr.

Catégorie sillon38Commentaires fermés

Le risque sismique en Isère

Le récent séisme qui s’est produit en Italie, dans la région des Abruzzes, est l’occasion pour la préfecture de l’Isère de rappeler que notre département est soumis au risque sismique. Ce risque est pris en compte dans le plan ORSEC départemental.

Dans un passé récent, l’Isère a connu des séismes significatifs sans que leur ampleur ne soit comparable à ceux d’autres régions ou pays proches.

Quel niveau de  risque ?

Dans un passé récent, l’Isère a connu des séismes significatifs sans que leur ampleur ne soit comparable à ceux d’autres régions ou pays proches.

- 25 avril 1962 magnitude 5.3 à Corrençon en Vercors (dégâts matériels)

- 11 janvier 1999 magnitude 3.5 secteurs de Saint Pierre et Notre Dame de MésageLaffrey, St Jean de Vaulx (dégâts matériels)

- 5 mai 1999 magnitude 2.1 région de Laffrey (dégâts matériels)

En moyenne sur 20 ans, le sud-est de la France connaît :

-1 séisme de magnitude égal ou supérieur à 3.5 / par an

-1 séisme de magnitude égal ou supérieur à 4.5/tous les 10 ans

- 1 séisme de magnitude égal ou supérieur à 5.5 / tous les 100 ans

    Il convient aussi de souligner l’effet de site de la ‘’cuvette grenobloise ». Remplie d’alluvions postglaciaires, elle pourrait connaître en cas de séisme de fortes ampliations des secousses : les ondes sismiques y subissent de multiples réverbérations entre les bords et le fond de la cuvette.

    Quelle prévention ?

    La réglementation parasismique et l’information des populations constituent un enjeu pour l’Etat qui a engagé un programme national de prévention du risque sismique, lequel prévoit notamment l’amélioration de la prise en compte du risque sismique dans la construction (norme eurocode 8).

    L’évolution de la recherche et de la connaissance du risque va aboutir à une réévaluation de  l’aléa sismique (légèrement à la hausse). Cela doit permettre de renforcer la prévention, en particulier en matière d’urbanisme mais aussi au regard de la nécessité d’information des populations (connaissance du risque et des consignes de sécurité).

    Actuellement un projet de décret vise, à court terme, un nouveau zonage sismique national, dans lequel la précision sera à l’échelle de la commune (et non plus à l’échelle du canton).

    Ce nouveau zonage permettra d’accentuer la prise en compte du risque dans la construction. L’Isère est ainsi appelée à être découpée en 2 zones:

    1. aléa moyen (167 communes):  Grésivaudan, agglomération Grenobloise, Vercors,-partie du pays voironnais (Chartreuse), partie du sud Grésivaudan.

    2.   aléa modéré (le reste du département, soit 366 communes)

    Quelle réponse face à l’événement ?

    Si la prévision en matière de séisme est actuellement quasi impossible, la répercussion rapide de l’alerte et surtout des consignes aux populations est une priorité. Les médias auraient un rôle majeur à jouer.

    Dans le même temps, le préfet aurait à assurer la direction du secours et à demander les renforts indispensables à une gestion de crise majeure.

    Enfin, l’autorité préfectorale peut s’informer, en continu, des éléments de connaissance sur le séisme proprement dit et ses effets (réseau national de surveillance sismique, bureau central sismologique français à Strasbourg, laboratoire Sismalp à Grenoble….).

    Catégorie environnementCommentaires fermés


    Catégories

    Archives

    Agenda

    avril 2009
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  

    A propos

    Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
    Nous contacter
    PHVsPjwvdWw+