Catégorie | on en parle

Défaut de gilet +triangle= 135€ d’amende

M. Roland Courteau (Aude-SOC), dans sa question écrite publiée dans le JO Sénat du 20/11/2008 – page 2306, expose à M. le ministre d’État, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire que l’amende qui sanctionne le défaut de gilet fluorescent ainsi que de triangle de présignalisation, dont le conducteur du véhicule doit être en possession, s’élève à 135 euros (90 euros pour l’amende minorée).

Il souhaite lui faire remarquer que cette amende est du même montant que celle infligée à un conducteur qui commettrait une faute grave susceptible de mettre en danger la vie d’autrui comme, par exemple, l’action de « griller » délibérément un feu rouge.

S’il reconnaît que l’obligation d’être en possession d’un gilet fluorescent et d’un triangle de présignalisation est une bonne mesure en matière de sécurité routière, il lui demande cependant s’il ne considère pas que l’amende qui sanctionne leur absence dans un véhicule n’est pas quelque peu disproportionnée par rapport à la sanction infligée à certaines fautes de conduite, autrement plus graves pour la vie d’autrui.

Réponse du Ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire publiée dans le JO Sénat du 23/04/2009 -

Le montant de l’amende minorée de 90 euros, sanctionnant une contravention de quatrième classe, est proportionné à la protection que le Gouvernement a voulu apporter aux automobilistes qui sortent de leur véhicule en cas de panne ou d’accident et qui sont très exposés, car peu visibles. Ils deviennent des piétons, usagers très vulnérables. C’est la protection de la vie de ces usagers vulnérables qui est en jeu autant que celle d’autrui.

L’absence du gilet de haute visibilité et du triangle de pré-signalisation à bord des véhicules carrossés et, en conséquence, l’impossibilité d’utiliser ces équipements personnels en cas de panne ou d’accident représentent un risque important, qui peut occasionner des conséquences dramatiques et malheureusement très lourdes. En outre, un accident mal signalé peut provoquer d’autres accidents, en chaîne. La nécessité de garantir une visibilité optimale en cas de panne ou d’accident est donc un enjeu majeur.

Cet article a été écrit par:

Christian - qui a écrit 2027 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

avril 2009
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+