Catégorie | évasion

A la découverte du Maroc oriental

Après avoir laissée Lichen à ses moutons, la délégation de la Fédération des alpages de l’Isère, menée par son directeur Yves Raffin a visité l’Oriental marocain.
Sa ville principale Oujda, 1 million d’habitants est une agglomération en pleins travaux.

Oujda vue depuis la chambre d’hôtel

Longtemps délaissée, la capitale du Maroc Oriental est entrain de retrouver toutes ses lettres de noblesse. Il faut dire qu’ elle occupe une place stratégique à la croisée des chemins reliant le sahara à la côte méditerranéenne et le Maroc à l’Algérie dont elle est distante d’une quarantaine de kilomètres.

Si les frontières est de la région sont constituées par la frontière algéro-marocaine, le nord l’est par la mer Méditerranée.

Saidia, 14 kilomètres de plages de sable fin, en pleine rénovation. Sa capacité d’hébergement va être portée à 30000 lits!

Une station balnéaire est entrain d’exploser avec sa rénovation totale: Saidia appelée la « perle bleue ».

Des chantiers gigantesques vont permettre à Saidia de devenir un véritable centre de vacances avec  30000 lits à disposition des touristes.

Les Monts Benni Snassen

En avançant vers le continent,  on trouve le massif montagneux des Béni Snassen dont le plus haut sommet avoisine 1500 m d’altitude. Une montagne très verdoyante ou on découvre que l’eau ne manque pas. Monts qui dominent la plaine de Berkane reconnue par ses cultures de fruits et légumes.

Quand tradition et modernité se côtoient: ici les tentes nomades et la centrale thermo solaire la plus importante d’Afrique

Encore plus au sud, place aux hauts plateaux qui présentent un paysage plat ou les moutons sont les rois.
Près de Ain Benni Mathar nous avons vu la plus importante centrale thermo solaire du Maroc et même d’Afrique. D’un coût de 469 millions d’euros et d’une capacité de 470 Mégawatts. Le projet prévoit également l’installation de capteurs solaires sur l’équivalent de cinq stades de football. Un projet colossal…

Oui, vraiment le Maroc oriental a de nombreux atouts à faire valoir. On n’oubliera surtout pas la simplicité de ses habitants et l’esprit d’hospitalité naturelle qui les habite. C’est vraiment phénoménal!

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8487 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

avril 2009
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+