Archive | 10 juin 2009

Des comprimés d’iode à votre disposition, au cas où…

La préfecture de l’Isère s’apprête à lancer, à partir du 15 juin, la campagne de distribution de comprimés d’iode pour les populations situées au voisinage des centrales nucléaires EDF. Environ 490 communes et 400 000 foyers sont concernés par cette quatrième campagne de prévention des risques sanitaires à l’échelle du territoire.

À partir du 15 juin, toutes les personnes résidant autour des centrales nucléaires françaises, recevront un courrier des pouvoirs publics les invitant à retirer gratuitement leurs boîtes de comprimés d’iode stable dans leurs pharmacies habituelles. Cette campagne de prévention des risques sanitaires est organisée par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), les ministères chargés de l’Intérieur et de la Santé, avec le soutien d’EDF, de l’Association nationale des commissions locales d’information (Ancli) et de l’Ordre national des pharmaciens (ONP).

Environ 490 communes et 400 000 foyers sont concernés par cette 4ème campagne de distribution de comprimés d’iode. Chaque famille vivant dans un périmètre de 10 km autour de l’une des 19 centrales nucléaires françaises recevra une lettre des pouvoirs publics l’invitant à retirer sa boîte de comprimés d’iode dans sa pharmacie habituelle.

L’objectif de cette nouvelle campagne est de mieux associer les citoyens en délivrant des messages clairs :

-       en cas d’accident nucléaire, l’ingestion d’iode stable est un moyen simple et efficace de protéger la thyroïde contre les effets de l’iode radioactif ;

-       l’ingestion d’iode stable doit être combinée à d’autres actions de protection ;
-       les jeunes de moins de 18 ans et les femmes enceintes étant les plus sensibles aux rejets d’iode radioactif, leur protection est prioritaire.

Ce dispositif d’information est soutenu et relayé par de nombreux acteurs et parties prenantes de la campagne : les préfectures, les divisions territoriales de l’ASN, les pharmacies, les centrales nucléaires d’EDF, les Commissions locales d’informations, les mairies, les professionnels de santé, les associations.

Catégorie pollutionCommentaires fermés

CHARTREUSE: LA ROUTE DES SAVOIR-FAIRE A DIX ANS

Les 13 et 14 juin, les membres de la Route des savoir-faire et des sites culturels de Chartreuse se réunissent sur le site de la grange de la Correrie au Musée de la Grande Chartreuse afin de célébrer leur 10ème année pour une fête unique. Cette grange, lieu énigmatique rarement ouvert au public (situé à seulement 2 km du monastère des pères Chartreux), a donné l’ambiance de l’évènement : le silence.

Si aujourd’hui, le territoire du Parc naturel régional de Chartreuse est un territoire dynamique bien ancré dans le présent, c’est parce qu’il a su conjuguer modernité et tradition. Les savoir-faire traditionnels dans le domaine agricole ou bien artisanal font partie de la culture locale chartroussine. Ils sont mis en avant, avec les sites culturels, dans la « Route des savoir faire et des sites culturels de Chartreuse », réseau initié par le Parc naturel régional de Chartreuse depuis 1999.
Cela fait maintenant 10 ans que agriculteurs, artisans et sites culturels se sont regroupés autour de cette Route et ouvrent leurs portes aux visiteurs curieux de découvrir leur métier. C’est l’heure de souffler les bougies de ces années communes et d’échanger les rôles pour aller cette fois ci à la rencontre du public au cours d’un week-end de fête.

Venez découvrir en un même lieu des agriculteurs, des artisans et des professionnels de la culture qui vous feront découvrir leurs métiers, leurs gestes, leurs arts et ainsi pouvoir échanger et faire découvrir leur passion à un public désireux de connaître ces diverses méthodes, avant le début de la saison estivale où vous pourrez les retrouver chacun sur leur lieu de travail.

Animations, démonstrations, dégustations ou encore jeux ludiques pour les enfants, tout est prévu pour accueillir petits et grands. Les membres de la Route sont impatients de vous rencontrer…

Infos pratiques :
Horaires : le samedi 13 juin de 13h30 à 18h30 et le dimanche 14 juin de 9h30 à 18h30.
Accès :
De Grenoble : prendre la direction de Saint-Pierre-de-Chartreuse (D512), à la Diat prendre à gauche sur 2.5 km (direction Saint Laurent du Pont), puis tourner à droite jusqu’au musée.
En raison de travaux sur la route entre Saint-Laurent-du-Pont et Saint-Pierre-de-Chartreuse (D 520 b), nous conseillons :
De Chambéry : suivre Saint Pierre d’Entremont en passant par le col du Granier (D912), puis direction Saint-Pierre-de-Chartreuse (D512), enfin, à la Diat prendre à droite sur 2.5 km (direction Saint Laurent du Pont), puis tourner à droite jusqu’au musée.
De Voiron : Prendre la direction de Chambery, puis à Saint Christophe sur Guiers au rond point tourner à droite direction Saint-Pierre-d’Entremont en passant par les gorges du Frou. A Saint-Pierre-d’Entremont prendre direction de Saint-Pierre-de-Chartreuse (D512), enfin, à la Diat prendre à droite sur 2.5 km (direction Saint Laurent du Pont), puis tourner à droite jusqu’au musée.

Pour toutes informations complémentaires n’hésitez pas à contacter le Parc au 04 76 88 75 20
par Christian

Catégorie territoiresCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

juin 2009
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+