Catégorie | forêt

FÊTE DE LA FORÊT DE MONTAGNE : MOBILISATION

La Fête de la forêt de montagne (19,20, 21 juin à Chichilianne) qui en est à sa 11e édition et à son 20e anniversaire (la première du nom s’est déroulée au Périer en 1989) sera une nouvelle fois l’occasion de mobiliser les énergies pour valoriser ce patrimoine remarquable et dynamiser la filière bois dans la perspective d’un développement durable. Forêt publique et forêt privée sont associées dans cette entreprise. Réflexion, travail en commun, animation, détente sont intimement associés pour cette manifestation. Dans une ambiance très conviviale et soucieuse d’écologie.

(photo rhône-alpes-tourisme)

C’est d’ailleurs dans l’intention de contribuer au développement d’une mobilité durable et écologique, qu’un partenariat a été institué entre la Région Rhône-Alpes, la SNCF et les organisateurs de la manifestation. Le public est invité à  rejoindre la Fête par le train de Grenoble jusqu’en gare de Clelles au tarif de 6€ aller-retour seulement !
Ce partenariat s’est traduit jeudi par une conférence de presse dans les locaux de la gare SNCF de Grenoble. Charles Galvin (CG38), Gérard Leras (Région Rhône-Alpes), Gilbert Correard, maire de Chichilianne, Guy Charron (association des communes forestières de l’Isère), Yves Brugière (ONF) y participaient ainsi que des représentants de la SNCF.
Quelques réflexions glanées au fil de cette conférence de presse :

Guy Charron : « Ca a commencé comme ça, en 1988 : face aux difficultés d’exploiter la forêt de montagne, on s’est dit, il faut faire quelque chose, mais quoi ? Quelqu’un a dit : faisons la fête ! C’est ainsi qu’est née la première fête de la forêt de montagne en 1989 , au Périer».

Gilbert Corréard : « Dans les années 90, le produit de la vente de bois par la commune était entre  60 et 70 000€. En 2009, ce produit n’est que de l’ordre de 20 à 25 000€. Nous avons environ 350 ha qui n’ont pas été exploités depuis 30 ans car on ne peut le faire autrement que par câble ».

Yves Brugière : « La filière bois est en difficulté malgré une ressource abondante. Le bois a subi une érosion permanente de son prix. Aujourd’hui, 1m3 de bois, c’est une heure d’ouvrier. Il y a un vrai potentiel, une vraie croissance et l’on n’en exploite qu’un tiers. C’est pourtant un enjeu national, aujourd’hui où la forêt constitue une ressource essentielle de l’énergie renouvelable, que de sortir le bois de nos montagnes »

Charles Galvin : « Cette fête de la forêt de montagne est une étape de la réflexion engagée sur l’exploitation de la forêt iséroise. Elle conforte notre volonté de développer la filière bois ».

Gérard Leras : « Le train offre cette possibilité de favoriser un tourisme doux et diffus dans le Trièves, ce qui convient tout à fait à ce territoire. Et également au public: la ligne Grenoble-Veynes-Gap enregistre une augmentation de 28% du nombre de passagers en un an ».

Grâce au partenariat avec la SNCF, il est donc possible d’aller à Chichilianne en train pour la Fête de la forêt de montagne. Sur place, du 19 au 21, trois journées, ouvertes au grand public comme aux professionnels, pendant lesquels seront organisées de très nombreuses animations (démonstrations de vieux métiers du bois, de matériels forestiers, de matériels de transformation, de débardage à cheval et à vache, un concours de bûcherons, sculpture sur bois, marqueterie, etc.), le tout au son du cor des Alpes.
Un colloque consacré à l’avenir de la forêt alpine, organisé samedi matin, réunira des spécialistes, des forestiers, et toutes les personnes intéressées, sur le thème « Quel avenir pour notre forêt ? ». Les participants aborderont les thèmes de l’exploitation forestière, du changement climatique, du bois énergie, du foncier, etc. N’hésitez pas à venir poser vos questions.

____________________________

Départ du train samedi 20 juin à 8h13 de la gare de Grenoble, arrivée en gare de Clelles à 9h14. Navettes jusqu’à Chichilianne. Horaires des retours: 12h30, 14h30, 18h30 au départ de Chichilianne.
par christian

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8642 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

juin 2009
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+