Archive | 13 juillet 2009

Fête du bleu: l’AFRAT met les petits plats dans les grands

Terroir et territoire sont interdépendants. Et tout ce que produit le premier doit servir au développement du second. En pariant sur le devenir des métiers du tourisme rural, ceux qui ont créé l’AFRAT en 1966, à Autrans, avaient vu juste. Il fallait des gens de métier, formés dans les règles, pour valoriser les atouts d’un territoire (devenu Parc naturel régional quatre ans plus tard) aussi attractif que le Vercors : agriculture, tourisme, gastronomie, pratiques sportives, patrimoine, devaient permettre aux ruraux de vivre au pays pour peu qu’on s’en occupe sérieusement.

La Fête du bleu du Vercors-Sassenage ne fait que mettre en valeur cette union entre terroir et territoire. A l’occasion de cette nouvelle édition, à Saint-Nizier-de-Moucherotte, l’AFRAT jouera son rôle  en proposant de valoriser en direct ce bleu unique qui fêtait l’an dernier à La Chapelle-en-Vercors le dixième anniversaire de son AOC. Un bleu qui symbolise magistralement cette union entre terroir et territoire.

C’est Vincent Grele, responsable des formations Cuisine à l’AFRAT qui sera le chef d’orchestre des ateliers cuisine organisés sur place. Fort d’une grande expérience dans la cuisine française et internationale, Vincent Grele partage aujourdh’ui son savoir-faire et sa passion première avec des porteurs de projet en cuisine du terroir : un formateur toujours au goût du jour !

Vous allez animer des ateliers cuisine dans le cadre de la Fête du bleu. Comment cela va t-il se passer ?

« Le centre AFRAT disposera d’un chapiteau de 15×6 sous lequel on installera une cuisine professionnelle que l’on partagera avec une jeune association de Villard-de-Lans, Cuisine et Passion, qui se consacre à l’art culinaire et qui est parrainée par un chef étoilé du plateau, Jérôme Faure.

L’idée, c’est à partir de recettes simples élaborées par mes soins, de faire participer les gens, adultes et enfants, tout au long du week-end, qu’il s’agisse de plats froids ou chauds ».

Susciter des vocations de cuisinier de terroir, c’est un peu ce que vous faites en tant que formateur?

« A l’AFRAT, on travaille depuis toujours à l’élaboration de recettes avec les produits locaux. Et le Centre est le seul en France à proposer une formation Bac Pro Cuisine du terroir qui attire des candidats de toute la France souhaitant s’installer en milieu rural. Il y a 8 ans que nous l’avons mise en place. L’idée est de valoriser les productions locales des différentes régions de France, dans tous les domaines, boucherie, charcuterie, boulangerie, pâtisserie, etc. Je me suis servi à la fois de mes expériences professionnelles et de celle que j’ai acquise au sein de l’Education nationale  pour mettre en œuvre cette formation qui est une spécificité de l’AFRAT et qui fédère tous les corps de métiers ».

Y’a une cerise sur le gâteau ?

« Nous aurons la visite, entre 16h et 18h, de Marc Veyrat, le parrain de la Fête du bleu, qui sera accompagné d’une œnologue de renom, Annie Crouzet. Tous deux s’attacheront à valoriser nos recettes en proposant l’accord idéal entre mets et vins ».
Sûr que les questions ne manqueront pas dans le public qui comptera une large majorité de gastronomes.

Catégorie bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Fête du bleu: arrêtez-vous au bar à lait !

Parmi les  nombreuses animations de la fête du bleu du Vercors Sassenage (25-26 juillet), une innovation: la présence d’un bar à lait où petits et grands pourront se rafraîchir en dégustant -sans modération- un verre de lait froid –uniquement du lait de vache- nature ou aromatisé. Cette idée, qui est une façon parmi d’autres de valoriser le lait (qui en a bien besoin), vient tout droit de la ferme des Marmottes, à Autrans, où Béatrice et Stéphane Vacher, installés en décembre 1993, exploitent un élevage laitier (des Montbéliardes), tiennent un gîte et ouvrent régulièrement leur ferme, pendant les vacances scolaires, pour des visites pédagogiques.
Bref, à la ferme des Marmottes, on n’a pas  le temps d’hiberner.
Depuis juillet 2004, l’accueil est devenu pour Béatrice une activité complémentaire et rémunératrice dans laquelle elle s’investit avec enthousiasme :

Quand commencez-vous votre saison d’accueil à la ferme ?

« On attaque bientôt, du mardi 7 juillet au 21 août inclus, précise Béatrice. On va avoir de la visite tous les jours. Ce sont les familles en vacances sur le plateau, qui viennent avec leurs enfants. Un public très varié auquel je m’adapte à chaque fois. Je commence à avoir de l’expérience. Chaque visite dure entre 2 heures et deux heures trente. L’an dernier, nous avons accueilli 3300 personnes».

Pour revenir au bar à lait, c’est une idée que vous avez mise en place à la ferme ?
« Oui, on a eu cette idée l’hiver dernier. Et ça marche bien. Nous avons une patente sanitaire délivrée par la DSV, qui nous autorise à faire déguster le lait de la ferme. L’hiver, c’est un bon chocolat chaud que l’on sert au bar à lait. L’été un verre de lait froid, nature ou aromatisé au caramel, à la menthe, à la fraise ou au cassis, selon le goût de chacun.  Et les gens apprécient. Ils s’attendent souvent à quelque chose de beaucoup plus fort au goût et sont agréablement surpris. Pour d’autres, le seul fait de boire ce liquide leur rappelle des souvenirs d’enfance, quand ils allaient à la ferme avec la timbale pour ramener un litre de lait à leurs parents».

Et les enfants, habitués aux briques, quelle tête font-ils ?

« C’est vrai que certains n’apprécient guère. C’est tout de même un lait à 40% de matières grasses. Ils n’y sont pas toujours habitués. Mais avec du chocolat, du caramel, de la menthe ou de la fraise, ils en redemandent ».

Il faut dire aussi que Béatrice, au four et au moulin, fait des gâteaux maison qui ne laissent personne indifférent. Ses gôuters à la ferme sont plus qu’appréciés. Sur la table, au choix, gâteaux au noix, au chocolat, aux pommes, tartines de confiture aux fruits, confiture de lait, pâte à tartiner maison. Sans oublier le bleu du Vercors fabriqué à la coopérative Vercors Lait.

Vous passez donc une bonne partie de votre temps à faire œuvre de pédagogie. Qu’est-ce qui vous a poussé à occuper ce rôle en plus de celui de fermière, cuisinière et mère de famille?

« C’est l’envie de faire partager notre métier, mais également d’offrir la possibilité aux visiteurs de découvrir que l’agriculture s’est modernisée, et que les conditions de travail ont évolué. Et les agriculteurs partent en vacances de temps en temps ! C’est un métier très prenant mais passionnant . Et on réalise à chaque visite qu’il y a encore pas mal de messages à faire passer pour que les gens le comprennent bien, tel qu’il est aujourd’hui ».

Précisons que Béatrice et Stéphane Vacher ont quatre enfants. Elevés au lait de vache, cela s’entend. Et au bleu!

Catégorie bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Quand le bleu fait la fête!

st nizier 2009

La fête du bleu est une formidable aventure de territoire, celui du Parc Naturel Régional du Vercors, qui met à l’honneur pendant deux jours toute la filière lait à travers son AOC fromagère : Le Bleu du Vercors-Sassenage.

marc veyrat

Cette année c’est Marc Veyrat qui en sera le parrain

Cette manifestation est une vitrine des actions du Parc du Vercors, des activités économiques, sociales et environnementales de ce territoire.

C’est une fête itinérante, née d’une volonté politique de promouvoir l’ensemble des communes, et de faire connaître au grand public le caractère exceptionnel, varié et oxygénant de ce territoire.

Chaque année les habitants s’emparent du projet et relèvent brillement le défi de créer autour du cœur de fête une ambiance chaleureuse, festive marquée d’une décoration toujours plus étonnante.St-Nizier-du-Moucherotte sera métamorphosée, en ébullition, parée pour le divertissement, l’amusement et l’enchantement.

Tous les animaux du plateau seront là – Villardes, Montbéliardes et Abondances, chevaux du Vercors et Comtois, ânes, porcs, poules, canards et étonnantes fourmis… Une cinquantaine d’agriculteurs vous accueilleront autour de démonstrations de la fabrication de ce fromage unique qu’est le Bleu du Vercors-Sassenage, de défilés de bestiaux, d’un comice agricole, de traites en public. Vous percevrez des effluves de banquets et de vercouline se préparant sous les tentes.

Vous baderez les stands des artisans et créateurs, et ceux du patrimoine. Vous pourrez découvrir les sports du grand dehors. Le cœur, les yeux, l’odorat, le toucher, l’imagination seront à la fête.
Vous apercevez, là-bas, une petite ferme construite autour des ateliers du lapin bleu – accueil et pédagogie festive pour vos enfants. Vous profiterez de la douceur estivale avant de goûter aux concerts et spectacles de la soirée.

Pour  prendre connaissance du programme de la fête du bleu:

www.parc-du-vercors.fr/fetedubleu/fete2006.php

Catégorie bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

juillet 2009
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+