Catégorie | montagne

La nouvelle jeunesse du refuge de La Pra

Le refuge de La Pra, dans le massif de Belledonne, a une longue histoire. Construit en 1889, il a survécu aux incendies et aux avalanches. Il a fait l’objet de travaux de modernisation dans les années 70 et, plus récemment en 2004. Cette rénovation a été inauguré hier par Jean-Jack Queyranne, président de la Région Rhône-Alpes, Eliane Giraud, conseillère régionale chargée de l’Agriculture, du Développement rural et des Parcs, Georges Elzière, président de la FCCAM.

C’était hier au refuge de La Pra, dans le massif de Belledonne (photo Région Rhône-Alpes)

Dans le cadre de sa politique régionale en faveur du tourisme, la Région Rhône-Alpes a décidé de consacrer une attention particulière aux refuges de montagne. Ces lieux d’escale et d’hébergement sont la marque symbolique d’un paysage naturel préservé, typique de Rhône-Alpes, très attractif pour les rhônalpins comme pour une clientèle internationale.
Avec 146 refuges, les Alpes du Nord représentent plus de la moitié du parc français des refuges de montagne.

Si l’offre actuelle répond quantitativement aux besoins, elle souffre d’un manque d’investissement visible par rapport aux concurrents européens de l’arc alpin. Elle se révèle inadaptée aux attentes actuelles des utilisateurs et des gardiens, demandeurs de confort et de sécurité.
Aussi la nouvelle politique régionale pour l’hébergement d’altitude vise à :
- positionner Rhône-Alpes comme leader pour la qualité des refuges
- poursuivre l’effort d’investissement pour la remise à niveau des équipements
- satisfaire les attentes actuelles des utilisateurs et gardiens en améliorant le confort
- rendre l’offre d’hébergement accessible à de nouveaux publics

L’exemple du refuge de La Pra
Situé sur le versant sud du Col de La Pra, dans le massif de Belledonne au pied du Grand Pic, le refuge est au carrefour de plusieurs itinéraires fréquentés tant à la belle saison qu’en hiver, et accueille de nombreux promeneurs, des familles en balade à la journée aux randonneurs plus aguerris faisant étape vers la Croix de Belledonne.
A 800 ou 1200 mètres de dénivelé selon le lieu de départ, le refuge est accessible par de bons sentiers longeant des torrents ou des lacs : lacs Robert, lac du Crozet, lac Longet et lac Blanc.
Ce refuge construit en 1889, reconstruit en 1919 suite à un incendie puis dans les années 50 suite à une avalanche, a été modernisé dans les années 70 et enfin en 2004. Il s’agit d’une rénovation complète, à l’exception des fondations et des murs d’origine, accompagnée de la construction d’un nouveau bâtiment doté d’une salle commune, d’une cuisine, du logement du gardien, de 26 places de couchage et des sanitaires correspondants.

Le refuge de La Pra,  à proximité de la station de Chamrousse, peut accueillir 74 dormeurs, avec des chambres de 2 à 13 places.
Coût total des travaux de rénovation et construction : 1,6 M€
Contribution de la Région Rhône-Alpes : 400 000 €
Maîtrise d’ouvrage : Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne (FFCAM), propriétaire du refuge

Cet article a été écrit par:

Christian - qui a écrit 2027 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

juillet 2009
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+