Catégorie | parcs

Comment voyez-vous le Parc des Ecrins?

L’exposition collective « Les Ecrins, un territoire qui a du  caractère » se tient à la Maison du Parc à Vallouise jusqu’à cet automne.  Le Parc national des Écrins propose aux habitants du massif des Écrins et à ses visiteurs de participer à cette exposition. Vous avez jusqu’à la fin septembre pour envoyer vos témoignages.

« Rien de plus simple, il s’agit d’adresser un texte maximum d’une page sur votre perception de ce massif, son identité, sa singularité, sa personnalité, son caractère… ou de traduire cette perception par l’image à travers une photographie principale et une ou deux images en écho.

Nous nous chargeons de la mise en forme du tirage du panneau 50X70cm correspondant à votre contribution qui est évidemment signée. Nous vous restituons clichés et textes originaux et nous nous engageons à n’utiliser votre contribution que dans ce seul cadre d’exposition collective. »

Pour ceux qui le peuvent, allez à la Maison du Parc à Vallouise, vous y découvrirez les 115 premières contributions, c’est passionnant et ça donne envie. On reçoit les propositions jusqu’à fin septembre 2009.

Pour vous faire une idée vous pouvez aussi visualiser l’expo en pleine page sur ce site.

Maison du Parc de Vallouise
04 92 23 58 08,
ouvert du mardi au vendredi de 13h30 à 17h30

Envoyez votre contribution au Parc national des Écrins, service Accueil et Communication, 05000 GAP
info@ecrins-parcnational.fr

et pour tout renseignement : 04 92 40 20 27 www.ecrins-parcnational.fr

Cet article a été écrit par:

Christian - qui a écrit 2027 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

septembre 2009
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+