Catégorie | Y grenoblois

Marchés fermiers de Belledonne: c’est la rentrée!

C’est la rentrée aussi pour les marchés fermiers de Belledonne !
Les derniers fruits et légumes de l’été sont encore là, ceux de l’automne arrivent, les récoltes du miel de l’année sont en pots, les animaux qui ont pâturé tout l’été nous procurent des fromages au summum de leur saveur, la saison du cochon redémarre avec son cortège de boudin et charcuteries, les plantes vivaces d’automne préparent leur floraison …

Autant de bonnes raisons pour venir découvrir ou retrouver les producteurs de Belledonne et tous leurs produits de saison, ainsi que le pain, l’huile de noix, les confitures, sirops et jus de fruits, les volailles, les oeufs, …
le dimanche 13 septembre, à la Ferme de Loutas, (route de Pinet, Saint-Martin d’Uriage), de 10 à 16h.
Et toujours pour les plus petits, la visite des animaux et les ballades en âne, et pour tous, la possibilité de se restaurer sur place avec les assiettes gourmandes de Dominique.

Notez aussi dès à présent sur vos agendas les lieux et dates des marchés fermiers suivants :
- les dimanche 27 septembre, 25 octobre et 13 décembre, Ferme de Pressembois à Venon
- les dimanche 18 octobre et 13 décembre : Ferme de Loutas à St Martin d’Uriage

Les producteurs de Belledonne vous disent: « A bientôt sur nos fermes! »

Contacts

●ADABEL (Association pour le développement de l’agriculture de Belledonne) : 04 76 20 68 45
●Ferme de Loutas, 220 Chemin de Loutas (route de Pinet) – Saint Martin d’Uriage
Dominique et Jean-Claude Boufflers : 04 76 89 54 23

Cet article a été écrit par:

Christian - qui a écrit 2027 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

septembre 2009
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+