Catégorie | porcins

Traçabilité des porcins: une base de données agréée

Le ministère de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche a officiellement agréé l’association « BDPORC » comme gestionnaire de la base de données nationale d’identification des porcins, le 17 juillet dernier. Cet agrément est valable pour une durée de 10 ans.
Le système national de traçabilité des porcins est destiné à améliorer le traitement sanitaire des maladies animales afin de préserver la santé des animaux et des consommateurs.

Les propriétaires de porcins ont l’obligation de notifier les déplacements de leurs animaux dans un délai de 7 jours à compter de la date du mouvement.
Il existe trois possibilités  pour notifier les mouvements des animaux :
- soit le propriétaire réalise lui-même la notification du mouvement, par voie informatique, dans la base de données agréée (1),
- soit il délègue la notification à un tiers (groupement de producteurs, abattoir, OSP (2), PCM (3), un autre éleveur),
- soit il réalise lui-même la notification par courrier à l’établissement de l’élevage de son département.

Les détenteurs de porcins qui n’ont pas encore notifié les mouvements de leurs animaux sont invités à prendre contact sans délai avec leur groupement de producteurs ou avec l’établissement de l’élevage de leur département.
………………………………………………………………………………………………………………
(1) Site AGRANET réservé aux éleveurs (www.agranet.fr) ou site BDPORC réservé aux opérateurs (www.bdporc.com)
(2) Organisme de sélection porcine
(3) Pesée-Classement-Marquage

Cet article a été écrit par:

Christian - qui a écrit 2027 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

septembre 2009
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+