Crise laitière, les JA: « Halte à la réflexion, place à l’action ! »

Alors que le vote irlandais sur le Traité de Lisbonne a envoyé un signal politique fort et positif à toute l’Europe, au sein de l’UE, sur le dossier laitier, c’est le règne de l’atermoiement et de l’inaction. En témoigne la communication de Mariann Fischer Boel, commissaire européenne à l’Agriculture lors du déjeuner informel des 27 ministres européens de l’Agriculture, ce jour à Bruxelles. Elle a tenu à rappeler  Sa MESURE PHARE (!) aux Etats membres : la formation d’un groupe d’experts de haut niveau pour réfléchir aux mesures à moyen et long terme à mettre en œuvre dans le secteur laitier en prévision de la suppression des quotas au 1er avril 2015. Une mauvaise blague, voire un mépris total pour les éleveurs laitiers français et européens qui attendent des réponses maintenant et non un énième groupe de réflexions qui rendra des conclusions en juin 2010 !… trop tardivement pour certains !

Jeunes Agriculteurs et avec lui, le Conseil européen des jeunes agriculteurs comptaient sur une prise de position forte des Etats membres : qu’ils se déclarent en faveur de l’utilisation des outils à la disposition des pays européens pour atténuer la pression sur les marchés et de la  mise en  place d’une nouvelle régulation du secteur laitier. Des décisions formelles sur les mesures de court terme
sont remises au conseil des Ministres du 19 octobre 2009. Un report de plus ! Le cadre réglementaire pour donner des moyens juridiques aux producteurs de s’organiser, les accords contractuels, le marché à terme… feront l’objet de réflexions au sein d’un groupe de réflexion… tout reste hypothétique et nébuleux à l’heure où les exploitants ont pourtant besoin de tangible.

« La classe politique européenne choisit une fois de plus les faux-fuyants en optant pour la création d’un groupe de réflexions. Ce n’est pas avec des paroles que l’on apportera de l’argent frais dans la trésorerie des exploitations. C’est pourquoi nous réitérons notre demande au gouvernement : les producteurs ont besoin que soit décrétée une année blanche et surtout offre des perspectives dans la
gestion des marchés dans le secteur laitier et pour toute la Ferme France. Les problèmes de régulation touchent toutes les filières aujourd’hui. D’où l‘intérêt d’une forte mobilisation de l’ensemble des secteurs de l’agriculture le 16 octobre », a déclaré William Villeneuve, président de Jeunes Agriculteurs.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8601 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2009
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+