Archive | 11 octobre 2009

Raid METRO vert: la réussite en images

Ce dimanche 11 octobre, la Métro de Grenoble a organisé le premier Raid « Métro Vert ».

Une course par équipe de deux à travers les parcs de l’Île d’Amour, Hubert Dubedout, l’Ovalie et les Vouillants. L’objectif pour les équipes étant de rallier les 4 espaces naturels, au départ du Stade des Alpes, enchaînant VTT, trail, canoë, rollers.

Un journaliste de sillon38.com, Thierry Devaux a participé à ce premier raid.

Ses premières impressions: » c’est une sacrée réussite! »

Voici son reportage photos… Cliquer une première fois puis une deuxième pour agrandir les clichés.

Catégorie environnement, loisirs/détenteCommentaires fermés

Vaccination FCO obligatoire: G.D.S. France prend acte et propose

Respectueux des décisions de l’Etat, G.D.S. France prend acte de l’annonce faite au Sommet de l’Elevage par Monsieur le Ministre de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pèche de maintenir l’obligation de vaccination contre la F.C.O. pour la prochaine campagne. Il considère que cette option qui est de la responsabilité exclusive des pouvoirs publics ne saurait prendre tout son sens que dans le cadre d’une stratégie coordonnée au niveau de l’Union européenne.

En ce qui concerne les modalités pratiques de la campagne, G.D.S. France regrette que sa proposition n’ait pas été retenue. Dans le rapport élaboré par sa Mission de Prospectives Sanitaires, la Fédération Nationale des G.D.S. s’était prononcé fortement en faveur de la possibilité pour les éleveurs de vacciner eux-mêmes tous leurs animaux, à l’exception de ceux destinés aux échanges dans un système encadré; le rapport avait avancé des propositions réalistes, novatrices et constructives en ce sens et largement soutenue par la profession.

Cette proposition aurait présenté le double avantage d’une meilleure acceptabilité de la vaccination pour les éleveurs et d’un moindre coût pour la collectivité. G.D.S. France sera particulièrement attentif à ce que l’engagement pris par Michel Barnier et réaffirmé par Bruno Le Maire d’autoriser la vaccination par les éleveurs soit effectif dans l’avenir.
G.D.S. France note cependant avec satisfaction l’engagement pris par le Ministre que  » cette vaccination ne sera pas à la charge des éleveurs « .

Pour Marc Gayet, Président de G.D.S. France :  » dans la situation dramatique que connaît l’élevage et notamment les productions sensibles à la F.C.O., cet engagement est la condition indispensable, mais non suffisante en elle-même, à l’acceptation par les éleveurs de l’obligation de vaccination. Ceux-ci n’auraient de toute façon pas les moyens financiers d’y faire face « .

Pour être tenu, cet engagement suppose deux conditions :
- la vaccination soit réalisée exclusivement à l’occasion de la visite de prophylaxies,
- une tarification unique nationale pour celles-ci doit être fixée par l’Etat,
- cette prise en charge doit être effective dés maintenant dans tous les départements qui commencent leur campagne de prophylaxie et ce jusqu’à la fin de celle-ci, soit, dans certains départements, au-delà de la date du 30 mars.
G.D.S. France demande, en outre, que l’Etat assure la prise en charge financière de la vaccination de tous les jeunes animaux des espèces sensibles à la maladie, tant que l’obligation de vaccination sera maintenue.
Condition indispensable, la prise en charge du coût de la vaccination ne constitue pas une condition suffisante pour que l’obligation de vaccination soit acceptée aisément par les éleveurs.

G.D.S. France considère urgent qu’une concertation s’engage avec l’Etat sur l’ensemble des dispositions pratiques découlant de la décision de l’Etat et a déjà été amené à avancer de nombreuses propositions, tant en ce qui concerne notamment :
- la simplification du dispositif  réglementaire, en particulier  avec  la fusion  des zones  qui partagent  la France,
- l’adaptation du dispositif de traçabilité de la vaccination pour lequel G.D.S. France travaille actuellement sur une solution télématique de communication de la situation vaccinale des animaux aux éleveurs et aux opérateurs commerciaux,
- la nécessité de renforcer la transparence de la pharmacovigilance au regard des inquiétudes des éleveurs sur les conséquences de la vaccination,
- le maintien d’un effort important en matière de recherche sur la maladie.
Interlocuteurs institutionnels des pouvoirs publics en tant qu’organismes à vocation sanitaire, les G.D.S., loin des effets de tribune ou des déclarations péremptoires, seront sur le terrain aux côtés des éleveurs, comme ils le sont naturellement depuis le début de la crise F.C.O., pour les accompagner durant cette campagne qui s’annonce difficile, dans le seul souci de leurs intérêts sanitaires et économiques.

Catégorie élevageCommentaires fermés

Lancement d’un site dédié à l’agriculture compétitive

Alors que le ministre de l’Agriculture vient d’engager le débat sur la modernisation de l’agriculture, la SAF-(Agriculteurs de France) lance son site dédié :
« www.pouruneagriculturecompetitive.com »

pour une
Sur ce site, on pourra télécharger utilement le rapport « 160 recommandations pour une nouvelle orientation de l’agriculture », fruit de groupes de réflexion réunis et animés par la SAF et composés d’une centaine d’experts français et européens, de consultants, de chefs d’entreprises agricoles. Chacun pourra y trouver  des idées concrètes sur : Comment produire plus et mieux ? Comment mieux tirer parti des marchés agro alimentaires et énergétiques ? Comment moderniser la législation fiscale et sociale ? …

Quelque soit son centre d’activité ou d’intérêt (grandes cultures, élevage, fruits et légumes, viticulture,…), ce site permettra à chacun de constater les marges de progrès très importantes qui existent dans l’agriculture française alors qu’elle est confrontée à une crise majeure.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

La semaine du goût dans le Sud Grenoblois

Pour prendre connaissance des différentes animations cliquez sur: www.sudgrenoblois-tourisme.com

Catégorie agro-alimentaire, consommationCommentaires fermés

La semaine du goût en sud Grésivaudan

Développer l’éducation et l’apprentissage des jeunes consommateurs est l’objectif de l’action organisée par le Comité de Territoire du Sud Grésivaudan et le Grand Séchoir – Maison du Pays de la Noix à Vinay et des agriculteurs passionnés du territoire. Dans le cadre de la Semaine du Goût qui a lieu du 12 au 18 octobre 2009, différentes opérations seront proposées aux scolaires et au grand public.

Les leçons gourmandes : l’aventure des légumes frais !
Lundi 12, mardi 13, jeudi 15 et vendredi 16 octobre les écoliers participeront à quatre ateliers de sensibilisation au principe d’une alimentation saine basée sur le plaisir du goût et la qualité des légumes frais. Avec Jean-Paul Dorly, producteurs de plantes séchées, les cinq sens seront en éveil pour une découverte ludique des légumes frais de saison. Catherine Duboucher, agricultrice, initiera les enfants aux secrets des « smoothies » multicolores et de la diététique. Une animatrice spécialisée vous conduira au potager du Grand Séchoir pour une séance de récolte et rempotage ! Enfin, les apprentis maraîchers découvriront l’origine et l’histoire des légumes au cœur de l’exposition du Grand Séchoir « Le tour du monde en coquille de noix »!
Un « goûter spécial » sera proposé aux enfants: smoothies et brochettes de légumes de saisons survitaminés !

Mercredi 14 octobre : On veut du pain et des légumes !
Animations par les assistantes maternelles du Pays de Vinay. (En cours de programmation)

Samedi 17 octobre: « Chroniques de potager » : un spectacle original et interactif !
Et si les légumes venaient à disparaître ? Une fantaisie potagère pleine de fraîcheur où le public devient complice de légumes aux racines bien trempées! Un joyeux spectacle déambulatoire qui nous invite à réfléchir à ce que serait un monde sans fruits et légumes ni jardins potagers.
Un spectacle tout public. Durée 40 minutes. Séance à 15H-16H-17H.

Dimanche18 octobre: Marché fermier et « concours d’épluchage » du Sud Grésivaudan !
Un marché de terroir sur le parvis du Grand Séchoir de 10h à 18h avec les producteurs fermiers du Sud Grésivaudan. En avant cette année, les maraîchers et les producteurs de fruits et légumes qui vous feront découvrir les saveurs du territoire !
Des animations tout au long de la journée : une pressée d’huile de noix, un stand d’informations sur les qualités nutritionnelles des fruits et légumes, des démonstration de recettes de fruits et légumes…
Inédit : un concours d’épluchage de légumes !

Restauration sur place.

voir le tract avec le programme

Contact

Le Grand Séchoir : 04 76 36 36 10
Comité de Territoire du Sud Grésivaudan : 04 76 38 83 56

Catégorie agro-alimentaire, consommationCommentaires fermés

Cette semaine, y’en a pour tous les goûts…

Semaine du goût

Ils vous invitent aussi à repenser cet acte quotidien et indispensable qu’est le repas : alimentation-santé, partage, plaisir, lien au terroir et au patrimoine culinaire local…

Les agriculteurs, artisans des métiers de bouche, associations et partenaires ont mis tous leurs talents en oeuvre pour éveiller nos sens !

afficheCet événement permet de visiter des lieux gourmands, d’échanger des conseils et recettes, de rencontrer les professionnels… de consommer autrement et de donner du sens à nos choix alimentaires.

Télécharger la brochure

Pour connaître les manifestations organisées en Rhône -Alpes et donc en Isère cliquez sur: www.legout.com/

Catégorie Y grenoblois, consommationCommentaires fermés

Journée mondiale de la femme rurale

La célébration annuelle de la Journée mondiale de la femme rurale (JMFR) est un moyen pratique d’obtenir reconnaissance et appui pour les multiples rôles joués par les femmes rurales, qui sont majoritairement des agricultrices et des petits entrepreneurs. Les femmes rurales, qui représentent plus d’un quart de la population mondiale, contribuent grandement au bien être de leur famille et au développement des économies rurales.

Compte tenu du rôle crucial qu’elles jouent dans la production vivrière et la sécurité alimentaire, il a été décidé que la Journée mondiale de la femme rurale serait célébrée le 15 octobre, la veille de la Journée mondiale de l’alimentation. Le logo de la
JMFR a été créé de concert avec la FAO.
La première célébration de cette Journée a eu lieu en 1996. La réaction des pays en développement et des pays industrialisés à la campagne a dépassé toutes les attentes. Cette initiative a suscité un très vif enthousiasme et un appui sans réserve à tous les niveaux, depuis la base des mouvements de femmes dans les régions les plus marginalisées des pays en développement jusqu’aux organisations nationales bien établies des pays industrialisés.

La Journée mondiale de la femme rurale a été adoptée comme célébration annuelle au sein des Nations Unies en 2008.

Catégorie planète TerreCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2009
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+