Catégorie | aménagement, écologie

Center Parcs Roybon: la FRAPNA vigilante

A la suite du vote de l’Assemblée Départementale de vendredi dernier, Francis Meneu, le Président de la FRAPNA Isère a adressé un courrier à M. le Président Vallini pour lui faire part de l’état d’avancement de la réflexion engagée avec la société Pierre & Vacances et des propositions de sa Fédération pour les volets loi sur l’eau et mesures compensatoires qui exigent une attention particulière de tous les services concernés.

L’incidence des constructions sur l’économie d’une très vaste zone humide essentielle pour les bassins de l’Herbasse et de la Galaure nécessite des mesures de limitation  d’impact et de compensation à la hauteur des enjeux environnementaux en cause. Or la FRAPNA, constatant qu’il n’existe pas de protocole efficace sur la région Rhône-Alpes et l’Isère en la matière, propose d’appliquer une méthodologie innovante expérimentée en région PACA et qui pourrait garantir une définition et un contrôle de ces mesures de façon optimale.

Il en va de même de la mise en cause par le projet Center Parcs d’un important corridor écologique, à l’heure de la consécration législative de la trame verte et bleue dans la Loi Grenelle 1 du 5 août 2009.

Outre le respect de la Loi sur l’Eau et la prise en compte des corridors écologiques, la FRAPNA se montrera d’ailleurs vigilante à l’ensemble du volet environnemental du projet, en particulier sur les questions de la pollution lumineuse, du traitement des déchets, de la gestion raisonnée des énergies et de la ressource en eau.

Cet article a été écrit par:

Christian - qui a écrit 2028 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

CREDIT.jpg

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2009
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+