Catégorie | viticulture, évasion

Cornas: à l’assaut du vignoble grâce au sentier découverte!

Ce samedi et dimanche, 24 et 25 octobre marque l’ouverture du sentier vigneron de l’appellation Cornas. L’occasion de découvrir en marchant, en famille ou entre amis, l’histoire et l’authenticité de cornascette appellation du Nord de la vallée du Rhône.

L’invitation au voyage :
Les acteurs de l’appellation inaugurent samedi 24 octobre leur nouveau sentier découverte lors d’une journée qui se déroulera en deux temps :
Matin : Inauguration du sentier avec les élus, la filière touristique et l’ensemble de la filière viti-vinicole.
Après-midi : Ouverture officielle du sentier et ouverture des caveaux des vignerons de Cornas.

Dimanche 25 octobre :
Des visites seront organisées par l’office de tourisme du Pays de Crussol (inscriptions à l’office de tourisme : 04 75 40 46 75) et les caveaux des vignerons participants seront de nouveau ouverts aux amateurs.
Un botaniste et un géologue accompagneront les pionnets à l’occasion de deux promenades guidées ce jour-là.

Le public aura ensuite, toute l’année, le loisir de parcourir les vignes grâce à ce chemin vigneron.

Le sentier découverte :
Au long d’une promenade de 2h30, les promeneurs pourront découvrir le vignoble à travers trois étapes :
- La station Chaillote présente la vigne dans son environnement( naturel en donnant des explications liées au climat, à la géologie du lieu et au biotope de Cornas.
- La station Tézier expose les différentes étapes du travail des vignerons.
- La station Sabarotte, enfin, rapelle l’histoire de l’appellation et les qualités organoleptiques des vins de Cornas.

Une appellation à flanc de côteaux :

L’appellation est située en Ardèche sur la rive droite du Rhône. Les terrasses granitiques, très abruptes, sont soutenues par des murets (les challeys) et accueillent comme seul cépage la Syrah. Les vignes s’étendent sur 102 hectares de côteaux exposés sud, sud-est très ensoleillés ; c’est la raison pour laquelle les vignerons de l’appellation sont le plus souvent les premiers à vendanger dans cette partie septentrionale de la vallée du Rhône. Les vins, d’un rouge très soutenu, offrent une mâche remarquable et révèlent, à la dégustation, des arômes de petits fruits rouges et parfois des notes épicées.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8635 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2009
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+