Catégorie | aménagement

Le CDT Isère a visité le Center Parc de l’Ailette

Comme le savent les lecteurs de sillon38, après deux années de concertation et de réflexions, le groupe Pierre & Vacances a choisi le site de Roybon, situé au cœur de la forêt de Chambaran, pour y implanter le cinquième village de vacances Center Parcs.

Lors de la visite de gauche à droite

Lors de la visite : autour de Christian Pichoud, vice-président du Conseil général, président du CDT Isère, Marcel Bachasson, président de la Communauté de Communes de Chambaran, Bernard Pérazio, conseiller général de Pont-en-Royans, le Directeur du Center Parcs, le Directeur du CDT de l’Aisne et le groupe d'Isérois.

Ce projet soutenu par le Conseil général de l’Isère (15 millions ont été votés par l’assemblée départementale) outre qu’il générera 700 emplois permanents, donnera un nouvel élan à la région de Roybon, aussi bien en termes de promotion touristique que  d’achat de services ou de prestations.

Aussi et afin de sensibiliser de nombreux élus à l’élaboration d’une telle implantation en Isère, le Comité départemental du tourisme (CDT) a organisé, sous la houlette de son Président Christian Pichoud, un eductour sur le Center Parc de l’Ailette dans l’Aisne, pour une délégation de commerçants, chargés de mission d’aménagements territoriaux, représentants du monde agricole, et responsables de site touristiques.

Reçu par leurs homologues Picards qui ont qualifié «leur» Center Parc de chance pour le développement économique de leur région, le groupe isérois, riche d’échanges et de contacts noués au cours de ces deux jours, est revenu enthousiasmé de son voyage.

Cet article a été écrit par:

Christian - qui a écrit 2027 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2009
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+