Archive | 16 décembre 2009

Aéroport Grenoble-Isère: on s’envole pour la saison 2009/2010

C’est en présence de Jean Jacques Tirquit, directeur général des aéroports de Grenoble-Isère et Chambéry-Savoie,  et de  Christian Pichoud Conseiller Général, qu’a eu lieu la présentation du lancement de la saison hivernale.
Malgré un contexte économique particulièrement difficile dans les professions du transport aérien, l’aéroport de Grenoble-Isère s’en sort plutôt bien et innove en lançant deux nouvelles lignes « charter » hebdomadaires, l’une vers la Roumanie avec WIZZ AIR, l’autre vers l’île de Guernesey avec Aurigny.
Les infrastructures aéroportuaires s’améliorent toujours avec un nouvel aménagement des parkings, en particulier pour les bus. Ceux-ci  assurant dorénavant la liaison directe avec les stations alpines de l’Alpe d’Huez et des Deux Alpes. L’hiver 2009/2010 se présente bien. Seul problème de taille, les réservations de plus en plus tardives en période de crise.
aeroport23 Tours Opérators restent cependant mobilisés sur l’aéroport isérois pour un volume global de passagers qui a atteint les 474000 l’hiver dernier. La répartition sur les vols réguliers concerne en hiver 30% d’Isérois pour 70% de clientèle étrangère, en majorité des Britanniques, elle s’équilibre en été à 50% pour chacune des catégories.
A noter la forte fréquentation des usagers venant des pays de l’Est, par vols « charter », et plus particulièrement de Russie via la capitale Moscou.
Les vols affaires sont stables et viennent pour beaucoup des différentes grandes villes Russes.
L’autre problème d’envergure est la non répartition des vols tout au long de la semaine, ceux-ci se concentrant sur les week-ends, les samedis étant parfois à la limite de la saturation.
Le pic maximum de fréquentation ayant atteint les 66 vols sur une même journée pour l’aéroport de Grenoble-Isère.
A savoir, que celui-ci dispose de la piste la plus longue de France, avec 3050 mètres de long pour 45 de large. Il peut donc recevoir tout type d’appareil, et doit, selon les règlementation en vigueur, cadencer les atterrissages à raison de 10 avions par heure maxi, pour Grenoble, 6 avions/heure pour Chambéry.
A l’avenir, la volonté des élus du Conseil Général, qui apportent leur soutien à l’aérogare, est de faire en sorte de développer la gestion des hébergements courts, de mettre en place la possibilité d’accueil du dimanche au dimanche, en partenariat avec les hôteliers et autres intervenants, afin de soulager les infrastructures routières et de mieux réguler les vols en période de forte fréquentation touristique.
Thierry Devaux

Grenoble Isère pratique
Lignes régulières hiver 2009/2010
vols

Catégorie transportCommentaires fermés

Plan hiver: niveau 2 en Isère

Le plan hiver 2009-2010 qui a pour objectif de mettre à l’abri les personnes le plus démunies dont la vie serait menacée par les rigueurs de l’hiver se compose de trois niveaux de mobilisation des capacités d’accueil.

Le niveau 1 est activé avec des températures positives dans la journée et comprises entre 0°C et –5° C la nuit.
Le niveau 2 est déclenché quant les températures sont négatives le jour et comprises entre –5° C et –10°C la nuit.
Le niveau 3 intervient si les températures sont négatives le jour et inférieures à –10°C la nuit.

La préfecture de l’Isère nous informe qu’ au regard des températures enregistrées depuis quelques jours ainsi que des prévisions météorologiques, les services de l’Etat ont mis en place le dispositif prévu dans le cadre du niveau 2 du plan hiver.

Le dispositif hivernal pour notre département a été initialement fixé à 209 places supplémentaires, dont 193 places sur l’agglomération grenobloise.
Depuis le 1er novembre, ces capacités ont été progressivement ouvertes et le sont en totalité depuis début décembre pour faire face à la demande.

La baisse des températures observée ces derniers jours a conduit à porter la capacité totale du dispositif hivernal de 209 places à 239 places. Cette augmentation de 30 places a été réalisée sur l’agglomération grenobloise, là où les besoins sont les plus importants.

Le Préfet de l’Isère rappelle que la coordination de l’ensemble du dispositif est assurée par le numéro d’appel gratuit 115, chargé d’orienter vers un hébergement les personnes sans domicile fixe. Ce service peut être mobilisé par toute personne sans abri et plus généralement par tout citoyen 24 heures sur 24.

Une grande vigilance doit être maintenue concernant les personnes isolées en situation de danger potentiel.

Catégorie socialCommentaires fermés

Autorisation renouvelée pour le Cruiser 350

La préparation Cruiser à base de thiametoxam utilisé pour le traitement des semences de maïs pour lutter contre le Taupin, avait été autorisée en 2008-2009. Cette autorisation était assortie de conditions d’emploi particulières et accompagnée d’un dispositif de suivi sanitaire de ruches par les directions régionales de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt.
Un nouveau dossier de demande d’autorisation de mise sur le marché pour la campagne 2009-2010 vient d’être évalué par l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA).
Au vu de l’ensemble de ces données, l’AFSSA a rendu le 1er décembre 2009 un avis favorable. Sur la base de cet avis, Bruno Le Maire,  Ministre de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche a décidé de délivrer une autorisation de mise sur le marché à la préparation Cruiser 350 sur le mais ensilage, le mais grain et le mais porte-graine femelle.
En ce qui concerne le mais doux et le mais porte-graine mâle, l’AFSSA conditionne un avis favorable au respect d’une distance de 3 kilomètres entre les ruches et les parcelles traitées. Compte tenu de la difficulté de mise en œuvre concrète de cette mesure et de son contrôle, le Ministre de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche a choisi de ne pas autoriser cet usage.
Compte tenu des inquiétudes exprimées par plusieurs syndicats professionnels apicoles au cours des dernières années, l’autorisation délivrée est limitée à une durée d’un an et devra faire l’objet d’une nouvelle évaluation de l’AFSSA avant d’être renouvelée.
En complément, le Ministre de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche a demandé à ses services que des mesures soient prises pour limiter la dispersion de poussières au moment du semis. Une nouvelle mesure d’interdiction de semis par grand vent viendra renforcer l’obligation de mise en place de déflecteurs sur les semoirs pneumatiques imposée au début 2009.
Le plan de suivi mis en place en 2008 et 2009 sera poursuivi et amélioré en 2010. Il comprendra notamment un nouveau dispositif de surveillance des effets non intentionnels sur la biodiversité, en particulier pour vérifier l’absence de risque sur les papillons et les insectes pollinisateurs.
La direction générale de l’alimentation présentera ce dispositif à l’ensemble des syndicats professionnels agricoles et apicoles et animera le comité de suivi de ce dispositif.

Catégorie agriculture, apicultureCommentaires fermés

« Regain des Savoie »: un réseau pour aider les agriculteurs

Crise, rentrée d’argent difficile, fracture familiale, problème de santé, et l’agriculteur ne peut plus faire face : son équilibre familial et personnel vacille ! Comment prévenir l’aggravation de sa situation, l’accompagner, lui permettre de  réagir ? Pour répondre à cette question, la MSA des Alpes du Nord et les Chambres d’Agriculture, les Conseils Généraux, les Directions Départementales de l’Equipement et de l’Agriculture des deux Savoie ont mis en commun leurs compétences et leurs réseaux pour détecter et prévenir les situations fragiles et lancent Regain des Savoie.

Prévenir et repérer la situation fragile : appelez le 04 79 25 84 31

Regain des Savoie s’adresse à tous les exploitants agricoles et leur famille, résidant en Savoie et Haute-Savoie, qui se trouvent dans une « situation fragile »

Si l’agriculteur se sent en difficulté,  il peut appeler directement le 04 79 25 84 31 : un point d’accueil téléphonique lui apportera une écoute continue.

Les personnels des partenaires et du réseau agricole, en contact direct avec la population agricole, peuvent aussi alerter au moindre signe.

Un fois le contact établi, assistants sociaux MSA et conseillers agricoles territoriaux des Chambres d’Agriculture amorcent avec l’agriculteur et sa famille la co-construction d’un projet où tous les aspects de ses difficultés sont analysés : évaluation sociale, économique, conseil budgétaire, juridique, santé, soutien psychologique. L’agriculteur peut faire appel à des personnes ressources de son propre réseau (famille, contrôleur laitier, secrétaire de mairie, etc.).

Au centre du dispositif : l’engagement de l’agriculteur, la volonté des élus

Regain des Savoie suppose une démarche active et participative de l’agriculteur. Ce n’est qu’à cette condition que le dispositif mis en place sera efficace et que le changement s’inscrira pour un long terme.

Les élus des 2 Savoie présents à Annecy, Gérard Ducrey pour les Chambres d’agriculture, Christian Monteil et Maurice Michaud pour les Conseils Généraux ainsi que Jean François Bouchet pour la MSA ont souligné ce partenariat de leurs organismes, et la volonté d’anticiper les conséquences des crises diverses et variées qui menacent l’équilibre familiale et professionnel des agriculteurs.

Accéder au site : www.electionsmsa2010.fr

« Adhérents MSA, en votant du 5 au 20 janvier 2010, dites oui à Regain des Savoie »

Jean François Bouchet,  président de la MSA des Alpes du Nord, a mentionné le rôle des élus agricoles dans l’initiative et la mise en place d’actions de prévention à caractère  social « afin de répondre au plus près aux préoccupations des populations agricoles et rurales ». Pour lui : « Agriculteurs, salariés, employeurs agricoles, les élus MSA connaissent le monde agricole et ses difficultés : ils sont naturellement bien placés pour encourager des initiatives telles que Regain des Savoie »

Les adhérents de la MSA vont élire quelques 27 000 délégués qui à leur tour désigneront les nouveaux conseils d’administration.

Pour Jean François Bouchet « Regain est le type même des actions que la MSA sait mettre en œuvre ». Il a rappelé aux adhérents MSA le slogan des élections MSA 2010 : « En votant du 5 au 20 janvier 2010, dites oui à Regain des Savoie, à la MSA, à son état d’esprit solidaire et à ses valeurs ».

Catégorie msaCommentaires fermés

Equip Agri-ACELYA: succès de leurs portes ouvertes

equipagri 2

Trois entreprises sont donc mitoyennes dans la plaine de Beaulieu. AMB Rousset , le spécialiste du matériel noix, que l’on ne présente plus, Acélya qui fourni du matériel forestier et Equip Agri , qui a la concession Case IH mais qui a une gamme étendu de matériel  et de fournitures agricoles.

Tout comme Acélia, Equip Agri est une SCOP.  » Nous sommes plusieurs à nous être retrouvés sans emploi à la suite de la fermeture de notre lapièrresociété. On a donc décidé de créer notre propre structure. Nous avons été aidés par Philippe Rousset, patron d’AMB.

Notre scoop a trois ans et demi d’existence et elle se porte bien. Nous avons la concession Case IH. Nous avons également une gamme étendue de matériel, de fournitures agricoles, sans oublier l’atelier de réparation.Nous appartenons également au réseau Scar. Notre mot d’ordre: être au service des agriculteurs, nos partenaires. »

Beaucoup de monde s’est déplacé lors des portes ouvertes. Les locaux d’Equip Agri n’ont pas désempli. « On a tout basé sur la disponibilité, la convivialité afin que ces portes ouvertes soient une réussite. Elles le sont. »

acelyaACELYA: « de bons contacts »

Richard Glénat est satisfait de l’opération portes ouvertes.  » Nous avons eu de bons contacts et quelques rendez-vous sont pris. On a beaucoup communiqué sur la chaudière bois et à granulés, en particulier ceux composés de coquilles de noix. Des coquilles qui ont trouvé une finalité. Sinon le but de ses portes ouvertes a surtout été de faire connaître notre entreprise, ses activités basées sur le bois. Vu le monde, on peut dire que c’est une réussite. »


Catégorie agricultureCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

décembre 2009
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+