Catégorie | UGDFI

Henri Gras, président de l’UGDFI: structurer, responsabiliser

ugdfiSuite au retrait de Jean Bernard, Henri Gras a accepté de se présenter à la présidence de l’UGDFI. Ce dernier a été élu par 15 voix pour et deux bulletins blancs.

Nous avons mené avec le nouveau président une discussion « à bâtons rompus ». Il a tout d’abord tenu a remercier Jean Bernard pour son dévouement et pour tout le travail qui a été accompli sous sa présidence

Henri Gras connaît bien la forêt et pour cause: « Mon beau père Mr Roux, qui a fait partie des membres fondateurs du groupement forestier des sylviculteurs de Belledonne nord, et qui en fût le premier président, m’a montré, avec beaucoup de fierté ses bois. Je suis très vite tombé sous le charme de la forêt.

En 2001, il lègue ses bois à ses enfants et tout naturellement j’entre au bureau du groupement des sylviculteurs de Belledonne Nord. en 2004, j’en deviens vice président et en février 2007, je suis élu président du groupement. Ce poste me demande d’être présent dans plusieurs instances, Espace Belledonne, Leader plus, grande communauté de communes du Grésivaudan et bien entendu  au sein de l’UGDFI. »

Il faut dire qu »Henri Gras a le sens des responsabilités, qu’il « n’hésite pas à prendre ». Et s’il a accepté de prendre la présidence de l’Union c’est « afin de combler le vide laissé par la démission de Jean Bernard. »

Beaucoup se demandent si cette présidence n’est qu’intérimaire.

« Pour l’instant, elle l’est de droit. Je prépare activement le Conseil d’administration du 3 février qui aura pour mission essentielle de fixer la date de la prochaine assemblée générale élective. Mon voeuétant que celle-ci se déroule au plus vite. Par contre, je poserai ma candidature au suffrage des membres pour un mandat exclusif de deux ans. »

Avec quel programme?

grasDans un premier temps je souhaite restructurer le bureau et responsabiliser ses membres. Rien n’est plus désagréable de venir à une réunion, d’écouter le monologue du président et de rentrer chez soi…. Je compte créer des commissions ou chacun aura des responsabilités, ou chacun aura son mot à dire. Cela permettra égaleme nt de structurer nos réunions, de les rendre plus efficaces.  Je pense également que la mise en place d’un tel organigramme va créer un nouvel état d’esprit au sein de notre mouvement.

Il faudra bien entendu trouver les moyens nécessaires pour faire adhérer à nos groupements davantage de propriétaires, poursuivre la démarche PEFC, intensifier nos relations avec la totalité des partenaires de la filière, valoriser et pérenniser  les chartes forestières, structurer nos actions de communication, promotion: salon européen du bois, fête de la forêt de montagne, foire de Beaucroissant….participer avec plus d’assiduité à la vie de foret38 qui doit devenir un outil de travail indispensable de la filière bois de notre département. »

L’UGDFI suivra bien entendu les diverses initiatives locales.  » Il est certain que nous suivrons l’évolution des  réalisations comme la plateforme de St Michel-les-Portes, la démarche AOC bois de Chartreuse… Celles-ci sont bien engagées et je suis persuadé que la réussite est au bout ».

Comme on le voit c’est un vaste chantier qui va se mettre en route. Pour ce le nouveau président de l’UGDFI s’est organisé:  » Au niveau du Groupement de Belledonne Nord, on a pris les dispositions qui s’imposaient: le vice président, Max Jourdan, va davantage m’épauler sur de nombreux dossiers. »

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8635 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

janvier 2010
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+