Catégorie | consommation

Fruidissi: nouveau repère pour les consommateurs de fruits

frudissiLors de son Congrès annuel à Valence, le 28 janvier dernier, la FNPF a lancé officiellement la marque collective sur laquelle elle travaille depuis 2 ans.
Dénommée « Fruidissi », elle vise à répondre aux attentes, de plus en plus légitimes, des consommateurs portant sur le goût, la saisonnalité, l’origine locale et le respect des hommes et de l’environnement. Une charte d’engagements apporte le cadre nécessaire pour que les promesses soient tenues.
La FNPF vise ainsi à contribuer à révolutionner le marché des fruits et revaloriser l’ensemble des métiers de la filière en donnant aux consommateurs un nouveau repère et un nouveau critère de choix. En effet, à travers « Fruidissi », c’est l’ensemble des savoir-faire de la filière qui sera mis en avant, à commencer par ceux de la production. « Fruidissi » sera le lien entre les consommateurs et les producteurs.
Un événement innovant aura lieu autour de « Fruidissi » dans 5 grandes villes françaises en septembre prochain.

Les thèmes abordés seront les suivants : les fruits et  la beauté, les recettes  santé, la participation de grands chefs, avec undéfi national au profit d’une association pour l’année de la solidarité. Il permettra à tous de constater l’implication des producteurs de fruits et de la filière pour fournir des fruits bons, sains, de plaisir, en y associant une action de solidarité citoyenne avec le soutien du Fonds de dotation EREEL*.

* EREEL est un Fonds de dotation créé en 2009 par Christine SALAÜN, qui se consacre à valoriser et soutenir des
projets innovants favorisant le lien social en Europe.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8551 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

février 2010
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+