Archive | 23 février 2010

Participez au concours de la dynamique agricole et de la pêche

Le Groupe Banque Populaire et la Banque Populaire des Alpes distinguent chaque année le talent d’agriculteurs toujours plus innovants.

Avec la 18ème édition du Prix National et Régional de la Dynamique Agricole et de la Pêche, le Groupe Banque Populaire et la Banque Populaire des Alpes poursuivent leurs engagements visant à mettre en valeur des exploitants agricoles performants et innovants.

Catégories en lisse

Ce prix récompense 4 catégories d’exploitations agricoles :

La réussite de la création d’entreprise ;

La valorisation, l’innovation et le savoir-faire technique mis en œuvre ;

L’investissement dans une agriculture durable ;

L’initiative collective conduite avec succès.

A ces 4 catégories, s’ajoute une cinquième dédiée à la pêche et aux cultures marines.

L’agriculture et les agriculteurs : une place essentielle dans l’économie

Issus de toutes les régions de France, 9 lauréats sont récompensés au niveau national. De plus, sur son territoire, la Banque Populaire des Alpes honore un exploitant agricole.

Ce Prix National et Régional de la Dynamique Agricole et de la Pêche est une reconnaissance de la créativité, du savoir-faire, de la capacité d’adaptation et de la volonté de produire sous le signe de la pérennité. Traditionnellement, il est remis par des personnalités du monde de l’agriculture. Le prix national est quant à lui remis par le ministre de l’agriculture et de la pêche.

La Banque Populaire des Alpes, attentive à la place essentielle qu’occupe l’agriculture dans notre économie, aujourd’hui et plus encore de demain, n’a de cesse de contribuer au développement économique du secteur agricole.

Dossiers de candidatures

Déposez votre dossier de candidature auprès du conseiller de clientèle « agriculture » le plus proche de chez vous, avant le samedi 12 juin 2010.

Vous pouvez également déposer votre dossier auprès de Loïc Guitton, responsable du marché de l’agriculture à la Banque Populaire des Alpes :

Tél. : 04.76.88.15.67 ou 06.25.17.77.42
E-mail :

Enfin, vous pouvez vous inscrire en ligne :

Date limite de dépôt des dossiers : samedi 12 juin 2010.

Devenez l’un des lauréats !

En 2008 deux clients de la Banque Populaire des Alpes ont été récompensés au cours de la 16ème édition du Prix National et Régional de la Dynamique Agricole et de la Pêche.

Devenez l’un des lauréats comme ceux de  2008 !

Monsieur Lilian Fioc, La pépinière Florisy, à Alixan (Drôme – 26)
Prix National de la Dynamique Agricole et de la Pêche, dans la catégorie « Création d’entreprise agricole ».

Monsieur Emmanuel Grancher, La Ferme Maco Mérinos, à Noyers-sur-Jabron (Alpes de Haute-Provence – 04)
Prix régional de la Dynamique Agricole et de la Pêche.

Catégorie agriculture, zoomCommentaires fermés

Forte mobilisation des producteurs de lait indépendants isérois

L’Association des Producteurs de Lait Indépendants de l’Isère s’est réunie à Colombe ce mardi 23 février.

Cette organisation est en pleine structuration, adhérente à l’EMB (Européan Milk board), elle est présidée aplipar Xavier Taloud sur le département de l’Isère.

Pas moins de 250 à 300 participants se sont rassemblés dans le gymnase de  Colombe afin d’échanger et surtout de s’informer auprès du représentant national de l’APLI Pascal Massol.

Chacun a remarqué la présence de Charles Galvin (Conseiller Général) très attentif à la problématique que rencontrent les producteurs laitiers en France et en Europe actuellement.

Cette association a pour but initial de rassembler les producteurs et de défendre leur production. L’APLI existe dans bon nombre de départements français, l’Ain et l’Isère sont d’ores et déjà opérationnels, le Rhône et la Loire sont sur le point d’aboutir.

Tout revoir!

Les propos du représentant national sont très durs : « Si notre volonté est de parvenir à une agriculture durable et rurale, il faudra tout revoir, l’étendue des dégâts est énorme, le système vieux de 30 ans… » Les débats s’orienteront vite sur les commentaires des diverses entrevues sollicitées par l’APLI. Ceci auprès de différents « hauts responsables » ayant, selon l’analyse des protagonistes, mis à mal un système qu’il est grand temps d’aller fouiller pour en extraire les fausses informations et faire remonter au Ministère la réalité d’une situation périlleuse.

L’invitation à se mobiliser et à s’organiser est lancée, les malversations sont nombreuses, les opérations de sensibilisation vont croissantes, un appel ferme et déterminé est donc proposé aux producteurs présents dans la salle. Leur engagement est non seulement nécessaire mais primordial pour la survie de la filière Lait.

L’APLI –EMB rassemble aujourd’hui environ 45% des producteurs en Europe, 30% en France, mais ce chiffre reste à valider. L’APLI « Une force en mouvement… »

Pour plus de renseignements : www.apli-nationale.org

Thierry Devaux

Catégorie lait/produits laitiersCommentaires fermés

Didier Migaud succède à Philippe Seguin

photo Métro

(photo Métro)

Sur  proposition du Premier ministre, Didier Migaud, député PS de la IVe circonscription de l’Isère, président de la Métro,  a été nommé président de la Cour des comptes  par Nicolas Sarkozy, à l’issue du conseil des ministres qui se tenait ce matin à l’Élysée. Le président de la Métro succède ainsi à Philippe Seguin, décédé le 7 janvier dernier.

Didier Migaud, élu récemment « député de l’année » par un jury de journalistes était déjà couronné de lauriers. Il revêtira bientôt la toge rouge au col d’hermine qui sied au président de la Cour des Comptes.

Jean-Jack Queyranne a été l’un des premiers à réagir à cette nouvelle : « Je me réjouis de la nomination de Didier Migaud comme Premier Président de la Cour des Comptes.  Sa compétence incontestée à la tête de la Commission des Finances de l’Assemblée Nationale le désignait tout particulièrement pour exercer cette haute fonction.

Président de la Métro de Grenoble, il connaît aussi, en praticien avisé, les enjeux des finances locales. C’est un homme de Rhône-Alpes, scrupuleux dans son travail, mesuré dans ses appréciations et toujours juste quand il s’agit de défendre l’intérêt général.

Alors que notre pays connaît une flambée de ses déficits et une dégradation de ses comptes publics, il saura, par ses conseils et ses jugements, proposer les voies d’un redressement national. »

Catégorie La Métro, zoomCommentaires fermés

Bilan des assises des territoires ruraux

Ce matin, en conseil des ministres, Michel Mercier,  ministre de l’espace rural et de l’aménagement du territoire a présenté une communication sur le bilan des Assises des territoires ruraux.

80 000 personnes, représentant les acteurs locaux et nationaux, ont, au total, pris part à ces assises. Un programme ambitieux pour les années à venir en résulte.

De nombreuses mesures entrent immédiatement en application : lancement d’un second appel à projets pour des pôles d’excellence rurale ; accord signé par les opérateurs de téléphonie mobile, sous l’égide de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, pour la couverture de l’ensemble des communes rurales dès 2013 ; appui au déploiement du très haut-débit en zone rurale ; meilleure intégration de la dimension rurale dans les études d’impact des lois et règlements.

En avril, un comité interministériel d’aménagement et de développement du territoire adoptera un plan d’ensemble en faveur des territoires ruraux. Ce plan concernera, par exemple, le déploiement de distributeurs automatiques de billets par La Poste, un appel à projets pour les maisons de santé, le soutien à la transmission des entreprises en zone de revitalisation rurale ou encore l’organisation des filières de commercialisation des produits de la chasse.

Les dispositions de nature législative qui seraient nécessaires pourront être intégrées dans différents projets de loi : engagement national pour l’environnement; réforme des collectivités territoriales ou encore loi de finances pour 2011.

Le suivi de ce plan sera confié dès l’automne 2010 à la Conférence de la ruralité dont la composition sera renouvelée.

Catégorie aménagementCommentaires fermés

Le Vercors se transporte à la capitale

Le Parc naturel régional du Vercors en partenariat avec les acteurs agricoles et touristiques du territoire sera présent au prochain Salon International de l’Agriculture à Paris du 27 février au 7 mars .
Le stand du Vercors, sera situé dans le Hall 1 du Salon (Hall des animaux), et regroupera les partenaires suivants :

- l’Association de la Race Bovine « Villard de Lans » dans le cadre de l’Organisme de Sélection des Races Alpines Réunies (OS RAR),
- le Syndicat du Bleu du Vercors Sassenage (SIVER) et la Coopérative Vercors Lait,
-l’Association pour la Promotion des Agriculteurs du Parc (APAP),
- les acteurs de la promotion touristique : ADT Vercors, OTSI du Massif,
- le Parc du Vercors.
Cette manifestation, d’envergure internationale, constitue une vitrine exceptionnelle pour la promotion générale du Vercors au travers de ses produits agricoles et touristiques.

Le Parc naturel régional du Vercors regroupe aujourd’hui 85 communes pour plus de 40 000 habitants. C’est l’un des premiers Parcs français par son ancienneté mais aussi par la richesse de ses patrimoines et l’importance de son bilan.

Catégorie foire, parcsCommentaires fermés

Activité normale à l’aéroport de Grenoble-Isère

Suite au mouvement de grève des contrôleurs aériens qui a débuté aujourd’hui, les aéroports de Grenoble-Isère et Chambéry-Savoie ne sont pas fermés.
Ce mouvement de grève n’ayant pas été repris par les contrôleurs aériens présents à Grenoble, l’activité de l’aéroport de Grenoble-Isère n’est pas impactée.

4 vols sont programmés aujourd’hui au départ de Grenoble : Londres Gatwick avec Easyjet, Rotterdam avec Transavia et Londres Stansted et Dublin avec Ryanair. Seule la compagnie Easyjet a préféré annuler son vol et le reporter à demain.

Les passagers en partance ont été acheminés et logés à l’hôtel par la compagnie.
L’arrêt de travail des contrôleurs aériens à l’aéroport de Chambéry-Savoie perturbe l’activité de l’aéroport. Le vol Flybe à destination de Southampton, seul vol commercial de la journée, prévu aujourd’hui à 13h05 a été annulé par la compagnie.

Catégorie transportCommentaires fermés

Un numéro vert pour la campagne PAC 2010

L’année 2010 est une année charnière pour le monde agricole, avec la mise en œuvre du bilan de santé de la Politique agricole commune (PAC). Conclu le 20 novembre 2008, il constitue une évolution importante de la PAC, en permettant à chaque État membre de réorienter les soutiens à l’agriculture, de renforcer le financement de la gestion des risques climatiques et sanitaires, et prépare la PAC 2013 en répondant aux défis alimentaire, sanitaire, environnemental et climatique, qui se posent à l’agriculture de demain.

Début avril, la campagne 2010 sera marquée par la communication à chaque agriculteur des références retenues pour le calcul de sa nouvelle dotation issue des nouveaux découplages.

Par ailleurs, la campagne 2010 est rythmée par le dépôt des dossiers de demandes d’aides des agriculteurs :

- les nouvelles aides aux ovins et aux caprins, dont les demandes devaient être déposées avant le 1er février ;

- la prime au maintien du troupeau de vaches allaitantes (PMTVA), dont la période de dépôt s’étend du 1er mars au 17 mai 2010 ;

- le dossier PAC, qui doit être déposé avant le 17 mai 2010 et qui comprend notamment les demandes d’aide découplée et de nouveaux soutiens spécifiques (aide à la production laitière en zone de montagne, aide aux veaux sous la mère ou aux veaux bio, aide à la diversité des assolements, soutien à l’agriculture biologique, aide supplémentaire aux protéagineux, aide à la qualité pour le blé dur et aide à l’assurance récolte).

Pour accompagner la mise en œuvre du bilan de santé de la PAC, le Ministère de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche se mobilise, à l’échelon national ainsi qu’au niveau local avec ses services déconcentrés, pour informer les agriculteurs sur les aides dont ils peuvent bénéficier :

- la mise en place d’un numéro vert : 0 800 000 722

Bruno Le Maire, Ministre de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche a annoncé le 17 septembre dernier lors du SPACE, à Rennes, la mise en place d’un numéro vert pour informer les agriculteurs sur le bilan de santé de la PAC. Ce numéro vert national d’appel gratuit est désormais accessible au 0 800 000 722, du lundi au vendredi jusqu’à la fin de la campagne, le 17 mai 2010. Il complète et renforce le dispositif d’information des agriculteurs existant auprès de leur Direction départementale des territoires.

Depuis le 20 février, les agriculteurs peuvent appeler ce numéro vert pour obtenir des informations relatives à la télépréparation du registre parcellaire graphique (RPG). A la fin du mois de mars, lors de la réception de leur dossier relatif aux découplages 2010, ils pourront alors obtenir, à ce même numéro vert, des éléments complémentaires et personnalisés ainsi que des précisions sur les modalités de gestion de leur dossier.

- la mise en place d’un dossier spécial « Bilan de santé de la PAC » sur le site du ministère www.agriculture.gouv.fr, présentant les principales mesures mises en œuvre en 2010

- une incitation à la télédéclaration des aides



Catégorie PACCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

février 2010
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+