Catégorie | - filière bois, UGDFI

Clin d’oeil à Antoine Pupier

Antoine Pupier  qui vient d’entrer dans ce qu’il appelle, non sans humour « l’octogénie » a participé activement ce matin à l’assemblée générale de l’UGDFI. Chacun se souvient qu’Antoine a joué un rôle important, tout au long de sa vie dans les mondes de l’agriculture et de la forêt. Il a rappelé que c’est sous la houlette de Henri Oddos qu’a été créé le groupement départemental , « il y a une trentaine d’années. A l’époque nous étions adhérents de l’association forestière Vercors -Trièves ».  Il est tout a fait conscient que les statuts de l’UGDFI qui datent de cette époque « méritent une remise à niveau ».

Antoine Pupier, au sortir de l'AG entouré de ses amis forstiers.

Antoine Pupier, au sortir de l'AG entouré de ses amis forestiers.

A propos de sylve 38 dont il a été un des piliers : « On le fabriquait dans un certain folklore et ce bulletin de liaison doit sa qualité actuelle grâce à l’action de Jean Bernard, l’ancien président de l’UGDFI ».

Antoine a bien entendu écouté avec beaucoup d’intérêt les débats de l’AG, en particulier les interventions concernant le PEFC. « J’ai tout de suite adhéré à cette certification qui est un bien pour notre forêt, pour son avenir. A propos d’avenir il a souhaité que « la nouvelle équipe travaille sur de nouvelles bases, en gardant comme cap l’intérêt des propriétaires forestiers. »

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8617 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+