Marc Baietto, président de la Métro

Marc Baietto (photo Métro)

Marc Baietto (photo Métro)

Consécutivement à la nomination de Didier Migaud  à la présidence de la Cour des Comptes, le conseil communautaire de la Métro , composé de 73 conseillers, s’est réuni  cet après-midi en séance extraordinaire pour élire le nouveau président de la Communauté d’agglomération Grenoble-Alpes Métropole. Le scrutin a désigné Marc Baietto pour succéder à Didier Migaud.

Marc Baietto est maire d’Eybens et conseiller général. Au sein de la  Métro, il occupait plusieurs fonctions : 3ème Vice-Président délégué à la politique des déplacements, président du SMTC (syndicat mixte des transports en commun), vice-président de la commission déplacements, membre de la commission finances et évaluation des politiques publiques, délégué suppléant au sein de l’Etablissement Public Foncier Local de la Région Grenobloise (EPFLRG), membre du groupe politique « Pour une Agglomération Solidaire, écologique et Citoyenne » (PASC).

La communauté d’agglomération « Grenoble Alpes Métropole », communément appelée « la Métro », est située au centre d’une aire urbaine de plus d’un demi-million d’habitants. Marc Baietto se trouve donc désormais à la tête de la deuxième métropole de Rhône-Alpes après Lyon. La Métro associe 27 communes autour d’un seul et même objectif : améliorer la vie quotidienne de ses 400 000 habitants.

Après la désignation du président, les élus communautaires procéderont également à l’élection des vice-présidents, à l’élection du bureau et à la modification des commissions.

Cet article a été écrit par:

Christian - qui a écrit 2027 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+