La marque locale Bois d’ici au Salon Européen du Bois

La marque locale Bois d’ici s’invite au salon Européen du Bois pour conseiller le grand public sur l’intérêt de l’utilisation du bois énergie local et présenter sa démarche, ses engagements et ses garanties pour les consommateurs.
Bois d’ici , marque déposée par l’ADAYG en décembre 2007, a pour objectif de développer dans l’Y grenoblois la promotion du bois local issu d’une gestion durable des forêts.
Elle repose sur 3 types d’engagement :
* une origine géographique
* une qualité de produits et de services
* une gestion durable des forêts.
La marque concerne le bois buche et la plaquette forestière.

bois d'iciElle a pour objectifs de :
•  Développer et promouvoir l’utilisation du bois local issu d’une gestion durable des forêts de l’Y grenoblois
•  Apporter toute la transparence nécessaire au respect des intérêts des consommateurs, particuliers et collectivités
•  Contribuer au développement de mode de combustion propre
•  Soutenir le développement des entreprises locales de production, de mobilisation et de commerce de bois bûche et de plaquettes forestières.
Vous retrouverez sur le stand des professionnels adhérents à la marque qui vous renseigneront sur le bois énergie local Bois d’ici et ses avantages (provenance du bois, différents types d’essences, points de vente de la marque Bois d’ici, engagements des professionnels…).

Plus de renseignements :

www.boisdici.org

Marijke Pols :
marijke.pols@adayg.org
04 76 20 68 31
Jacques Vangheluwe
jacques.vangheluwe@adayg.org
04 76 20 68 31

Pour télécharger la plaquette informative: Boisdici_guide.pdf

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8617 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+