Archive | 17 avril 2010

Volcan islandais: pas d’impact décelable en Rhône-Alpes

Ce samedi 17 avril à la mi-journée, les réseaux de surveillance de Rhône-Alpes n’ont pas enregistré de hausse anormale des taux de pollution en relation avec l’activité du volcan islandais, entré en éruption le 14 avril. D’importantes quantités de gaz et de particules ont été rejetées par le volcan, mais elles sont jusqu’à présent restées à haute altitude, au-dessus de 6000 mètres, et n’ont pas gagné les basses couches de l’atmosphère dans lesquelles nous respirons.

L’évolution d’un phénomène par nature exceptionnel est difficile à prévoir ; des retombées du panache volcanique dans notre région ne sont pas à exclure dans les prochains jours, mais les concentrations de polluants qui en résulteraient ne peuvent être anticipées. Outre le suivi habituel en continu des taux de particules et de gaz, des prélèvements d’air complémentaires sont en cours et vont se poursuivre la semaine prochaine afin de quantifier l’impact éventuel de ces retombées volcaniques. La granulométrie (taille) et la composition chimique des particules présentes dans l’air de plusieurs régions françaises (dont Rhône-Alpes) vont ainsi être analysées.

Par ailleurs, indépendamment des rejets volcaniques,  il convient de signaler que la stabilité atmosphérique pourrait engendrer en France (notamment dans le nord) dans les jours à venir une hausse  des taux de pollution liés aux activités humaines.

Pour en savoir plus sur l’évolution des masses d’air et les prévisions de qualité de l’air à grande échelle :

http://www.prevair.org/fr/prevision_pm10.php

http://oiswww.eumetsat.org/IPPS/html/MSG/RGB/DUST/CENTRALEUROPE/index.htm

http://www.esa.int/esaCP/SEMKDU9MT7G_index_0.html

http://www.metoffice.gov.uk/corporate/pressoffice/2010/volcano.html

Catégorie environnement, planète TerreCommentaires fermés

Mise à l’herbe pédagogique à Paris

Pendant cinq jours, du 14 au 18 avril, la filière lait (CNIEL) et le ministère de l’Alimentation et de l’Agriculture et de la pêche présentent, en marge de l’exposition « Bon Appétit », la mise à l’herbe d’un véritable troupeau sur le parvis de la Cité des Sciences et de l’Industrie, à Paris.

De l’étable au pré en passant par la salle de traite, les organisateurs ont reconstitué une ferme miniature, pour le plus grand plaisir des enfants.

Finis les frimas de l’hiver. Avec le printemps, vient le temps de la mise à l’herbe. Les vaches quittent l’étable et gagnent les prairies, pour se nourrir d’herbe durant toute la belle saison.

C’est pour marquer cet événement, temps fort de l’élevage et de la production laitière, que la filière lait (CNIEL) organise sur le parvis de la Cité des Sciences et de l’Industrie, à Paris, cette mise à l’herbe « grandeur nature ». Autour de l’étable, on retrouve une salle de traite, un bar à lait, une animation sur le thème de l’alimentation du bétail, un écran géant diffusant des images de « vraie » mise à l’herbe…

Mais la véritable attraction, qui fascine les enfants, ce sont les vaches, en chair et en os. Plusieurs fois dans la journée, on re-joue la mise à l’herbe du troupeau, qui « transhume » symboliquement de l’étable au pré, installé un peu plus loin.

Les questions fusent: « Pourquoi elles courent?« , « Les vaches, elles boivent du lait?« , « Comment elle s’appelle celle-là?« …

Pour y répondre, une demi-douzaine d’animateurs, qui présentent les ateliers et sensibilisent le grand public à la production laitière. « C’est vraiment très bien fait, très intéressant pour les enfants. Certains d’entre eux n’ont jamais vu une vache« , explique Nanou Lengola, qui accompagne un groupe de centre aéré venu d’Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis.

Un peu plus loin, devant la salle de traite reconstituée, un autre groupe découvre les rudiments du métier d’éleveur laitier. On y apprend, par exemple, que le pis de la vache est nettoyé avant de positionner la trayeuse. « C’est comme quand on se lave les mains avant de manger« , relève Omar, 6 ans. Le lait part ensuite à travers un réseau de tubes, vers la cuve de stockage, le tout devant une trentaine d’yeux écarquillés.

Catégorie enseignement-formation, élevageCommentaires fermés

Crédit Agricole Centre-Est: conserver ses valeurs

L’assemblée de délégation Dauphiné-Ardèche du Crédit Agricole Centre Est s’est déroulée à St-Quentin-Fallavier sous la présidence de Claude Henry, président du Crédit Agricole Centre Est.

CACe dernier nous a confirmé que même si les effets de la crise financière et économique se font encore ressentir,  « la banque verte présente des résultats positifs. Nous avons bien su accompagner nos clients, dans tous les domaines, toutes les filières. Un chiffre suffit à le prouver: les encours en 2009 ont progressé de 4%. Nous tenons à rester une banque utile,  bien ancrée sur le territoire qui nous concerne. Nous souhaitons également  poursuivre notre rôle de banquier en aidant le développement économique régional. »

A la question:  le terme agricole a t-il encore toute sa place, la réponse est nette: « Plus que jamais! Ce n’est pas parce que l’agriculture est en crise que nous allons la laisser tomber…. Notre soutien en direction du monde agricole est connu et reconnu. Nous tenons à aider les jeunes qui s’installent à travers diverses offres, mais également ceux qui au cours de leur vie professionnelle ont besoin d’une aide et aussi les agriculteurs cédants…. »

Au cours de notre entretien , le président Claude Henry a souvent prononcé les mots: utile, territoire, humain, agriculture… » Nos origines agricoles et notre statut mutualiste ont ancré des valeurs que nous tenons à conserver! »

Suite à la présentation de ces résultats, les personnes présentes ont pu assister à une conférence débat avec pour thème: un état du monde qui vient. » Celle ci étant animée par Jean-Christophe Victor, expert géologue. celui-ci a expliqué le monde où nous vivons et a projeté celui où nous vivrons.ca2

Il est clair que les perspectives d’avenir sont préoccupantes et que celles ci dépendent de nombreux facteurs: économie, énergie, environnement, démographie….En fonction de ces paramètres plusieurs scénarii sont possibles. C’est à chacun, à tous les niveaux d’en prendre conscience et d’agir en fonction.

Jean-Christophe Victor a tiré par exemple à boulets rouges sur « la voiture qui pollue à outrance, reconnaît que contrairement à ce nombreux disent, la Chine fait beaucoup d’efforts en direction de l’environnement, trouve que les européens en général et les français en particulier sont trop gâtés, usent de trop de confort… »

Il regrette que le Grenelle qui « était une excellente initiative, rempli de bonnes idées, est en train de voler en éclat car les hommes n’ont pas le courage de l’appliquer pour des raisons politiques… »

Au niveau agricole,  « il est dommage que l’on ne sache pas mieux maîtriser les récoltes, mieux les répartir. Bien  entendu il faut limiter les intrants, réduire les pesticides, mieux gérer l’irrigation, favoriser les circuits courts, la vente directe, la culture bio…. »

En un mot, le monde sera ce que l’on décidera qu’il soit…..

Catégorie agriculture, territoiresCommentaires fermés

Nuage volcanique: l’aéroport de St-Etienne-de-St-Geoirs fermé

Nuage de cendres : A la demande de la Direction Générale de l’Aviation civile, l’Aéroport de Grenoble-Isère est fermé au trafic aérien ce samedi depuis 16 h et ce jusqu’ à nouvel ordre. Il en est bien entendu de même de l’ensemble des aéroports de la région. Ce dimanche, 90% des aéroports français sont fermés.

Nous conseillons aux passagers devant partir ces jours prochains de contacter leur compagnie aérienne ou leur tour-opérateur.

Catégorie transportCommentaires fermés

Les rendez-vous de l’économie alpestre

Avec les beaux jours, l’économie alpestre reprend du poil de la bête. L’estive approche, la transhumance se prépare. L’occasion, pour les amateurs de grands espaces,  de mieux connaître les systèmes d’élevage et les activités pastorales du massif des Alpes. Un secteur symbole de notre civilisation alpine, tant pour les productions de qualité qui en résultent, que pour le pacte qui unit, depuis les temps les plus reculés, l’homme, l’herbe et l’animal.

Tout au long de l’année, les services pastoraux, les maisons des alpages, les associations, vous invitent à participer à de multiples manifestations pour découvrir le pastoralisme des Alpes. Au programme de 2010 :

AVRIL

Albertville (Savoie) : vendredi 23-dimanche 25 avril « La tarine, tout un terroir ». Samedi 24 avril, soirée des éleveurs et lancement du prix Maxime Viallet

Saint-Martin-de-Crau (Bouches-du-Rhône) : dimanche 25 avril, 8e conférence mondiale du Mérinos

MAI

Aoste : samedi 1er mai , concours reine du lait de race valdotaine, arènes Croix Noire

Menglon (Drôme) : dimanche 2 mai, concours de chiens de berger

Saint-Martin-de-Crau : samedi 8 et dimanche 9 mai, fête du printemps

La Motte-Servolex (Savoie) lundi 10 mai au CFPPA, rentrée de la 7e promotion des « Bergers d’alpage »

Saint-Rémy-de-Provence : lundi 24 mai, fête de la transhumance

Le Grand-Bornand (Haute-Savoie) : jeudi 27 mai, journée de mutualisation « Un berger dans mon école »

JUIN

Belledonne (Isère) : démarrage de la saison des alpages : rencontres entre bergers, conteurs, musiciens et artistes

Morzine samedi 5 et dimanche 6 juin : fête de la Poussine

Les Glières (Haute-Savoie) mardi 8, jeudi 10, vendredi 11 et mardi 15 juin, rando Glières

Diois (Drôme) : du vendredi 11 au dimanche 13 juin, 5e Transdioise, randonnée accompagnée à la rencontre des troupeaux et des éleveurs du Diois

Corps (Isère) : mi-juin, fête de la transhumance

Cornet de Roselend (Savoie) : mardi 15 juin ouverture du chalet du Cornet

Die (Drôme) : vendredi 18 au dimanche 20 juin, fête de la transhumance

Lavaldens (Isère) : dimanche 27 juin, fête de la transhumance

Minzier (Haute-Savoie) : jeudi 27 juin, fête des fromages

JUILLET

Parc des Bauges : itinéraires alpestres avec le PNR

Vallée d’Aoste : alpages ouverts

Besse-en-Oisans (Isère) : Maison des alpages, rencontres avec les bergers tous les jeudis et projections de films pastoraux

Argentière (Haute-Savoie) : samedi 3 juillet fête de la transhumance

Belledonne (Isère) : dimanche 4 juillet, itinéraires alpestres

Vercors : 10 juillet début des Fermades

Plateau des Glières (Haute-Savoie) : dimanche 18 juillet, Glières fête la liberté

Besse-en-Oisans (Isère) : du lundi 19 au mardi 27 juillet, semaine du pastoralisme en fête

Seez (Savoie) : jeudi 22 juillet, itinéraires alpestres sur l’alpage de Prariond

Saint-Jean-en-Royans : samedi 31 juillet et dimanche 1er août, fête du Bleu de Sassenage-Vercors

AOUT

Cantons de Fribourg, Vaud et Valais (Suisse), dimanche 1er août brunch dans les alpages

Drôme : dimanche 1er au dimanche 15 août, randonnées à la journée à la découverte du pastoralisme drômois

Saint-Jean-d’Arves (Savoie) : mardi 4 août, itinéraires alpestres en Maurienne

Canrton de Vaud (Suisse) :  samedi 21 août, alpage des fruitières de Nyon, journée des alpages du Jura vaudois

Gresse-en-Vercors (Isère) : samedi 21 et dimanche 22 août, fête des alpages

Chatel (Haute-Savoie) : dimanche 22 août, « La belle dimanche », alpage de Plaine Dranse

Le Grand-Bornand (Haute-Savoie) : dimanche 22 au dimanche 27 août, festival « Au bonheur des mômes » avec « Un berger dans mon école »

SEPTEMBRE

Les Houches (Haute-Savoie) : bataille des reines

Courmayeur (Vallée d’Aoste) : dimanche 5 septembre Lo Matson, marché des savoir-faire et du terroir valdôtain

Fribourg : samedi 25 septembre, Charmey et Plaffelen, désalpe

Marthod (Savoie) : dimanche 26 septembre, fête pastorale

Aoste : dimanche 26 septembre, la désarpa

OCTOBRE

Martigny (Valais) : vendredi 1er-dimanche 10 octobre, foire du Valais, finale des batailles de reines

Saint-Cergues (Vaud) : samedi 2 octobre, désalpe

Fribourg :  2 octobre, Albeuve et Semsales, désalpe

Servoz (Haute-Savoie) : dimanche 10 octobre foire aux moutons

Prapoutel les Sept-Laux (Isère) : mercredi 13-samedi 16 octobre, festival du film « Pastoralismes et grands espaces »

Romainmotier (Vaud) : vendredi 15-dimanche 17 octobre, foire d’automne et bourse aux sonnailles

Les Contamines  et Saint-Gervais (Haute-Savoie) : samedi 16 et dimanche 17 octobre, Rencontre des muletiers et foire agricole

Bourg-Saint-Maurice (Savoie) : samedi 23 octobre, désarpa

Aoste :  dimanche 24 octobre finale régionale des batailles de reines, arènes Croix Noire

Bulle (Fribourg) : jeudi 28-lundi 1er novembre, salon suisse des goûts et des terroirs

Morzine (Haute-Savoie) : samedi 30 et dimanche 31 octobre, saveurs d’alpage, fête des produits de montagne et du cochon

NOVEMBRE

Perloz (vallée d’Aoste) : dimanche 7 novembre finale régionale des batailles de chèvres

Chambéry (Savoie) : jeudi 18-dimanche 21 novembre, festival des métiers de montagne, Rencontre nationale des bergers, rendez-vous des saveurs à l’Alpage Café.

Pour en savoir plus www.suaci-alpes.com ou www.alpages38.org ou www.echoalp.com

Catégorie alpages, pastoralismeCommentaires fermés

SAM de Grenoble : les montagnards sont là !

(photo SAM Grenoble)

(photo SAM Grenoble)

A l’heure où la plupart des stations stoppent les machines, le SAM de Grenoble, 19ème du nom, s’apprête à ouvrir ses portes, du 21 au 23 avril à Alpexpo. Trois jours pendant lesquels Grenoble sera la capitale de l’aménagement durable en montagne.

Le SAM, Salon mondial de l’Aménagement en Montagne, est plus que jamais le rendez-vous incontournable, chaleureux,  de tous ceux qui vivent et travaillent en montagne, font la montagne, aiment la montagne.

Cette 19ème édition du SAM s’annonce sous les meilleurs auspices. Si le SAM a fait peau neuve, il n’oublie pas sa vocation essentielle : réunir trois jours durant tous les acteurs de cette économie montagnarde vivante. Tous les professionnels de la montagne, fiers d’offrir 365 jours par an le meilleur de leur technologie, se retrouveront à Alpexpo après une saison bien remplie.

Ouvert sur l’international

En 2010, le SAM met l’accent sur l’international. Les territoires de la neige ou de la montagne sont multiples, ils partagent tous cette vitalité que donnent les grands paysages immuables et puissants d’en haut. Deux invités d’honneur ouvrent la fête : la Chine et le Canada!

Sans aucun doute, ces deux nations si différentes l’une de l’autre, et que la neige ou les grands espaces savent rapprocher, vont apporter le souffle de la création et de la tradition.

Outre ces deux invités honorifiques, le SAM se prépare à accueillir un nombre croissant d’exposants étrangers : une montée en puissance liée à une réelle montée en gamme des «services».

Parmi les nouveautés dans les services : dés l’aéroport, tous les visiteurs bénéficieront d’un accueil personnalisé.

Et le grand «plus» : un véritable héliport ouvrira ses portes dans l’enceinte d’Alpexpo. Un hélicoptère, avec deux pilotes de la compagnie Skycam, permettra à tous de se rendre au coeur des massifs pour faire découvrir sur le terrain toutes les innovations ou le savoir-faire que les clients attendent… Ou, tout simplement, pour admirer, depuis le ciel, les domaines qui célèbrent l’art de la neige. Et ce, sur simple réservation.

Enfin, temps forts s’il en est : la montagne sera cette montagne qui vit et vibre toute l’année, offrant par exemple tout ce pan attractif des loisirs d’été : le VTT, des sports nouveaux, et cet engouement sans pareil pour la détente de type spa, balneo, thalasso. La montagne se met à l’heure du bien-être : une rando, des massages, un jacuzzi, des huiles essentielles, des bulles et l’eau pure …

Au programme également des conférences, des ateliers, des séminaires animés par les meilleurs spécialistes.

Catégorie aménagement, montagneCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

avril 2010
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+