Archive | 20 avril 2010

Offres et demandes d’emploi en agriculture, en région Rhône-Alpes

Retrouvez ces offres d’emploi sur www.anefa.org :

Drôme . URGENT . Domaine cherche salarié polyvalent pour réaliser les travaux de la vigne. Conduite de tracteurs obligatoire. CDD tps complet de 3 mois. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVI15-26

Drôme . Expl. cherche salarié pour effectuer les travaux liés à l’élevage. Conduite de tracteur et connaissances en petite maçonnerie souhaitées. CDD tps complet de 5 mois. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL8-26

Isère : Expl. bio de montagne, vaches laitières, transformation en fromage et produits frais, vente directe cherche un salarié (H/F) pour participer aux différents travaux de l’exploitation. CDI tps complet. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org

Rhône . 4 expl. en élevage bovin lait cherchent un salarié pr réaliser les travaux suivants : traite, alimentation et soins aux animaux, travaux extérieurs. CDI tps partiel évolutif vers un tps plein. Expérience de la traite indispensable. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL13-69

Savoie . SR en élevage bovin lait cherche salarié pour remplacer les agriculteurs sur les expl. Missions : Assurer la traite et travaux courants de soins aux animaux. Possibilité de logement. Compétences en transformation fromagère seraient un plus. 3 postes. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL7-73

Retrouvez ces demandes d’emploi sur www.anefa.org :

Drôme . Homme cherche emploi dans le secteur du paysage ou de la forêt. Exp. d’aide bûcheron, stage en ent. du paysage. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DPA13-26

Hte-Savoie . Homme cherche emploi d’agent d’élevage laitier. Diverses exp. à l’étranger. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DVL14-74

Isère . Homme cherche emploi d’agent d’élevage caprin ou bovin. Mobilité : Isère. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DCA7-38

Loire . Femme cherche emploi d’agent de culture en maraîchage. Exp. saisonnières. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DMA5-42

Rhône . Femme cherche emploi en maraîchage. Titulaire du BPREA. Exp. de plusieurs mois. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DMA11-69

Catégorie economie/emploiCommentaires fermés

Gaz à effet de serre: le secteur laitier représente 4% des émissions

Le secteur laitier représente environ 4% de toutes les émissions de gaz à effet de serre (GES) d’origine anthropique, selon un nouveau rapport de la FAO. Ce chiffre comprend à la fois les émissions liées à la production, à la transformation et au transport des produits laitiers ainsi que les émissions liées à la production de viande d’animaux provenant du système laitier.

Si l’on ne prend en compte que la production, la transformation et le transport (à l’exclusion de la production de viande), le secteur est responsable de 2,7 % des émissions de GES mondiales.

En 2007, le secteur laitier a émis 1 969 millions de tonnes d’équivalent dioxyde de carbone (CO2), dont 1 328 millions de tonnes imputables au lait, 151 millions de tonnes à la viande d’animaux laitiers abattus, et 490 millions de tonnes aux chevreaux du secteur laitier élevés pour leur viande. L’émission d’équivalent CO2 est une mesure standard pour la comparaison des émissions de différents gaz à effet de serre.

La moyenne mondiale des émissions de GES par kilo de lait et autres produits laitiers est estimée à 2,4 kg d’équivalent carbone.

C’est le méthane qui, au sein du secteur laitier, a le plus fort impact sur le réchauffement global avec 52% environ des émissions de GES, tant dans les pays en développement que dans les pays développés.

Les émissions de protoxyde d’azote représentent 27 % des GES dans les pays développés et 38 pour cent dans les pays en développement. Le dioxyde de carbone représente 21% des émissions dans les pays développés, contre 10 pour cent dans les pays en développement.

Le rapport de la FAO, Greenhouse gas emissions from the dairy sector, couvre tous les grands systèmes de production laitière, depuis les troupeaux nomades jusqu’à la production laitière industrielle.

Il porte sur toute la filière lait, prenant en compte la production et le transport d’intrants (engrais, pesticides et fourrage), les émissions des fermes et celles associées à la transformation et au conditionnement du lait, ainsi que l’acheminement des produits laitiers aux détaillants, avec une marge d’erreur de ±26%.

Catégorie planète Terre, pollution, élevageCommentaires fermés

1500 bénévoles aux petits soins pour les chemins

Gérard Rey, délégué Codever Isère (1), nous communique un bilan de l’opération chemins qui s’est déroulée du 27 mars au 3 avril, pendant la semaine du développement durable. 75 chantiers dans 50 départements ont rassemblé dans la plus grande convivialité environ 1500 bénévoles, qui ont débroussaillé et nettoyé près de 200 km de chemins ruraux dans tout l’Hexagone.

Une mobilisation appréciable compte-tenu de la météo exécrable qui a pu décourager plus d’une bonne volonté.

En Isère , trois chantiers ont été organisés. A noter que le club 4X4 Belledonne Aventure et le moto-club d’Allevard ont soigné les renvois d’eau.

Préservation du patrimoine

Inscrits au programme de la Semaine du Développement Durable, les chantiers ont été placés cette année sous le thème de la préservation du patrimoine. Ils ont souvent consisté à nettoyer des chemins ou des sites naturels souillés. Des dizaines de tonnes de déchets en tout genre ont été collectées, triées et déposées en déchetterie.

Les chemins rouverts ont permis de réhabiliter des centaines de kilomètres d’itinéraires oubliés, de rendre accessible un château en Territoire de Belfort, de faire revivre les sentiers muletiers, de restaurer une voie moyenâgeuse en Moselle, de restaurer des murets et marches en pierre en vallée de Vésubie, de retrouver un village disparu en Alsace…

Parmi les nouveautés 2010 :

- la durée de l’événement portée à une semaine au lieu d’un week-end pour laisser aux bénévoles plus de marge de manoeuvre pour s’organiser.

- un nouveau partenaire, l’Ufolep (Union Française des Œuvres Laïques d’Education Physique), qui rejoint la FFM (Fédération Française de Motocyclisme), la FREF (Fédération des Randonneurs Equestres de France) et la FFMC (Fédération Française des Motards en Colère).

Comme chaque année, tous les loisirs verts étaient représentés : marcheurs, vététistes, cavaliers, chasseurs, pêcheurs, motards, quadeurs, adeptes du 4X4.

……………………………………..

(1) Né en 1987, le Codever (collectif de défense des loisirs verts) est un collectif qui « a pour buts le conseil, la représentation, la formation et la défense des usagers des pratiques de loisir vert, ainsi que la défense de la liberté de circuler dans le respect de la nature et de l’environnement. »  Le Codever rassemble plus de 3500 adhérents directs, dont plus de 270 clubs.

Catégorie loisirs/détente, écologieCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

avril 2010
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+