Catégorie | agriculture, énergies

PPE: appel à projets en faveur de la méthanisation

Bruno Le Maire, ministre de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche, a décidé de poursuivre en 2010 le soutien au développement de la méthanisation agricole et lance pour la deuxième année consécutive un appel à candidatures national dans le cadre du Plan de performance énergétique (PPE). En 2009, 82 projets avaient ainsi pu être sélectionnés.
Ce plan mis en place en 2009 vise à « accroître la maîtrise énergétique des exploitations afin d’atteindre un taux de 30% d’exploitations agricoles à faible dépendance énergétique d’ici 2013 ».

Doté de 29,2 millions d’euros en 2010, il comprend trois volets :

-un appel à projet national en faveur de la méthanisation agricole :
7 millions d’euros sont alloués à la méthanisation en 2010. Ces montants peuvent être complétés par d’autres financeurs, notamment l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) et les collectivités territoriales.

Les dossiers devront être déposés jusqu’au 15 juillet 2010 auprès de la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF) siège du domicile du porteur de projet.

- des subventions au niveau régional en faveur des investissements économes en énergie au niveau de l’exploitation agricole ;
- des soutiens aux diagnostics énergétiques des exploitations agricoles.

Liens utiles :

Télécharger le cahier des charges méthanisation 2010

Formulaires volet « Exploitations agricoles »

Cahier des charges et formulaires diagnostic énergétique

Cet article a été écrit par:

Christian - qui a écrit 2027 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

juin 2010
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+