Archive | 18 juin 2010

Après les jardins familiaux…

Au XIXème siècle apparaissent en France les premiers jardins familiaux. Un concept qui permet aux habitants des villes de cultiver un bout de jardin. C’est sur ce même principe que le Syndicat Apicole Dauphinois vient de lancer les ruchers familiaux. Ils sont installés à Veurey et c’est une première en France.

En 2010 le Syndicat Apicole Dauphinois a initié plus de 130 personnes à l’apiculture. En grand nombre des passionnés qui habitent en ville ou qui habitent en appartement. La demande a été faite de trouver une solution pour ces apiculteurs en herbe de pouvoir accéder à leur passion.

Le SAD a pris ce problème à bras le corps et a trouver cette solution de ruchers familiaux. Une demande a été faite auprès de plusieurs communes proches de grandes villes. La première à répondre a été Veurey.

ruches 2

Inauguration officielle orchestrée par un apiculteur  avec Guy Jullien, maire de Veurey, Yannick Belle conseiller général du canton et Christian Nucci, vice président du Conseil général en charge de l’agriculture.

Le maire de cette commune, Guy Jullien a tout de suite adhéré au projet car depuis ma tendre enfance, je suis passionné par le monde des abeilles. » Il compte d’ailleurs aller plus loin: « Pourquoi ne pas imaginer un rucher gérer par les agents de la commune?

Le rucher familial mis en place à Veurey appartient à 6 apiculteurs, 4 de Veurey et 2 de Voreppe. A noter que parmi ceux ci il y a une apicultrice.

ruchesLe président du SAD, Frédéric Chasson, ne voit que des points positifs à l’installation des ruchers familiaux: « Ils vont permettre aux passionnés qui n’ont pas de terrain d’avoir leurs propres ruches, ils vont surtout permettre les rencontres. L’apiculteur est en général un solitaire. Là les contacts seront plus fréquents. Les apiculteurs chevronnés pouvant donner des conseils aux débutants… »

Christian Nucci, vice président du Conseil général en charge de l’agriculture a tenu à être présent à l’ouverture officielle de ce rucher. « Nous sommes conscients du rôle essentiel que joue l’abeille à plusieurs titres. Voila pourquoi nous avons lancé un observatoire de l’abeille. Des études, un état des lieux sont faits avec l’ensemble des acteurs concernés: apiculteurs, chasseurs, agriculteurs…Cela doit nous permettre de voir dans quelles directions on doit diriger nos efforts. »

Le vice président du Conseil général en charge de l’agriculture a félicité le SAD de cette initiative novatrice « qui va se propager sur l’ensemble du département et permettre à une multitude d’apiculteurs en herbe d’accéder à leur passion. »

Frédéric Chasson nous a enfin annoncé la prochaine sortie du guide juridique apicole:  « On a une forte demande au niveau juridique et nous avons souhaité y répondre favorablement ».  sillon38 vous informera de la date de sa sortie. il fait suite au guide fiscal qui est toujours disponible.

Contact:


Syndicat Apicole Dauphinois

Catégorie A la une, apicultureCommentaires fermés

Oisans: participez au défi du facteur!

A l’heure de la communication accélérée, Le Défi du Facteur est un petit tour historique, sportif et festif sur les chemins empruntés jusqu’au milieu du XXème siècle par les facteurs pour transmettre les courriers jusque dans les villages perchés.

Le Défi du Facteur = kilomètre vertical
Inscrit au calendrier des courses hors-stade de l’Isère
De Bourg d’Oisans à Villard Reymond
En 4,6 kilomètres
Et 1000 mètres de dénivelée positive
Les atouts du tracé : parcours en sous-bois à l’abri de la chaleur, portions roulantes, temps de répit, beauté des paysages

PROGRAMME
Samedi 19 juin :
14h  à 18h : inscriptions et retraits des dossards à l’Office de tourisme de Bourg d’Oisans

Dimanche 20 juin :
8h-9h30 : inscriptions et retraits des dossards à l’Office de tourisme de Bourg d’Oisans
9h45 : briefing des coureurs sous l’arche de départ au centre du village
10h : départ
10h45 : arrivée estimée pour le premier participant au relais téléphonique de Villard-Reymond
12h30 : déjeuner à Villard-Reymond au gîte de l’Eau Blanche.
Remise des prix – animation musicale

INSCRIPTION
Frais d’inscription : 5 € (déjeuner inclus). Inscription sur place. Fournir licence ou attestation médicale d’aptitude à la pratique de la course à pied ou lettre de décharge (formulaire fourni).

TEMPS DE RÉFÉRENCE
44 minutes et 22 secondes réalisé par Jérôme Bosch lors de la première édition
Les résultats officiels : http://defidufacteur.blogspot.com/ à partir du 21 juin 2010

Catégorie la vie des communes, loisirs/détenteCommentaires fermés

A St-Martin-d’Hères, un collège qui sent bon le bois

L’assemblée générale de créabois, voir le compte rendu sur sillon38, a été suivie de la visite du collège Henri Wallon de St Martin d’Hères en présence de l’architecte Véronique Klimine (r2k).

Le collège construit dans les années 60 a très vite subi des agressions de tous niveaux, surtout acoustiques car très proche de la rocade sud. Il est en pleine reconstruction. Quand on pénètre dans les bâtiments on a l’impression d’entrer dans un immense chalet suisse! Le bois est omniprésent et surtout ça sent bon le bois!

Véronique Klimine expliquant qu’elle a mis du pois partout ou elle le pouvait. Sinon elle a utilisé du béton mais également des tuiles. L’ensemble est magnifique et offre un caractère convivial ou il doit faire bon vivre!

Et le niveau acoustique: on n’entend nullement le bruit des voitures circulant sur la rocade….

st martin 5

L’entrée du collège, un savant mélange de bois et de tuiles.

st martin 4

A l’intérieur du collège le bois est omniprésent

st martin 3

L’impressionnant hall d’accueil: se croirait-on dans un collège de la banlieue grenobloise?

st martin 1

La reconstruction du collège sera terminée en septembre. Nul doute qu’avec cette environnement, cette vue les jeunes seront sensibiliser à la culture bois

Catégorie - filière boisCommentaires fermés

Créabois veut faire avancer la filière bois local

Créabois Isère est l’inter-professions des métiers du bois et de la forêt du département de l’Isère. Sa vocation est de piloter la filière forêt-bois à travers la fédération, le partenariat et l’action opérationnelle, qui s’adresse aux entreprises comme aux collectivités territoriales et aux particuliers.

créabois 2

Le choix du collège Henri Wallon de St Martin-d’Hères n’est pas le fruit du hasard. En cours de reconstruction, le bois est omniprésent. Les murs et plafond de la salle où se déroulait l’AG de Créabois sont en….bois!

Au cours de son assemblée générale, qui s’est déroulée dans les nouveaux locaux du collège Henri Wallon à St Martin-d’ Hères, ou le bois est omniprésent, on a bien vu que Créabois a une activité débordante, malgré de faibles moyens.

Patrick Lambouroud, directeur de la structure a rappelé à l’assistance les actions passées de Créabois.

Le salon du bois qui se déroule au printemps à Grenoble « est une balise forte de notre action ». Un salon qui attire 30 000 personnes sur 4 jours.  » Nous avons organisé la présentation de la filière bois local, l’accueil des porteurs des projets par les professionnels, présenté des expositions, organisé plusieurs conférences… Nous avons donc été omniprésents sur ce salon…. »

Autre temps fort: le colloque annuel organisé pour le compte du Conseil général. Il s’est déroulé à Seyssins avec comme thème: bois, habitat groupé et excellence énergétique et environnemental. Il précédait la remise des trophées bois.  » Le sujet traité était passionnant mas l’auditoire était trop réduit. Le Conseil général a décidé de mettre en place une nouvelle formule afin d’attirer davantage le grand public. »

Créabois a également poursuivi son travail engagé dans le cadre de la Charte des collectivités en faveur de l’utilisation du bois. On notera que six nouvelles communes ont adhéré à cette charte dont la ville de Grenoble.

Le projet Center Parcs de Roybon a également mobilisé créabois. Rappelons que le conseil général demande que les entreprises locales et l’utilisation du bois local soient privilégiés. Un collectif de 7 entreprises rhônalpines est encore en course par rapport à l’appel d’offres. Le verdict est attendu courant septembre avec un certain optimisme.

Créabois a participé à la mise en pla ce de l’association départementale des entreprises de travaux forestiers de l’Isère.  » Il était indispensable que les-dites entreprises se fédèrent ». La structure interprofessionnelle a également participé à une étude sur la perspective de développement du pôle Trièves.

créabois

L’idéal avec la mise en place de l’éco-conditionnalité des aides est que le bois supplante le béton dans les constructions….

Le Conseil général, sur proposition de Charles Galvin, vice président chargé de la forêt, a décidé de durcir l’attribution des aides concernant l’introduction du bois dans la construction. Créabois a participé au groupe de travail chargé d’étudier ces « éco-critères ». « Chacun souhaitant que le bois soit davantage utilisé, surtout le bois local » a rappelé Michel Cochet, président de créabois.

Ce dernier soulignant que la filière est en crise: « baisse des prix, baisse des recettes, baisse des projets…. doit-on pour autant baisser les bras. Certainement pas car on sent une volonté politique concernant l’utilisation du bois. Celui ci va très vite devenir incontournable au niveau de l’environnement, de l’énergie….A nous de nous préparer à satisfaire les demandes, nous organiser. Cela passe à mon sens par trois idées fortes: adaptation-réactivité-mutation. »

En conclusion, une réflexion partie de l’assemblée: « Sachons mettre en oeuvre l’exploitation de nos forêts afin d’utiliser au minimum le bois des autres! »

Catégorie - filière boisCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

juin 2010
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+